Il vous avait annoncé qu'il reviendrait, le "grenier de Pif" est de nouveau ouvert !

Mais Emmanuel nous a fait une surprise de taille en nous faisant l'honneur de déménager dans Pif-Collection ! Il nous propose d'animer une rubrique à partir d'aujourd'hui, une rubrique hebdomadaire. Ainsi, tous les mardis, vous retrouverez Emmanuel et ses chroniques. C'est donc à la fois un grand retour et une arrivée...

Le petit grenier de Pif-Collection

N°1 - le Pif-Gadget 1000

Bienvenue dans "le Petit Grenier de Pif-Collection". Le grenier de Pif Gadget change de formule et devient hebdomadaire sur Pif-Collection, changement de nom également : Le Petit Grenier de Pif Collection !

Dans ce Petit Grenier, qui sera hebdomadaire, vous trouverez des reportages, des anecdotes, des analyses sur la période Pif-Gadget du n° 875 au dernier numéro !

Comment cette rubrique vous sera présentée ?

Pas d’ordre chronologique, pas de thème précis, chaque semaine, un numéro du journal ou un gadget, pourquoi ne pas analyser quelques pages comme le courrier des lecteurs ou le journal des jeux…

Enfin, vous l’aurez compris, chaque semaine nous aurons un thème diffèrent, une sorte de surprise hebdomadaire, une sorte de gadget hebdomadaire !

Cette semaine pour ouvrir le bal, nous allons nous attarder sur le n° 1000 de Pif-Gadget !

Qu’elle était belle et majestueuse la couverture du n° 1000 ! Couleur rouge et or, de la sobriété, une seule envie en voyant une telle couverture, ouvrir le journal !

Mais avant cela , attardons-nous sur le Gadget ! Le badge anniversaire, tous les pifos étaient à l ‘époque fier d’avoir ce gadget !

Un magnifique badge sur fond rouge avec l’effigie de Pif en premier plan !
Je me souviens encore l’épingler sur mon tee shirt avec fierté !

Lorsque nous ouvrons le journal, en page 2 et 3, nous trouvons un Editorial de Claude BARDAVID, rédacteur en chef de l’époque qui nous invite à faire la fête tout au long du numéro afin de fêter l’anniversaire de Pif !
De plus, nous apprenons que 1000 numéros, cela représente plus de 40 000 pages de BD, que ca représente également 2 fois le tour de la terre si nous mettions bout à bout tous les exemplaires imprimés…

Que d’invités dans ce numéro 1000 !

Astérix et Obélix, les Daltons, Boule et Bill, Léonard, Tintin, pour ne citer que les principaux, tous étaient venus souhaiter l’anniversaire de Pif !

De plus des planches spécialement dessinées pour l’anniversaire de Pif, c’est le cas de Corinne et Jeannot, de La jungle en folie et de Gai luron !

Du coté des vedettes, Carlos, Michel Chevalet, Patrice Laffont, Pierre Perret étaient également de la fête !

Mais qu’est ce que l’on trouvait d’autre dans ce numéro spécial ?

Tout d'abord, le Best Of des Gadgets y était présenté :

La liste est trop longue !..

Bref, grâce au n° 1000 nous pouvions faire un voyage en arrière dans le pays des Gadgets de Pif !

Nous apprenons également au fil du numéro que pour réaliser des gadgets chaque semaine, la tâche était dure, extraits choisis :

En page 44 du journal, un article de 6 pages sur la main de PIF, le symbole des Pifos !

Cette main a défendu beaucoup de causes :

Dans le coin des BD, dans ce numéro nous avions bien sûr les indétronables :

Et une originalité en fin de journal, une BD en « cross over ». Explication :

1 seule histoire en 15 pages où tous les héros du journal sont réunis dans la même bande dessinée :

Pif, Hercule, Rahan, Placid et muzo, Radio Kids, Leonard, Dicentim, Smith et Wesson, Totoche, Leo, bref Il étaient tous réunis dans la même aventure pour fêter le numéro 1000 !

