Les Gadget Dossiers d'Archives : les gadgets alimentaires

Voici le retour des Dossiers Gadgets d'Archives, avec pour sujet cette semaine entière, les gadgets et primes alimentaires dans Pif-Gadget et ses publications. Pour la première partie, Philippe Baumet et Jean-Philippe Cunniet vous proposent de découvrir les boissons déshydratées ainsi que les gadgets végétaux alimentaires.

Dans un magazine pour enfants, il est habituel d'y trouver des publicités pour des marques de confiserie, vantant tour à tour une boisson, un nouveau chewing-gum, une barre chocolatée... Les enfants représentant les principaux acheteurs de bonbons, ils deviennent de fait la principale cible pour les annonceurs publicitaires.

Ainsi, dès le premier numéro de Pif-Gadget, le seul annonceur à avoir payé une publicité pleine page, double et en couleur, se trouvait être "Kréma", le premier à croire au succès de cette nouvelle formule de Vaillant.

la publicité double-page en couleurs de Kréma dans le Pif-Gadget n°1

Kréma ira par ailleurs plus loin, puisque deux ans après, deux mini Pif seront offerts dans un sachet de bonbons Kréma de 1kg, les fameux "Pif Kréma" qui auront fait envoler les enchères sur ces deux numéros.

le mini Pif Kréma n°1, "en supplément au n°1338"
le mini Pif Kréma n°2, "en supplément au n°1339"

De taille réduite (10 x 13 cm), ils pouvaient aisément se glisser dans un gros sachets de bonbons. Bien qu'ils soient numérotés "en supplément au n°1338 (ou 1339)" de Pif-Gadget, ces numéros n'ont rien en commun, aucun rédactionnel dans les "Pif Kréma", seulement un bout à bout de récits complets avec un "Journal des Jeux" et une page d'autopublicité pour le journal à la 3ème page de couverture. Ce sera la seule fois, dans l'histoire de Pif-Gadget, où le journal, en tant qu'objet de papier, devient lui-même, un "gadget".

Mais qu'en est-il des gadgets eux-mêmes ?

Enumérer les marques de confiseurs qui ont communiqué via des placards publicitaires dans Pif-Gadget serait inintéressant et fastidieux, aussi, nous allons nous intéresser aux gadgets et primes alimentaires ou gadgets destinés à être bus ou mangés. Car, qui dit gadget alimentaire, suppose que le gadget peut se manger ou se boire. Nous avons ainsi mis délibéremment de côté les gadgets qui sont dits "alimentaires" comme la "fourchette à spaghetti", les pailles méli-mélo ou autre objet de ce type...

Les boissons déshydratées

Les premiers gadgets alimentaires sont arrivés assez vite dans la collection de Pif-Gadget, et ce, dès le n°20 du 7 juillet 1969. Ce gadget, appelé "1/4 de litre de soda orange; 1/4 de litre de soda citron; dans votre poche; la reine pétillante", était constitué de sachets de poudre à mélanger avec de l'eau froide. Ce gadget avait été fabriqué par la confiserie DACCORD à Limoges.

le Pif-Gadget n°20
la "reine pétillante" à l'orange
la "reine pétillante" au citron

Pendant les vacances et au mois d'août 1970, le Pif-Gadget n°76 propose à nouveau deux nouveaux sachets de boisson déshydratée appelés cette fois-ci, "la boisson des cosmonautes". Des "Cosmo-drinks" au goût orange et au goût citron.

le Pif-Gadget n°76 la "boisson des cosmonautes" à l'orange et au citron

le gadgetus du Pif-Gadget n°76

Une boisson dans un journal de bande dessinée, voilà qui devait étonner et surprendre, un hebdomadaire "rafraichissant" au sens propre comme au figuré.

Toujours dans le rafraichissement, nous retrouvons dans le numéro 778, un sachet de lait fraise et sa paille à l'effigie de Pif, un sachet issu du commerce vendu sous la marque "Drinky" et produit par Nestlé.

le descriptif du gadget du Pif n°778
en 4ème de couverture
la paille et son sachet de "Drinky"

Un sachet de Drinky au goût de menthe sera par ailleurs donné en prime dans le Pif-Gadget n°844 mais n'était pas considéré comme un gadget.

Les gadgets alimentaires végétaux

Il faudra attendre le 9 octobre 1972, pour voir apparaître une nouvelle forme de gadget alimentaire avec le Pif-Gadget n°189, la "plante délice du grand nord".

