Couik : version 2004

Vous le savez peut-être déjà, mais Couik sera de retour dans le nouveau Pif-Gadget version 2004.

Couik inédit version 2004 par Jacques Kamb - © Pif Éditions

Cet oiseau préhistorique doué de la parole se retrouve au milieu d'une civilisation qui en est à ses balbutiements. La cohabitation avec ces premiers hommes s'avère difficile...

Couik : le dossier

Frédéric Maye est un habitué du site et un passionné de l'oeuvre de Kamb. Il nous le prouve encore aujourd'hui en nous proposant cette news spéciale Couik.

Jacques Kamb en 1969 propose à la nouvelle rédaction de Pif-Gadget un projet de bande dessinée avec un homme préhistorique barbu qui s’appelle "Pépépok". Mais la rédaction du nouveau journal s’intéresse tout de suite au petit oiseau qui se trouve sur l’épaule du Cromagnon.

"Couik" est un curieux oiseau (bleu) préhistorique doué de la parole. Dans les premières aventures l’oiseau a une taille normale (pour un oiseau) puis il devient aussi grand qu’un humain et voit ses ailes prendre la forme de mains. Cet animal familier d’un village de l’âge de pierre est en avance sur son temps. Il découvre toujours de nouvelles inventions. Ce qui ne l’empêche pas de donner l’exemple et de rester le plus sage de la tribu.

Il fut accompagné de nombreux seconds rôles : Tantanouk (une brave ménagère des cavernes), Pépépok (un peu radoteur), Présidok (le chef de la tribu), Grogouluk, Barbouzdek, Gromastok, etc… . Sur la fin de ses aventures et pour corser l’intrigue, un autre oiseau de couleur rouge du nom de "Kouic" fait son apparition dans les histoires. Il est un peu l’antithèse de Couik, et de ce fait un compagnon plutôt remuant, caractériel, mais aussi complémentaire de notre héros.

Pif-Gadget n°110
Pif-Gadget n°134

Les aventures de "Couik" sont apparues en gags d’une planche le 24 février 1969 dans le numéro 1 de Pif-Gadget (Vaillant n°1239) et l'histoire prendra fin le 26 novembre 1973 dans le numéro 248 (Vaillant n°1486). Dans cette période Couik est absent dans les numéros 1408, 1454, 1463, 1472, 1475, 1476, 1477, 1480 et 1482. Par six fois l’aventure sera publiée en 2 pages (N°1414,1417,1436,1458,1465,1468). A dix reprises l’histoire est publiée en courts récits de 4 à 7 planches avec des titres très accrocheurs.

Couik fait deux fois la couverture de Pif-Gadget dans les n°110 et 134 mais aussi présent en compagnie des autres héros du journal dans plusieurs couvertures.

Il possède aussi à deux reprises son propre gadget avec «le Pic-Couik» dans le n°110 (Vaillant n°1348) du 29 mars 1971 et le «Rossignol» dans le n°134.

A la demande des éditions Nathan en 1992, on lui propose de redessiner deux pages de Couik qui furent publiées dans le manuel de lecture « Le Gafi » destiné aux classes de CE2.

Un mini album de Couik intitulé « Couik Story » sort en juin 2002 spécialement pour le festival B.D Côte d'Azur d'Antibes Juan les Pins . Un récit complet de 14 pages dont les textes et les dessins sont en noir et blanc (réédition d'une histoire parue dans le journal de Pif dans le numéro 1390 du 20 janvier 1972 ).

Pour les vœux 2004, Couik fait une nouvelle apparition en compagnie de Pépépok pour une nouvelle histoire. L'aventure raconte les mois de l'année. La planche peut servir aussi de calendrier pour 2004, une superbe création originale et totalement inédite.

On espère le retour de Couik en album ; en tous cas, il fait partie de la distribution dans les pages du nouveau Pif-Gadget !

© Frédéric Maye - Mai 2004 - (Illustrations © Jacques Kamb)

Couik : "L'interview"

(Questions : Frédéric Maye et Jacques Kamb et Réponses : Couik)

« Bonjour Couik …

- Bonjour ! C'est vraiment un bon jour que celui où je refais surface, après bien des années que je viens de passer au fin fond de ma grotte. Mais grâce à tous mes amis de Pif, ce ne sont pas des années d'oubli.

« Tu parles !!! Tu as le don de la parole ?

- Bien sûr ! Depuis le premier numéro de Pif-Gadget où j'ai fait mon apparition, j'ai tout de suite pris la parole pour dire ce que je pensais, et je n'ai jamais mâché mes mots.

« Cher Couik, quel âge as-tu ?

- Comme je suis un oiseau préhistorique, j'ai l'âge de pierre plutôt que l'âge de Paul. Mais je suis né en 1969 de votre ère, alors faites le compte.

Moi en tout cas, je ne sens pas le temps passer.

« De quelle espèce d'oiseaux fais-tu partie ?

- D'une race à part : les Couikus Agagus Pifgadgetis. Je n'ai rien d'un pigeon, on ne me trouve chez aucun oiseleur.

« As-tu volé la vedette à Pépépok ?

- Oui, effectivement. Je vais vous dire comment ça s'est passé.