Avant de refermer ces colonnes concernant le numéro 1000 il faut savoir qu’un grand concours était proposé et permettait de gagner 100 cadeaux : 1 téléviseur, un magnétoscope, un sound machine et 97 autre cadeaux surprises …

Voilà, notre reportage se termine concernant le numéro 1000…

 

N°2 - le Pif-Gadget 1018

Bonjour et Bienvenue dans « Pif, Le Petit Grenier ! ».

Nous espérons que le premier rendez-vous vous a plu ! Dans ce nouveau numéro, plus de photos pour vous faire revivre au maximum l’intégralité du journal !

Nous plongeons aujourd'hui dans l’univers du Pif N° 1018. Un numéro Evénement avec « les pois sauteurs » !

La couverture de ce numéro est très accrocheuse, à commencer par le titre : « un gadget vivant ! » Et deux pois qui bougent mis en avant grâce à un effet de projecteur !
Une seule envie : l’acheter et voir le trésor qui s’y cache !

Commençons par la 1ère page, une aventure de nos amis Boule et Bill ! L’aventure se nomme : « Question de Pif » !

Plus loin, le courrier des lecteurs, la rubrique s’appelant « Cher Pif ! ».

Quel plaisir cette rubrique, toutes les semaines des lecteurs envoyaient leurs impression à Pif et Pif en personne leur répondait.

Extraits choisis de ce numéro ( à savoir que toutes les semaines nous sélectionnerons quelques extraits de cette rubrique).

Jean Jacques Roland de Saint Mer :

« Cher Pif, cher Hercule, il y a des êtres humains cruels, mon frère a trouvé deux jeunes chiens abandonnés, et il n’a pas pu résister : il les a ramenés à la maison. A tous les Pifos : n’abandonnez pas vos animaux ! »

Renaud Aubergine de Lesneven :

« Bonjour Pif ! Je m’appelle Renaud Aubergine et tout le monde se moque de mon nom. Que faire ? »
Réponse de Pif :
« A mon avis, il vaut mieux porter un nom original, car plus tard, les autres se souviendront de toi ! »

Aux pages 5 à 12 nous retrouvons notre BD préférée : PIF. Voici la 1ère page !
Cette semaine une grande aventure : « Le secret du tombeau Egyptien »
Dans cette histoire, Pif & Hercule nous emmènent en voyage en Egypte a la recherche d’un mystérieux tombeau !

Continuons à tourner les pages, et que voyons nous ? ? ? Le PIF SUPER CLUB !

Souvenez vous de ce club ! Lorsque nous étions abonnés à PIF, automatiquement nous étions adhérents au Pif Super Club ! Toutes les semaines dans Pif des vignettes avec des points à collectionner, plus nous avions de points et plus nous pouvions choir de cadeaux dans le catalogue du club !

Ici, nous remarquons qu’en cadeau d’abonnement nous pouvions recevoir la carte de membre, une calculatrice à l’effigie de Pif et des autocollants ! !

Mais attardons nous sur un petit détail : sous la phrase d’accroche, nous lisons : « Déjà plus de 3000 membres ! » Comment interpréter cela : soit le journal ne comptait pas plus de 3000 abonnés , ce donbt nous doutons, soit ce chiffre est totalement mensonger et cherche à appâter le lecteur… ? Et vous, le savez vous ? Si oui, envoyez un email à Pif-Collection pour nous tenir informés !

Ensuite en continuant dans notre voyage au coeur du n° 1018, une BD de Smith et Wesson, vous vous souvenez sans doute de ces deux cow-boys maladroits ? Et bien les voici :

Maintenant quelques pages de publicités, profitez en pour aller vous chercher une friandise, juste après les pubs, encore plus de reportages ! ! !

Après ces pages de publicités, reprenons la suite de notre numéro :

Nous voici arrivés sur la BD de Placid et Muzo, ici nos deux héros sont joueurs de tennis !
Nous remarquons ici Placid & Muzo relookés de la tête aux pieds. Un style différent mais tout de même réussi. Un dessin de Motti.