L'originalité du gadget réside dans le fait qu'il est végétal, en effet, le gadget se présentait sous la forme d'un sac que l'on porte en bandoulière, dedans vous y trouvez des graines et une éponge.

le Pif-Gadget n°189 la "plante délice du grand
nord" du Pif-Gadget n°189

Pour faire pousser cette plante, il faut déposer les graines sur l'éponge et l'immerger dans de l'eau minérale. Rapidement, elle prend 5 à 6 fois son volume, elle est comestible et utilisée par les scandinaves. Le vrai nom de cette plante est : "lepidium sativum", ainsi vous pourrez vous même reproduire ce gadget. Le sac de toile orange s'explique par le fait qu'à l'origine, ce gadget devait s'appeler "le repas de Rahan".

le Pif-Gadget n°1072 le gadget de "la plante délice"

Le principe de ce gadget sera repris pour le gadget du n°1072, "la plante délice" paru le 10 octobre 1989.

Avec le Pif-Gadget n°423 (du 22 avril 1977) et son gadget "la graine de cacahuète", permet à nouveau de faire pousser son "gadget alimentaire". Le gadget est composé d'une boîte transparente avec une graine de cacahuète et des fils de laine, cette graine permet de faire pousser une plante qui en cinq mois procure une centaine de cacahuètes. Une expérience que vous pouvez renouveler facilement. Nous aurons les premiers résultats de Pierre Jouan qui s'est déjà essayé à cette récolte.

le Pif-Gadget n°423
la graine de cacahuète

Les gadgets "à glacer"

le Pif-Gadget n°277
"l'esquimau-freeze" du n°277

Pour utiliser "l'esquimau-freeze" du Pif-Gadget n°277, il fallait du froid, un réfrigérateur ou un congélateur, peu de gadgets ont utilisé de devoir jouer avec la tempréature eu niveau de zéro, sans doute à cause des lecteurs des pays chauds ? Ce numéro est paru le 15 juin 1974 au moment où l'on apprécie volontiers un batonnet glacé.

le Pif-Gadget n°509

le gadget du n°509
le gadgetus du Pif-Gadget n°509

Même si ce gadget est hors sujet mais nous avons tenu à vous en parler malgré tout, car il utilise lui aussi le froid pour le "montage" de ce gadget. "Les glaçons surprises" sont parus dans le Pif-Gadget n°509 à l'occasion de Noël (étonnant non ?), le 26 décembre 1978. Le gadget se présentait sous la forme de deux demi-coques de moules qui permettait de se confectionner des glaçons représentant Pif en volume.

Les bonbons, caramels, sucettes...

Avec le n°42, paru le 8 décembre 1969, "un gadget qui se mange" permet de découvrir, encarté dans son Pif-Gadget, deux barres du célèbre caramel le "Carambar" produit par la confiserie Delespaul. Le bonbon entre pour la première fois dans Pif-Gadget. Il y a eu quelques 300 000 encarts confectionnés et très probablement "jetés" dans le numéro sans être collés ni agraphés. Voici l'encart sur lequel les Caram'bar étaient scotchés (sur la photo le scotch a été enlevé).

les deux "Caram'bar" sur l'encart

Ouvrons une paranthèse sur Carambar, plus tard, un gadget portera le nom de la célèbre marque de caramels avec le n°1127 édition B (la "barre ball Carambar" du 6.11.90), un ballon à gonfler d'une longueur de 2m40 aux couleurs de Carambar. Ce ballon a aussi été donné en cadeau dans le numéro 1112, il n'était pas considéré comme un gadget mais comme un plus-produit.

Mais le gadget alimentaire le plus célèbre demeure encore le "Pez" Pif.

