News du
20-12-02
21-12-02
22-12-02
23-12-02
24-12-02
25/26-12-02
Accueil

25/26-12-02 une Spéciale Noël

C'est le premier Noël du site Pif-Collection, il est traditionnel à cette occasion de faire un numéro spécial Noël et nous n'avons pas voulu déroger à la règle.

Voici la première News d'un 25 décembre. Nous espérons sincèrement que ce ne sera pas la dernière, mais c'est vous qui déciderez en fonction de votre affluence sur le site et surtout de votre participation...

Des Couvertures de Noël

Pour les fêtes de Noël les mêmes images reviennent dans les pages de bande dessinée - comme dans l'imagerie populaire en règle générale -, le sapin et les cadeaux. Les deux couvertures que vous nous présentons pour planter le décor sont issues des Vaillant n°397 et Vaillant n°1023.

 

Vaillant n°397

 

Vaillant1023

A Pif-Gadget, la fête de Noël était aussi l'occasion de couvertures et de gadget de circonstance.

 

Pif-Gadget n°44

 

Vaillant500

A la concurrence, les fêtes de Noël sont elles aussi fêtées dignement, les journaux de Spirou et Tintin soignaient particulièrement cette période. Signalons au passage que dans le numéro de Spirou, l'utilisation du terme "gadget surprise" n'avait certainement rien d'anodin. Il s'agissait d'un pèse-lettre en carton à découper et monter. Il faut aussi rappeler que le journal proposait, par ailleurs, depuis 1958 des découpages encartés dans ses pages.

 

Un Spirou Spécial Noël en 1970

 

Un Tintin Spécial Noël 1968

Des Gadgets pour Noël

Pour commencer en beauté, voici trois numéros de Pif très particuliers qui ont servi de maquette aux gadgets que nous supposons être la série des indiens thermoformés du n°322 au n°326.

En effet, comme vous pouvez le constater sur les photos des trois couvertures, trois reproductions de pistolets thermoformés ont été collées sur des numéros de Pif-Gadget. L'utilisation de ces numéros peut laisser supposer qu'il s'agissait bel et bien de maquettes pour des numéros dans la série des 300. Ces pistolets, à part un, auraient pu être utilisés par les héros des "Mystères de l'Ouest", ce qui renforce cette théorie. En outre, ce n'est pas la première fois que les éditions Vaillant ont fait des essais de présentation du gadget ou du journal lui-même à l'aide de numéros déjà publiés, nous vous en montrerons d'autres lors des différents dossiers sur les gadgets.

   

Maquette n°1

   

Maquette2

   

Maquette n°3

   

Si nous retrouvons dans les archives de nouvelles informations ou confirmations sur ces maquettes, nous vous en ferons part.

Des Gadget à télécharger ! (1)

Nous avons osé ! Mais que voulez-vous, c'était très tentant, non ? Nous avons décidé de mettre en ligne des gadgets. Comment ? Très simplement en les téléchargeant.

En effet, nous nous sommes aperçus qu'il était possible de faire des "copies" de gadgets de Pif en utilisant simplement son imprimante et parfois un peu d'astuce...Beaucoup de gadgets peuvent être réutilisés pour votre propre plaisir - et non pour les vendre - et nous avons quelques projets que nous vous soumettrons prochainement au début de l'année 2003.

(ceci n'est qu'un exemple, utilisez le lien proposé pour votre transfert)

Pour commencer, voici le premier gadget téléchargeable en la présence d'un transfert de tee-shirt qui vous permettra d'arborer fièrement la tête de Pif sur un tee-shirt que vous "sacrifierez" pour l'occasion. Il s'agit du gadget n°175, "l'adhéPif", vous n'avez qu'à le sauvegarder sur votre disque dur et il ne vous reste plus qu'à l'imprimer sur du papier transfert (disponible très facilement dans les papèteries ou supermarchés). Il vous suffit alors d'utiliser un fer à repasser pour coller ce transfert sur votre tee-shirt.