En continuant notre promenade, nous voici arrivés chez Léonard !
Léonard le savant aux idées souvent très étranges et sans oublier son disciple paresseux et maladroit, en voici un extrait !

Nous voici arrivés à présent à une rubrique importante du journal !

Toutes les semaines les Pifos avaient rendez-vous avec « PIF BD + »
Toutes les semaines dans Pif BD+, un héros dessiné du journal était mis à l’honneur pour une aventure sur plus de 10 pages, et cette semaine, c’était Rahan qui nous faisait l’honneur d’occuper cette dizaine de pages de Pif BD+ pour « les Pierres qui brûlent »

Nous arrivons presque en fin de journal, et ici nous voici dans l’univers des jeux, toutes les semaines dans PIF, il y avait a peu près 4/5 pages de jeux, cette semaine nous vous présentons 1 page de mots croisés, alors imprimez là et à vos crayons (à noter : toutes les semaines nous vous offrirons un jeu PIF en ligne) !

Nous continuons toujours et nous voici arrivés à une BD d’Hercule en 4 pages. Extrait :

Notre cher Hercule était cette semaine Guide voyage, de belles surprises pour les touristes en perspectives, les pauvres !

Voilà, nous sommes arrivés à la dernière page du journal ! Nous vous souhaitons une bonne semai… ehhh ohhh mais ce n’est pas fini ! Nous n’avons pas encore parlé des pois sauteurs, ni du Télé pif poster ! Mais oui c’est vrai !

Alors avant de parler des pois sauteurs, voici « TELE PIF POSTER »
Grâce à Pif nous avions notre programme TV dans le journal avec la sélection de Pif, enfin un programme TV pour les enfants et que pour les enfants !

Dans cette rubrique nous pouvions retrouvez tous nos dessins animés préférés de TF1, Antenne 2, FR3, C+, La Cinq et M6 !

Voici ce qui passait dans la semaine du 1er au 7 octobre 1988 :

- TF1 : Club Dorothée, Les animaux du monde, le bebete show, Chips, Rick Hunter, l’amour du risque…
- Antenne 2 : Graffitis 5-15, l’homme qui tombe à pic, câlin-matin, chaud les glaçons !…
- FR3 : Lucky lucke, Disney Channel, Amuse 3, le Muppet show , Mister T …
- Canal + : Cabou Cadin, Top 50, Ca Cartoon, Nulle part ailleurs …
- La Cinq : Olive et Tom, Captain Power, Robotech, Vas y Julie, l’homme qui valait 3 milliards…
- M6 : La petite maison dans la prairie, Graffi’6, Cosby Show, les routes du paradis …

Et enfin, nous voici arrivés sur la page « Gadget Pif » ! Cette semaine : les pois sauteurs ! Le Gadget événement pour ce numéro événement ! Et oui, les fameux pois sauteurs !

Mais je crois que vous les connaissez n'est ce pas ? Qui ne les a pas eu ? Ils ont souvent été proposés, un gadget à succès. Pour ceux qui malgré tout ne les connaissent pas, petite explication :

3 pois étaient proposés dans une petite boite transparente. Lorsqu'on les mettait dans le creux de la main ou près d'une lampe, ils se mettaient à bouger voir sauter... ils vivaient comme ça pendant 1 ou 2 mois. Nous apprenions dans le journal que les pois sauteurs adorent le creux de la main pour la chaleur, ainsi que la lumière d’une lampe !

Les pois sauteurs n’aimait pas les courants d’air et le froid, les transports trop brusques et le bruit ! A l’intérieur, un vers vivait. Et ensuite il allait éclore pour devenir papillon et prendre sa liberté... Enfin nous apprenions que le pois sauteur vis au Mexique sur l’arbre aux pois sauteurs. Au cours des siècles les scientifiques se sont posés des questions au sujet de ces pois qui n’arrêtaient pas de gesticuler ! Un botaniste au nom de Lucas perça le 1er le secret !