Distribué dans deux numéros de Pif-Gadget, les n°477 (du 11 mai 1978) et n°807 (du 11 septembre 1984). Le "Pifmatic", est un distributeur de PEZ avec la tête de Pif. Celui-ci se retrouve dans trois couleurs différentes (pied vert, bleu ou rouge et tête de Pif jaune) et fourni avec un sachet de bonbons. Les gadgets se différencient grâce au numéro inscrit dessus. Nous reviendrons sur ce gadget, très recherché, dans un prochain dossier.

le Pif-Gadget n°477
les différents Pez des Pif-Gadget n°477 et n°807
le Pif-Gadget n°807

Dans le Pif-Gadget n°809, le gadget, nommé le "crayon gourmand", représente une sucette surmontée sur un crayon de papier. De plus cette sucette servait aussi de sifflet.

le Pif-Gadget n°809

Les gadgets écolos

Avec les gadgets des n°683 "fais pousser ton steak !" et n°684 "la graine de soja", ces deux semaines sont placées sous la notion d'alimentation avec des approches moins connues du jeune lecteur. La germe de soja sensibilisé à l'enfant, une autre culture alimentaire dans un journal pour la jeunesse.

le Pif-Gadget n°683
les "graines pour viande végétale"

Le gadget du n°684 est une "poudre magique qui travaille pour toi !", un ferment lactique, contenu dans un sachet isolant, pour faire du fromage blanc.

le Pif-Gadget n°684
le gadgetus du n°684

Le chewing-gum dans tous ses états

Sans connaître les statistiques de consommation de chewing-gum par les enfants, il est facile de deviner que le chewing-gum fait partie du hit-parade des sucreries consommées.

Il était logique que cette fascinante gomme, aux pouvoirs élastiques étonnants, devienne elle-même un jouet, un gadget. Le premier chewing-gum à faire son entrée en scène dans le journal n'intervient qu'avec les vacances scolaires, à la fin juin 1982. Mais quel chewing-gum !

Ce gadget n'a malheureusement pas été distribué sur tout le territoire français, seuls les départements de la Loire et de la Seine Maritime ont eu droit à ce journal en chewing-gum...

Les éditions Vaillant ont préparé ce gadget pour un numéro spécial destiné à un test de marketing. Il a été édité et distribué avec un tirage de 26 000 exemplaires seulement au total. Le gadget ("mâche cette page c'est du chewing-gum!") du "journal qui se mange", représente une page de couverture de Pif constituée d'une plaque de chewing-gum imprimée et emballée (encre alimentaire) dans un sachet personnalisé. Cette "page" de gomme à mâcher représente l'équivalent, tout de même, de 33 tablettes ! Même s'il était dommage de mordre dans ce gadget, ceux qui auront gardé religieusement cette plaque auront certainement déchanté s'ils ne l'ont pas conservée à plat délicatement protégée, dans une atmosphère froide; ni trop sèche, ni trop humide !

Celle dont nous disposons s'est quelque peu effondrée car mal entreposée dans les archives du journal. Il en demeure le dessin du sachet qui contenait ce numéro.

le Pif-Gadget n°691bis
la page de chewing-gum protégée
dans son sachet

Les autres départements français ont reçu, quant à eux, le numéro 691 normal, le "journal qui pousse".

Avec le numéro 772 du début janvier 1984, un premier "chewing-gum en tube" est offert dans le journal, un gadget issu du commerce de marque "Tubble". L'opération sera renouvelée en février 1989 dans le Pif-Gadget n°1037 de l'édition A, ainsi que dans l'édition B du n°1110 du 10 juillet 1990, dans un packaging légèrement différent, avec un tube de "Tubble Flash". Pour le journal, il s'agissait d'une bonne opération le gadget était fourni par l'annonceur qui voyait son produit accéder au rang de "gadget".

"le chewing-gum en tube",
gadget du Pif n°772
"le Tubble Flash", gadget
du Pif n°1037

Le chewing-gum étant l'un des sucreries les plus appréciée par l'enfant, il n'est pas étonnant de le voir décliner sous toutes ses formes, dans le Pif-Gadget n°1136 (du 8.01.91), il mesure 1 mètre et est enroulé dans une boîte ronde : le "Roll'up", et dans le numéro 928 (du 06.01.87), le chewing-gum se présent sous la forme de spaghettis ! Le "spaghett' Gum" est présenté dans une blague, comme pour le tabac (et c'était destiné aux enfants!). Tous ces produits sont de marque "Léo"

le gadgetus du Pif-Gadget n°1136
la boîte de chewing-gum "Roll'up"
le Pif-Gadget n°928
la blague de chewing-gum "Spaghett' Gum"