Vous pouvez accèder au fichier image (compression Jpeg) en suivant ce lien :

télécharger le gadget

Attention, étant donné que cette image est au format réel du gadget, le fichier demeure lourd à télécharger, 230Ko peut prendre quelques minutes sur votre temps de connection. Lorsque vous aurez cliqué sur le lien, une nouvelle fenêtre s'affichera avec l'image du transfert, vous n'avez plus qu'à sauvegarder cette image ("Enregistrer l'image sous" par le bouton droit de la souris ou bien "Enregistrer sous" dans le menu "Fichier") dans le dossier de votre choix et à effectuer vos premiers essais d'impression sur papier spécial transfert.

A bientôt pour un nouveau gadget téléchargeable.

L'équipe de Pif-Collection remercie tous ceux qui ont participé à cette spéciale Noël.

24-12-02

Dédicaces (9)

Christophe MENIER nous a adressé une dédicace de Christian GATY dessinateur des aventures de Fanfan la Tulipe qui ne fait pas trop parler de lui et c'est regrettable car son dessin, comme nous pouvons le constater sur cette magnifique dédicace, est des plus efficace et a véritablement contribué au succès du personnage dans Pif-Gadget.

Une Spéciale Noël

Demain nous serons le jour de Noël, et comme nous vous l'avons promis, nous ne laisserons pas passer cette occasion sans le célébrer comme il se doit.

Pour jouer les Père Noël, nous avons retrouvé des Pif-Gadget inédits, des documents, des surprises...

Ne manquez donc pas demain, la News Spéciale Noël du 25-12 !

Les Super Gadget (4)

Avec le succès du gadget du journal, les éditions Vaillant lancèrent la publication "Super-Gadget" à partir de 1981. A la suite de deux numéros - qui étaient en fait des Hors-Série - édités en 1981 et 1982, "Le Nouveau Pif et son gadget spécial" perd son titre originel pour de venir "Super Gadget".

   

Super Gadget n°5 et son gadget

   

Le n°5 a été édité édité soit en août, soit en octobre 1983, la date de parution semble ne pas être la même que celle affichée, dès que nous avons des informations complémentaires, nous vous les transmettrons.

   

Super Gadget n°6 - recto

   

Super Gadget n°6 - verso

Le n°6 a été édité en novembre 1983 avec 2 modèles de bougie, une de Pif et l'autre d'Hercule. Ce sera un succès et ce gadget sera réédité par la suite.

23-12-02

Les Cahiers de Coloriage

Continuons notre tour d'horizon des objets de l'univers Pif en faisant une petite halte par les Cahiers de coloriage Pif. Ces petits objets n'ont pas encore trouvé grâce aux yeux des collectionneurs mais gageons que cela n'est que temporaire. Aujourd'hui nous vous présentons deux nouveaux cahiers de coloriage édités dans les années 60'.

   

Pif Coloriages n°1

   

Pif Coloriages n°2

Vous pouvez accéder à la rubrique par le lien suivant : Les Cahiers de coloriage

Un moteur de Recherche

A la fin du mois de décembre, le site aura 4 mois d'existence, et le nombre de pages a pratiquement doublé et atteint près de 140 pages. A force de rajouter des informations, il était nécessaire de pouvoir les retrouver, c'est pourquoi nous mettons aujourd'hui à votre disposition un moteur de recherche interne qui vous permettra de retrouver la ou les pages qui contiennent les informations demandées. Ainsi, par exemple, si vous voulez retrouver le numéro du gadget dont vous vous souvenez plus que d'une partie du nom, vous n'avez plus qu'à le taper dans la zone de saisie en haut à droite de la page d'accueil. Le ou les résultats s'afficheront alors, vous indiquant le nom des chapitres qui contiennent ce ou ces mot(s).