Il ouvrit la coque d’un de ces pois et découvrit un locataire de 10 millimètres de long, ocre, pourvu de 16 pattes qui ne demandait qu’à gambader ! Après quelques mois de gestation, la petite bestiole tisse un cocon, à l’intérieur duquel elle va se transformer. Puis en se servant de ses mandibules, elle va découper un petit trou parfaitement rond dans la coque du bois.
Cela se passe en janvier. De ce petit trou va jaillir un petit papillon court et trapu aux ailes translucides qui va s’envoler…

Voilà, cette fois ci notre promenade autour du n°1018 est terminée, j’espère que celle-ci vous a plu. Je vous donne Rendez vous Mardi prochain dans la rubrique « Pif, Le Petit Grenier ! » pour un nouveau voyage dans les pages de Pif Gadget !

Emmanuel FRANCHI

N°3 - 5 gadgets de Pif

Bonjour à tous et bienvenue dans l’édition n°3 de « Pif, Le petit Grenier », cette semaine au sommaire nous allons vous présenter 5 gadgets parus dans Pif !

1. La Pif Test (Pif-Gadget n°912 du 16 juillet 1986)

La Pif Test qui calculait notre humeur !!!!

la couverture du Pif-Gadget n°912
le gadget du Pif-Gadget n°912

Cette carte possédait un carré sensible à la chaleur. Suivant la chaleur de notre corps, la carte nous indiquait quel était notre humeur... Si nous étions plutôt Rigolus ou plutôt Tristus...

Lorsque le carré était bleu : TRES BON
Lorsque le carré était vert : BON
Lorsque le carré était Rouge : MOYEN
Lorsque le carré était noir : DUR DUR

Par expérience, mieux valait ne pas se baser sur cette carte pour prévoir sa journée !!!

2. L'arbre à oeufs (Pif-Gadget n°1206 de mai 1992)

la couverture du Pif-Gadget n°1206
le gadget du Pif-Gadget n°1206

Un arbre à oeufs ??? Mais qu'est ce que c'était que ça ?.. Etrange comme plante non ? Un canular ? Et bien non ! Cet arbre existait vraiment et il faisait vraiment des oeufs !!! Si si !

En fait, après avoir planté les graines dans la terre, quelques semaines après, une véritable plante poussait et donnait naissance à des légumes en forme et à la couleur des oeufs !

Pif nous proposait même de les faires revenir à l'huile dans une poêle pour les manger en salade. Ces légumes faisaient partie de la famille des aubergines, donc tout à fait commestibles !

Avec Pif-Gadget nous étions même des jardiniers...

3. La Plante qui bouge (Pif-Gadget n°691 de juillet 1982)

Une plante qui vit, une plante qui bouge, une plante qui sent notre présence et qui se rétracte quand on la touche. Ça existe, c'est fou, c'est dingue et c'est dans Pif-Gadget !

la couverture du Pif-Gadget n°691
le gadget du Pif-Gadget n°691

Ce gadget a été proposé dans le Nouveau Pif et son gadget n°691, il a été offert pour la première fois dans le journal dès le Pif-Gadget n°109 du 25 mars 1971.

Le gadget est composé de 2 couches de papier absorbant. A l'interieur : les graines de "mimosa pudica". Pour faire vivre cette plante, il fallait simplement déposer 2 cm de terreau au fond d'un récipient puis placer les couches de papier absorbant où se situaient les graines, ensuite, recouvrir à nouveau de 2 cm de terreau. Arroser, placer le récipient à la lumière. Au 5ème jour, un petit germe surgit, au 8eme jour apparaissent les cotylédons, puis quelques jours après, les feuilles. Dès que les feuilles atteignent 2 à 3 cm de longueur, la magie commence: en approchant 1 doigt vers une feuille, d'un mouvement vif elle s'écarte et se replie sur elle même. En retirant le doigt, lentement, la feuille, reprend sa forme épanouie. Complètement dingue !!!