Tableau récapitulatif

Gadget
Parution
20
"1/4 de litre de soda orange; 1/4 de litre de soda citron; dans votre poche; la reine pétillante"
7.07.1969
42
"un gadget qui se mange !"
8.12.1969
76
"la boisson des cosmonautes"
3.08.1970
189
"la plante délice du grand nord"
9.10.1972
 277
"l'esquimau-freeze"
15.06.1974
477
"le Pifmatic"
11.05.1978
509
"les glaçons surprises"
26.12.1978
683
"fais pousser ton steak !"
27.04.1982
684
"la graine de soja"
4.05.1982
 691bis
"le journal qui se mange"
22.06.1982
 772
"le chewing-gum en tube"
10.01.1984
 778
"le lait fraise et sa paille, la boisson des branchés"
21.02.1984
807
"le Pifmatic"
11.09.1984
809
"le crayon gourmand"
25.09.1984
928
"le Spaghtt' Gum"
06.01.1987
1037
"le Tubble Flash"
7.02.1989
1072
"la plante délice" 22.041977)
10.10.1989
1110B
"le Tubble Flash"
10.07.1990
1136
"Roll-Up, 1 mètre de chewing-gum"
8.01.1991

Les primes alimentaires dans Placid et Muzo Poche

En complément de ce dossier sur les gadgets alimentaires dans l'hebdomadaire Pif-Gadget, nous vous présentons les primes alimentaires dans le mensuel Placid et Muzo Poche dans lesquels étaient offertes des confiseries.

Le premier numéro semble correspondre au n°250 de la fin de l'année 1989 et s'est poursuivie plus ou moins régulièrement jusqu'aux derniers numéros. A notre connaissance il n'y a pas eu d'autres collections qui ont utilisé les primes alimentaires, ce qui s'explique logiquement, parmi les personnages les plus populaires de Pif, le plus gourmand demeure Placid ! Ainsi vous voyez sur ces numéros que c'est Placid qui offre son "super cadeau gourmand". Ainsi les lecteurs se sont vus offrir des chewing-gums, des sucettes, des bonbons, du réglisse, des barres chocolatées et ainsi que des sachets de boisson chocolatée déshydratée !

sucette "Chupa Chups" offerte dans le Placid et Muzo Poche n°257
3 chewing-gum "Spring-Gum" offerts dans le Placid et Muzo Poche n°258
"Roll'up" offert dans le Placid et Muzo Poche n°267

Les numéros étaient conditionnés sous rétractable et utilisaient parfois une cartonnette pour la présentation du cadeau.

Voici la liste non exhaustive des numéros de Placid et Muzo Poche contenant une prime alimentaire :

Prime alimentaire Parution
250 des "mous fous", les bonbons sous conditionnés sur une cartonnette « Mous Fous Le super cadeau gourmand de Placid et Muzo » (10 x 20 cm) novembre 1989
254 Bonbons Dummy (citron / framboise ou orange / framboise), les bonbons sont conditionnés sur une cartonnette « Dummy – Complètement bonbons ces Dummy ! » (10 x 20 cm)
mars 1990
255 Une friandise Haribo : un rouleau de "Zan" sous sachet Sans cartonnette
avril 1990
256 Une barre chocolatée "Milky Way", la barre de chocolat est conditionnés sur une cartonnette «Milky Way » (10 x 20 cm)
mai 1990
257 Une sucette « Gum Chups », le chewing-gum est conditionné sur une cartonnette «Gum Chups et son tatouage » (10 x 20 cm)
juin 1990
258 Sachets de "Spring Gum", sous deux formes : 54 300 ex. avec 3 chewing-gum et 41 700 ex. avec 2 chewing-gum conditionnés dans un sachet
juillet 1990
267 "Roll'Up", une boîte contenant un chewing-gum en rouleau de 1 mètre avril 1991
275 2 chewing-gum "Malabar" décembre 1991
276 "Un cadeau gourmand", un sachet de "billes magiques" mais il se peut que d'autres bonbons aient été distribués aussi janvier 1992
279 "Un cadeau gourmand Super Poulain", un sachet de boisson chocolatée déshydratée avril 1992
     
2 chewing-gum "Malabar" offert dans le Placid et Muzo Poche n°275
"Billes magiques " offertes dans le Placid et Muzo Poche n°276
sachet de "Super Poulain" offert dans le Placid et Muzo Poche n°279

© Philippe Baumet - Jean-Philippe Cunniet - Toute Reproduction Interdite sans l'autorisation des auteurs, Juillet 2003

<- Dossier précédent Dossier "gadgets alimentaires" Dossier suivant ->