Les histoires de l'Oncle Richard

Les histoires de l'Oncle Richard continue sur le forum Pif-Collection, à la question de mariano : "tu ne précises pas la période-durée ainsi que la manière dont sont venues ces réflexions. Organisiez-vous des "assemblées extrodinaires rédactionnelles" pour parler de cela ou chacun amenait sa petite idée dès qu'il en avait une ?", Richard MEDIONI a répondu par le message suivant.

A Vaillant, comme à Pif-Gadget (entre 68 et 1973), il n’y avait pas d’ «assemblée rédactionnelle» où l’on discutait des grandes orientations. De même, il n’y avait pas de «réunions» où se rencontraient les membres de la rédaction, les scénaristes, les dessinateurs... Les seules «réunions» qui avaient lieu étaient techniques quand une décision s’était plus ou moins imposée. Il s’agissait alors de prendre des mesures pratiques et de tout coordonner.

Cette absence de réunions était due aux discussions et aux débats permanents qui rendaient ces assemblées inutiles. Prenons quelques exemples. Les scénaristes étaient chez eux à la rédac et on les voyait plusieurs heures par semaine et, sauf en de rares occasions, on n’avait pas besoin de se mettre autour d’une table pour discuter ou décider.

Les dessinateurs venaient pour la plupart toutes les semaines à la rédac. Et les longs coups de fil étaient nombreux. Avec eux aussi il y avait des discussions auxquelles chacun participait. Ceux qui vivaient à l’étranger, comme Pratt, Coelho, Mattioli, venaient régulièrement à Paris, et quand ils étaient dans notre ville, on passait des heures entre nous autant à la rédac qu’en dehors. Le professionnel et le privé se confondaient parfois totalement entre les dessinateurs et nous.

A la rédac, c’était une ruche, un forum continuel. Il n’y avait pas de bureaux individuels, mis à part celui du rédacteur en chef, qui était ouvert à tous... et où j’étais rarement.
Les rapports hiérarchiques étaient d’autre part très peu marqués.

Enfin, il y avait les rapports amicaux entre les membres de la rédaction, et ce n’est pas un hasard si mes deux meilleurs amis sont d’anciens de Pif. On parlait bien sûr toujours de boulot, et une réunion formelle nous aurait semblé bien inutile...

Cette façon de travailler explique enfin pourquoi certaines grandes idées ou orientations avaient le temps de mûrir et de s’imposer sans que l’on sache trop bien d’où et quand l’idée était venue...

Tout cela pour vous rappeler qu'il faut participer au forum Pif-Collection, toute question, suggestion, idée, regret, scoop... est la bienvenue.

22-12-02

Des nouvelles de CHERET

Infatigable et omniprésent dans l'actualité, CHERET a participé à un projet de recueil de bandes dessinées collectif pour l'association Perse-Neige fondée par Lino VENTURA.

Nous vous présentons la couverture ainsi qu'un extrait du catalogue reprenant les planches du livre. Cet album se nomme "30 pinceaux contre l'indifférence" dont tous les bénéfices seront reversés à cette association. Pas moins de 39 auteurs y ont participé, dont voici l'impressionnante liste :

Achdé, Barros, Bibeur, Lu, Boucq, Bonhomme, Brouck, Buchet, Chéret (avec une planche de RAHAN !), Coconut, Dany, Delvallé, Dirick, Dutfoy, Erroc, Ferri, Godard, Goutal, Guth, Ivars, Kokor, Lamorthe, Lidwine, Loyer, Mathieu, Margerin, Meynet, Moebius, N'Guessan, Pica, Rabaté, Ramaioli, Ribeira, Rodrigue, Sagot, Schvartz, Tarquin, Uderzo, Varanda et Widenlocher.

Dédicaces (8)

Christophe MENIER nous a adressé une dédicace de Jacques KAMB dessinateur des personnages de Couik et Dicentim qui a connu sa propre publication en format de poche.