LE SECRET DES PLANTES SENSITIVES :
On constate que les feuilles du mimosa pudica sont douées de mouvements spontanés dès qu'elles sont frolées du bout des doigts. Bien des savants ont tenté de comprendre comment de tels mouvements étaient possibles. Les recherches ont permis d'expliquer une partie de ce curieux phénomène... mais une partie seulement.

CE QU'ON SAIT...
On sait que l'organe moteur qui anime les folioles possède un petit renflement que l'on observe aisément à la base du pétiole. En temps ordinaire, le renflement laisse passer librement la sève dont la pression tient le feuillage déployé.

Sous l'influence d'une excitation, ce ganglion coupe le circuit de la sève, celle-ci ne passe plus et au contraire reflue dans la tige de la plante sensitive.
N'étant plus maintenue sous pression, les feuilles s'affaissent en s'articulant autour de cette sorte de charnière qui constitue leur point d'attache.

UN MYSTERE DEMEURE...
Voilà donc le phénomène mécaniquement expliqué... Mais ce qui ne l'est pas, c'est la façon dont il est commandé : pourquoi les plantes sensitives se replient-elles ? Les recherches effectuées n'ont découvert ni nerf sensitif, ni courant electrique, ni aucun autre élément qui permette d'expliquer ce mystère.

Le mimosa pudica conserve jusqu'à aujourd'hui, son mystère.

4. Les cheveux verts de Léo (Pif-Gadget n°495 du 19 septembre 1978)

la couverture du Pif-Gadget n°495
le gadget du Pif-Gadget n°495

Vous vous souvenez de Léo ? le petit léopard qui ne pensait qu'à s'évader du zoo... et bien vous pouvez lui couper lui les cheveux !!! Oui !

On pouvait même faire pousser les cheveux de ses héros preférés dans Pif.

Un support à l'éfigie du héros, quelques graines fournies avec le magazine, un petit peu de terreau et hop, le tour est joué. En arrosant la tête de Léo, au bout d'une dizaine de jours, de magnifiques cheveux verts lui poussent sur son crane, et tous les jours on pouvait lui faire la coupe de notre choix !!! C'est pas rigolo ça ?

5. Un Vrai Chrono (Pif-Gadget n°603)

Il est uniquement composé de plastique, il est en kit, à fabriquer soi même, il chronomètre, c'est "Le Vrai Chrono" !!!

la couverture du Pif-Gadget n°603
le gadget du Pif-Gadget n°603

Ambitieux PIF GADGET de proposer un Chronomètre ! Et bien figurez vous qu'il marchait ! Oui oui c'est vrai ! Je l'ai eu et effectivement il fonctionnait. Il était uniquement en plastique si l'on excepte le ressort. Le temps de montage était très minutieux et long, à la moindre erreur, le chronomètre était perdu. Mais une fois monté, nous obtenions un gadget SUPERBE, MAGNIFIQUE, qui fonctionnait réellement et qui chronomètrait pendant 1 minute !

Et son look était même plutôt sympa, non ???

Voilà ! notre voyage au pays des gadgets s’achève pour cette semaine ! Rendez-vous mardi prochain dans « Pif le petit Grenier ». Ne manquez pas ce rendez vous, nous parlerons de « Pif Le Journal » n°1 ! Bonne semaine !

Emmanuel FRANCHI

N°4 - Pif le Journal n°1

Bonjour à tous et bienvenue dans l’édition n°4 de « Pif, Le petit Grenier ». Aujourd’hui nous allons nous attarder sur le n°1 de Pif Le Journal, qui se trouve être en réalité le n°1230 de Pif-Gadget, mais dans une nouvelle formule !

Mais avant tout, faisons un arrêt rapide sur le n°1229 et dirigeons-nous sur la dernière page. Qu'y voyons-nous ? Et bien nous remarquons que la pour semaine suivante, « PIF Change ! ».

Effectivement un changement notable réside dans le prix, au lieu de 15F, Pif passe à 10F ! 10F seulement ! Un bel effort ? Nous verrons bien.

