Les Dossiers Gadgets : les monstres mous dans Pif-Gadget

Un dossier réalisé par Sylvain Mundschau.

C'est dans le Pif-Gadget n°622 de février 1981 que l'on pouvait découvrir l’un des 8 modèles différents des premiers "monstres mous". Chaque modèle était affublé d’un nom : Rasmoth, Kalandok, Trouillou, Fouilledou, Lourdock, Chatougneux, Esgourdock et Grolus. Une illustration suggérait pour chacun d'eux, un endroit où les mettre en situation pour créer la surprise et piéger son entourage.

le gadgetus du Pif-Gadget n° 622, les monstres mous en situation

Voici la série des 8 gadgets différents :

série complète des 8 modèles du gadget n° 622

Ces 8 modèles variaient selon la couleur de la matière, et aussi selon la peinture de finition, ce qui créait ainsi de nombreuses variantes. Il est à noter que la matière n’était pas réellement molle, mais relativement rigide, en comparaison par exemple avec les monstres habituels d’horreur et de farces et attrapes, qui eux, sont vraiment très mous.
Aucun de ces modèles n’était estampillé "Pif", mais comportait seulement la mention «HONG KONG», nous indiquant ainsi leur provenance, ce qui prouve que ces monstres n’étaient pas des créations du service Gadget, mais provenaient d'achats de modèles existants sur le marché.


dessous du monstre mou n°1, "Rasmoth", marqué "HONG KONG"

D’ailleurs, on peut trouver ces mêmes modèles standards dans le commerce, donc en plastique réellement mou. Les modèles présentés ci-dessous ont été trouvés dans un grand magasin de jouets à Londres il y a plusieurs années :

autre série de 8 modèles trouvés dans un magasin de Londres

On peut voir que les modèles sont en tous points identiques à ceux offerts par Pif, et varient également dans la matière et la finition. Ils sont estampillés eux aussi avec, soit «HONG KONG », soit « HK – MADE IN HONG KONG ».

Par contre, un grand mystère plane sur certains modèles, qui sont à la fois en plastique mou, et qui sont marqués "Pif" uniquement.

Ci dessous, deux de ces modèles qui ont été trouvés :

D’où proviennent ces modèles ? De la première version du Pif-Gadget n° 622 ? …ce qui signifierait que Vaillant aurait commandé une partie des modèles en standard, et aurait changé de matière pour pouvoir les marquer « PIF » ensuite ?

Et vous, quels modèles avez vous trouvés ?

Beaucoup d'autres monstres ont refait leur apparition dans l'histoire des gadgets de Pif, nous aurons l'occasion d'y revenir.

<- Dossier précédent Dossier "les monstres mous" Dossier suivant ->