Les Super Gadget (3)

Avec le succès du gadget du journal, les éditions Vaillant lancèrent la publication "Super-Gadget" à partir de 1981. A la suite de deux numéros - qui étaient en fait des Hors-Série - édités en 1981 et 1982, "Le Nouveau Pif et son gadget spécial" perd son titre originel pour devenir "Super Gadget".

Le n°3 a été édité édité en mai 1983 présentant une paire de lunettes fonctionnant avec deux diodes lumineuses. Ce qu'il faut surtout retenir de ce super gadget, ce sont les piles fournies : aux couleurs de Pif.

   

Super Gadget n°3 et son gadget

   

La pile "Pif"

Le n°4 a été édité édité en juin 1983 avec 5 modèles différents de gadgets, un masque de visiteur de l'espace.

   

Super Gadget n°4 - recto

   

Super Gadget n°4 - verso

21-12-02

Des numéros Spéciaux (2)

Après le Poche Spécial "La guerre des étoiles", nous vous présentons aujourd'hui un numéro de Pif Parade Comique Spécial Animaux, d'un format proche d'un Pif-Gadget mais ne présentant aucun logo, s'il n'y avait pas la tête de Pif, il nous serait difficile de savoir au premier coup d'oeil que nous avons là un Pif Spécial. Ce numéro est composé en fait de reportages sur les animaux mais ne contient aucune page de bande dessinée A sa publication il était vendu au prix de 6 F, mais il ne semble pas qu'il ait existé un numéro 2.

Un site en berne

Les messages de sympathie commencent à arriver, notamment dans le forum Pif-Collection, pour exprimer la tristesse de la disparition du site Le Grenier de Pif.

Après Pif-Gadget.com, Le Grenier de Pif... Une série noire ? Essayons d'analyser cela.

Sommes-nous si peu nombreux pour laisser croire qu'un site a peu de chance de rester en "vie" ? Car en fait c'est bien là que réside le problême, comme l'a trés bien dit un visiteur, il est difficile de faire "vivre" un site sur un sujet "mort".

Pensez-vous que Pif-Gadget et les éditions Vaillant soit un sujet "mort" ? Pensez-vous que nous soyons (amateurs, collectionneurs et passionnés) trop peu nombreux pour permettre à un site sur ce sujet d'exister autrement que pendant plus de 5 mois, comme cela a été le cas pour le site d'Emmanuel ?

Nous nous souvenons encore aujourd'hui qu'il se plaignait de se sentir bien seul pour faire bouger les choses. Malgré cela il a réussi à "dépoussiérer" la toile avec son site prometteur, mais le manque de temps nécessaire à ce genre d'entreprise lui manque cruellement aujourd'hui.

Imaginez-vous le travail que représente la tenue d'un site, le nombre d'heures à consacrer, les documents à trouver, les articles à écrire, les interviews, les contacts... Si nous insistons régulièrement sur la nécessité de participation des visiteurs, c'est justement pour éviter de devoir fermer le site. Si vous aimez venir sur Pif-Collection, participez.

Pif-Collection va sur ses quatre mois d'existence, quel avenir peut-on envisager pour celui-ci ?

Ici à la rédaction cette triste nouvelle sonne pour nous comme un terriblement avertissement. Notre première réaction était de faire une news vide en signe de deuil, mais pour diverses raisons, nous avons préféré nous exprimer utilisant le traditionnel "show must go on"...

Corbier dans Pif Poche (2)

Sur le forum Pif-Collection djbone et pierre nous dirigent sur la page qui explique la sale réputation de Corbier : Bravo la France ! (voir news du 17-12-02).

Pif-Gadget côté coulisses (9)

C'est une exclusivité Pif-Collection, chaque Samedi Richard MEDIONI, ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget nous livre son témoignage sur la vie de la rédaction de 1968 à 1973, soit le passage de "Vaillant - Journal de Pif" à "Pif-gadget". Au fil de ces articles vous pouvez vous imprégner de cette ambiance qui ne nous a jamais été contée jusqu'à lors. Vous ne lirez nulle part ailleurs ses récits et nous sommes fiers de donner carte blanche à Richard MEDIONI tous les samedis.