Comparons d'abord les deux couvertures, celle du dernier Pif-Gadget officiel sous ce nom, le n°1229, puis la nouvelle où notre nouveau Pif est rebaptisé par la même occasion, « Pif, le journal ». A première vue, la nouvelle formule se veut plus sobre, nous pouvons tout de même retrouver notre logo rajeuni avec un style assez moderne. La couverture est plutôt aérée, nous présentant un rhinocéros, Charlot, la BD Cogan par Gaty et "exclusif", un cadre présentant les souvenirs d’enfance de Pif ! L'étoile jaune fait une appartion mais seulement pour annoncer le nouveau prix.

le dernier numéro 1229
le n°1 de la nouvelle formule

Bref, aux premiers abords, une couverture très sympa !

Mais... Ou est donc passé le gadget ? Et bien voilà… le gadget a définitivement disparu !
Et oui… d’où la baisse de prix d’un tiers du prix initial tout de même. Mais sans le gadget, nous allons remarquer que cette formule n'était pas si mal du tout (bien que boudée par les anciens, c’est à dire les lecteurs de la 1ère génération).

Qu’est ce qui nous attendait dans cette nouvelle formule ?

Ouvrons la 1ère page …

Nous remarquons l’édito de Pif qui explique la disparition du gadget ! En exclusivité, voici la retranscription de l’intégralité de l'édito !

« Salut les malins, salut les copains !
Hercule et ma pomme avons décidé une trêve pour vous concocter ce numéro de Pif.
Alors nous avons rangé au placard nos pétards, nos batteries de vacheries, nos chapelets de dynamite et notre stock de peaux de banane ! Avant tout, j'ai décidé de passer votre hebdo préféré à un prix super sympa ! 10 francs ! Au menu de ce numéro, une nouvelle rubrique :
"Show pif", avec le plein d'infos sur le cinoche, la télé et des tas de vedettes ; des conseils pour se faire de l'argent de poche ; mon pote le rhino qu'est pas rosse ; et Boris "boum boum" qui n'a pas la langue dans sa poche ; des jeux, des bandes dessinées, bien sûr et un spécial "Grenier à BD" où vous allez découvrir ma 1ère apparition !!

Dégustez le tout et n’oubliez pas de m'écrire. PIF »

Tout d’abord, nous remarquons que Pif avec humour explique que le gadget a définitivement disparu et nous noteronségalement que le « ton » s’est modernisé ! La présentation a également changée, moins "tape à l’œil", plus discrète, plus aérée, c’est le cas du sommaire !

Rendons-nous aux pages 4 et 5, la rubrique se nomme « Show Pif », une rubrique 7ème art spécialement dédiée aux enfants !

Et … page 6 voici « Le Grenier à BD » !

Cette page est anecdotique ! Explications : Le jour où j’ai trouvé ce numéro en brocante, alors que j’en possédais déjà pas mal, je vis cette page avec Pif assis au fond de son Grenier dans l’ombre, comme si ce dessin nous faisait comprendre que Pif était oublié de tout le monde, de tous ses lecteurs, alors que pendant plus de 40 ans il avait fait rêver des milliers d’enfants ! J’ai observé cette photo que je trouve nostalgique pendant plusieurs minutes et, une idée jaillit ! Et si je faisais sortir Pif de son Grenier, et si je le faisais revivre… mais comment ?...

...En créant un site Internet sur PIF ! Bien sûr. Puis je cherchais un nom… Je regardais encore et encore l’image et je me mis à chercher quelque chose avec le mot « Grenier ».
Et c'est ainsi que le nom m'est venu : « Le Grenier de Pif Gadget ! »

Le nom était approprié : je partais à la recherche de mes trésors dans mon Grenier pour faire revivre Pif Le Chien ! Et en moins de 15 jours, le site était en ligne !

Voilà comment, par un simple hasard, « le Grenier de Pif Gadget » devenu maintenant « Pif, Le Petit Grenier » est né ! ! !

