Les conseils Pif-Collection : ranger ses gadgets

La grande question qui circule entre les collectionneurs, est le problême du stockage des gadgets. Il faut faire face à la fois au problême de fragilité et à la fois au problême de place nécessaire.

Si à cela vous ajoutez les gadgets, plusieurs solutions se posent à vous :

  • la méthode expérimentée est de ranger séparément les journaux et les gadgets, cela permet de pouvoir tasser les Pif et de pouvoir consulter facilement les gadgets, à condition de respecter quelques précautions. Un gadget est fragile, une grappe de plastique ne résiste pas au torsions, au pliage éventuel et il est souvent nécessaire de le ranger sur un support résistant évitant toute manipulation risquée. Il est nécessaire de les ranger dans des sachets plastiques, numérotés, afin de pas perdre des pièces
  • l'autre méthode consiste à réunir Pif et gadget dans un même sachet plastique transparent et résistant. L'idéal est d'utiliser les sacs refermables - autocollants - utilisés dans le prêt-à-porter. L'inconvénient de ce rangement est évidemment double : la fragilité du gadget risque de ne pas survivre aux manipulations successives et de fait il est conseillé de ne pas trop tasser les piles de Pif-gadget réemballés

En terme de rangement de gadgets, l'idéal est un petit meuble à tiroir permettant de les mettre par tranche de 25 - par exemple - dans chaque tiroir. Voici un modèle fabriqué à partir de cartonnages et de papier façon skaï que l'on trouve chez les spécialistes en fournitures d'arts plastiques (Rougier & Plé, Eclat de verre...).

Les solutions de Sylvain MUNDSCHAU

Le rangement des gadgets séparés du journal permet une visualisation et une manipulation plus aisée. Il est conseillé de ranger les gadgets selon une certaine logique, par catégorie ou par taille. On pourra ainsi plus facilement identifier des gadgets regroupés ensemble et éviter d’abîmer certains gadgets fragiles. Ainsi on pourra trouver les familles suivantes :

Gadgets à grappe

Un gadget sera à la fois protégé et valorisé en étant conservé dans un sachet en plastique transparent avec un renfort de carton à l’intérieur. Encore une fois, vous trouverez de tels sachets en plastique adaptés à la taille des divers gadgets dans les emballages de produits de consommation courante. Les sacs de congélation (paquets de 20 sacs) ont par exemple l’avantage d’être refermables, mais ils comportent une face imprimée de symboles – cette face pourra être placée derrière le support en carton. Une étiquette identifiant le gadget pourra être ensuite collée sur le sac en plastique ou directement sur le support à l’intérieur. On trouve ces cartons servant de support au rayon dessin des grandes surfaces ou dans les magasins de dessin : papier bristol blanc ou carton d’environ 1 mm coloré. La mise en valeur des pièces sera d’autant plus judicieuse si l’on utilise un carton coloré de manière à contraster avec la couleur du gadget. Libre à vous de jouer sur les qualités et couleurs du support et sur leur taille selon l’effet désiré. Exemple : support carton noir ou feuille noire sur support carton pour les grappes de couleur claire (squelette, machine à œufs carrés, etc..) – support de couleur bleu clair pour les gadgets en rapport avec l’eau, etc…

(support format A 4) (support à
taille du gadget)
(support format A5) le scorpion du
désert, le squelette de Mammouth
le monstre plongeur

Gadgets monoblocs ou à montage simple

Ces types de gadgets sont généralement moins fragiles que ceux en grappe. On pourra utiliser divers modèles de boîtes en plastique transparentes telles que boîtes de conservation pour les aliments, boîtes de chocolats, ou boîtes de rangement disponibles en solderie. On peut regrouper dans ces boîtes les gadgets par thème, par exemple :
- les montres diverses
- les monstres mous et bestioles
- les accessoires de Rahan
- les jeux et casse tête
- les pistolets
- les lunettes
- les objets lance eau, etc…

Du scotch peut être utilisé pour fixer une étiquette sur les couvercles des boîtes. Certains gadgets peuvent être rangés dans des sachets en plastique transparents refermables, surtout s’ils sont fragiles ou comportent des petites parties suceptibles de se perdre. Encore une fois, conservez les sachets en plastique des emballages de produits de consommation courante.
Exemple : emballage de pansements, de certains bijoux ou accessoires de beauté, bâtonnets d’encens, etc… certains de ces sachets peuvent être commandés chez les catalogues de fournitures de bureau.

boîtes de monstres mous, krapougneux, etc… boîte de squelettes montés

quelques gadgets comportant des petites parties suceptibles de se perdre

Gadgets plats et gadgets de type encartés

Le classeur à feuillets transparents amovibles est particulièrement approprié pour les gadgets plats, de type encartés, tels que : transfert pour vêtement , planche d’autocollants, plateau de jeu ou objet à découper et monter, disque, œufs de serpent, etc… Ces gadgets étant plats peuvent aisément se conserver tous ensemble dans un tel classeur qui les protègera et les réunira afin de les admirer plus facilement les uns après les autres. Les feuillets peuvent s’ôter et se replacer indépendamment du classeur sans avoir à ouvrir et refermer les anneaux. Ce système est évolutif et permet très facilement de changer l’ordre des feuillets ou par exemple d’en ôter certains pour les emporter ou les ranger ailleurs. On peut judicieusement placer une feuille dans chaque pochette transparente sur laquelle est imprimée la référence du gadget, pour pouvoir les repérer et les classer par ordre chronologique. Divers modèles de classeur existent dont les prix varient entre 4 et 8 euros.

N’hésitez pas à protéger vos journaux et petits trésors et à les mettre en valeur.
Faites comme moi : donnez vos remarques pour améliorer ces conseils ou autres idées, pour que ça puisse servir à d’autres !

Sylvain Mundschau
Sylvain.mundschau@freesbee.fr