Quand mon auteur, Jacques Kamb a dû imaginer une histoire à gags pour le premier numéro de PIF-Gadget, il a campé un personnage de barbu «cromagnonesque» vivant au temps des cavernes et l'a baptisé Pépépok. Or ce bonhomme avait la particularité d'avoir en permanence un oiseau sur l'épaule. A la rédaction du journal , ils m'ont tout de suite remarqué et ont dit à Kamb : " Tu vois, ce n'est pas tant ton barbu qui nous intéresse, celui qu'on veut, c'est l'oiseau".

Alors Kamb m'a appelé Couik et il m'a donné le beau rôle.

« Pépépok le cromagnon est-il aussi radoteur qu'on le dit ?

- Non, bien sûr, ça lui arrive quelquefois. Mais s'il est souvent dans la lune, il lui arrive d'avoir du bon sens. Des fois il fait illusion et peut passer pour un vieux sage. Je n'ai pas dit un vieux singe ! Fais attention à ce que tu écris !

« Pour quelles raisons les humains ne comprennent pas à leur juste valeur tes inventions ? Sont-ils « bêtes » ?

- D'abord il ne faut pas oublier qu'ils vivent à l'époque des cavernes, c'est à dire dans la nuit des temps.

Ils sont loin d'être bêtes, et ils ont même inventé plein de choses utiles comme le feu et les premiers outils. Ils ont peint des fresques magnifiques au fond de leurs grottes. Mais moi je trouve des trucs en plus et des fois s'ils n'arrivent pas à suivre, ce n'est pas de leur faute.

« Penses-tu avoir eu du succès dans les pages de Pif-Gadget ?

- Ma modestie légendaire ne me permet pas de dire que j'ai fait un tabac. D'ailleurs, à mon époque les habitants des cavernes ne fumaient pas. Ils vivaient sans polluer.

Bon, pour en revenir à ta question : Qui ne connaissait pas Couik ? J'ai eu même mon gadget. Et il fallait voir le courrier volumineux quand j'ai lancé un concours à qui me ferait le plus joli chapeau.

« Que penses-tu de Rahan, qui à l'époque était la grande vedette ? Est-il exact que Rahan soit venu te rendre visite dans une de tes histoires ?

- Rahan est un super héros et nous ne jouons pas dans la même cour lui et moi. J'ai plein d'admiration pour ce grand blond des âges farouches. Je l'ai même rencontré deux fois.

Un jour il est tombé dans ma page qui portait le n° 9, il m'a demandé où se trouvait la page 11. Moi je croyais qu'il cherchait une «Pajonze». Comme je ne savais pas ce que c'était, j'ai mené l'enquête jusqu'au moment où j'ai mis fin au quiproquo en lui indiquant le bon chemin.

Une autre fois, j'avais trouvé son collier qui traînait dans ma page. On allait l'offrir à Présidok , le chef du village mais Rahan est arrivé pour récupérer son bien.

« Dans la presse people (les dictionnaires de B.D) on raconte que Kouic est ta compagne, c'est faux ?

- Absolument faux ! On raconte vraiment n'importe quoi. Kouic est arrivé un beau matin. Il a déboulé dans ma page, il arrivait de je ne sais où. J'ai tout de suite remarqué qu'il me ressemblait comme deux gouttes d'eau. Sauf que moi je suis bleu et qu'il est rouge.

« Kouic est-il l'antithèse de ton personnage ?

- Tout à fait, moi je suis plutôt d'humeur égale, sarcastique bien souvent mais dans l'ensemble, j'ai bon caractère. Lui c'est une teigne. Il est venu vraiment pour m'embêter. Je me demande quelle mouche a piqué mon auteur quand il a créé ce personnage caractériel. Bon après, comme il était là, il a fallu faire avec, et j'ai fini par m'y habituer.

« As-tu le projet de revenir dans la presse ou dans un album ?

- Comment ? Tu ne sais pas que je vais reparaître cet été dans le nouveau Pif Gadget, qui sortira en Juillet ? Là je vais retrouver quelques vieilles connaissances et de nouveaux héros fort sympathiques.

Et puis j'ai aussi un album de prêt. J'espère qu'il sortira des presses dans un proche avenir mais patience, tout arrive en son temps.

« Je suis enchanté d'avoir pu te rencontrer en chair et en os (et en plumes) … je te remercie d'avoir eu la grande gentillesse de répondre à mes questions et je te souhaite bonne chance pour un futur retour …

- Merci à toi l'ami, comme tu vois, je reviens tel que j'étais. Je suis Couik l'oiseau «Préhisto» et je n'ai pas ma langue dans la poche même si je n'ai aucune poche dans mon plumage. Mes amitiés à tous et à très bientôt.

Une interview inédite de © Frédéric Maye et Jacques Kamb - Mai 2004 (Illustrations © Jacques Kamb)

Couik : la bibliographie

Pour compléter dignement cette spéciale, Frédéric Maye nous a préparé une bibiographie des aventures de Couik et Kouic dans Pif-Gadget ! Un travail qui sera très utile à tous les amateurs du personnage de Jacques Kamb.

Pour accéder à la liste des avantures : la bibliographie de Couik