Mais reprenons donc notre découverte…

Dans cette rubrique nous pouvions revoir les premières planches de Pif avec sa famille : Tata, Doudou, Tonton et Hercule sur 10 pages (cela se poursuivra sur quelques numéros puis laissera place ensuite aux BD actuelles de Pif et Hercule).

Arrivons maintenant aux pages 18 et 19 nous sommes dans la rubrique « Nature Pif ».

Cette nouvelle rubrique est consacrée à la nature et aux animaux uniquement, avec des anecdotes et des infos pratiques pour nos animaux de compagnie, une rubrique somme toute très utile et ludique !

A ce propos, le webmaster de Pif-Collection vous soumet la réflexion suivante : pourquoi est-ce si étonnant de trouver, dans ce numéro, un rhinocéros ? Essayez de deviner. Vous en saurez plus dans la news de demain.

En page 20, nous avons rendez-vous avec Hercule dessiné par Yannick en 5 pages et une BD de Pifou page 25.

En pages 26 et 27 nous découvrons la rubrique « Invité Pif ». Chaque semaine une personne connue était invitée et interviewée. L'invité de la semaine est un sportif, médiatisé, il est très ciblé auprès des jeunes.

Nous arrivons en page 28 et en 6 pages nous sommes dans l’univers de Supermatou le chat volant qui ne restera qu'à peine le temps de 4 numéros.

Nous arrivons page 34 et encore une nouvelle rubrique ! Celle des « Conseils Pif ».

Toutes les semaines des conseils pratiques sur un thème précis, pour bien conseiller les enfants ! Cette semaine des infos sur l’argent, comment utiliser son argent de poche, comment s ‘en faire facilement si les parents n’en donnent pas grâce à des petits boulots faciles, etc …

C’est amusant, même adulte en relisant ces pages, on se laisse prendre au jeu…

? Mettre photo conseils pif

Aux pages 36,37 et 38 nous arrivons au journal des jeux rebaptisé tout simplement : « Pif/Hercule JEUX »

Cette semaine nous vous proposons le jeu en ligne ci dessous, cherchez les anomalies qui se trouve dans le dessin, vous aurez les solutions de ce jeu dans la news de demain !

Nous atterrissons en page 39 dans la rubrique « Pif Aime ».

Une rubrique qui cette semaine s’attarde sur un jeu vidéo… et oui les anciens, en 1992, la console de jeu vidéo existait ! Pif, se devait donc d’en parler !

Pif Gadget notait par un commentaire et par une note sur 20, un jeu vidéo qu’il avait aimé.

Nous sommes déjà à la page 40 avec une rubrique que nous connaissions déjà, le célèbre « Pif BD + »

Et cette semaine c’était Cogan qui inaugurait cette nouvelle formule ! Cogan était le défenseur de la nature et surtout des animaux ! Une aventure en 11 pages publié en une semaine, si c'est pas du récit complet, ça ! ! !

Enfin page 51 Le sommaire de la semaine d’après qui lui n’avait pas changé de nom non plus et qui s’appelait toujours « futur pif ».

Au sommaire du prochain numéro nous avions rendez-vous avec la suite du Grenier à BD, avec en invité Allain Gillot Petré pour apprendre des notions de météorologie, avec les oiseaux mazoutés, avec une rubrique spéciale pour soigner correctement son animal domestique…

Cette nouvelle formule aura été visiblement boudée puisqu’elle n'aura tenu seulement qu'une trentaine de numéros… à mon grand regret car cette nouvelle formule offrait toujours quelques bd sympas mais surtout … les articles et les reportages étaient très ludiques, éducatifs, informatifs et la sensibilisation sur les animaux importante…

Nous aurons l’occasion de revenir sur certains numéros de « Pif Le journal », ce n’est qu’un début, vous n’avez encore rien vu !

Voilà, notre voyage s’achève pour cette semaine !

Je vous donne rendez vous la semaine dans « Pif, le petit Grenier » pour un voyage autour de quelques gadgets exceptionnels dont un très rare ! ! !

Bonne semaine !

Emmanuel FRANCHI