Vous allez enfin connaître l'histoire de la naissance de Pif-Gadget, Richard MEDIONI s'est attelé à nous raconter l'avènement du journal qui a passionné des centaines de milliers de lecteurs chaque semaine. Nous espérions tous que l'on nous raconte un jour le pourquoi du comment, en quelques semaines vous en saurez bien plus.

Aujourd'hui, Richard MEDIONI nous propose cette première partie intitulée "Du Journal de Pif à Pif-Gadget"...

Pif-Gadget côté coulisses (9) : du Journal de Pif à Pif-Gadget

20-12-02

Des numéros Spéciaux (1)

Nous vous présentons aujourd'hui un numéro de Pif Poche Spécial qui possède le même format et le même logo que l'hebdomadaire Pif-Gadget. Ce numéro est composé en fait d'un poster sur 4 pages du film "La guerre des étoiles" très en succès au moment de sa publication en octobre 1977. Vendu au prix de 4 F, il nous est difficile de dire pour l'instant s'il était vendu tel quel ou bien sous rétractable accompagné d'un gadget, ce qui serait logique étant donné le prix de vente. Si vous avez des informations...

C'est fini !!!

Un site qui parle de Pif meurt aujourd'hui et pas le moindre, notre bien aimé Le Grenier de Pif ! Nous venons de l'apprendre comme d'autres dans la dernière newsletter d'Emmanuel, le webmaster. Nous aimerions connaître ses raisons qui le poussent à fermer ce site si agréable avec beaucoup de très bons dossiers. Emmanuel parle d'un manque de temps pour travailler sur son site comme il le souhaitait, sur ce point, nous ne pouvons pas le contredire, un site cela représente du travail.

Nous ne pourrons pas le contredire lorsqu'il revendique le droit à avoir contribué à "dépoussiérer activement l'absence de Pif (...) Le Grenier est tout de même fier d'avoir fait bouger le web car grâce à lui, la toile s'est réveillée."

Malgré cette triste nouvelle, Emmanuel nous laisse entrevoir une news des plus étonnantes :

"Il se peut que d'ici quelques mois, Pif & Hercule vous rapportent de leurs valises une surprise...

Pif & Hercule avec vous toute la journée dans votre poche, y avez vous déjà pensé ?
Alors cela deviendra très prochainement une réalité: Le Grenier de Pif-Gadget version web s’arrête mais il reviendra d'ici 6 mois en version I-Mode sur les téléphones compatibles.

IMAGINEZ :
En salle d'attente, à l’arrêt d'un métro, d'un tram, l'attente ne sera bientôt plus longue avec Le Grenier de Pif version I-MODE. A tout instant et n'importe où, Pif & Hercule donnerons de la couleur à vos longs moments d'ennuis ... sur votre téléphone et en couleur !!! Quel plaisir ce sera de vivre toute la journée avec Pif dans la poche !!!
Alors à tous les possesseurs de mobile I-Mode ... patience !"

Emmanuel, dis-nous que c'est pas fini ?! Sa dernière news : Le Grenier de Pif

Pif-Gadget côté coulisses (9)

N'oubliez-pas, demain vous pourrez découvrir la neuvième partie des histoires de Pif par Richard MEDIONI ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget de 1971 à 1973.

Si vous avez raté ses précédents récits, vous pouvez vous accéder à tous les chapitres parus en suivant ces liens :

1 - La petite annonce
2 - De la cave au grenier
3 - Une même éthique...
4 - Pif et le PCF (1ère partie)
5 - Pif et le PCF (2ème partie)
6 - Histoire de petits points
7 - Le talent saute aux yeux
8 - Des dessinateurs à la rédac

Ça grogne dans les forums ! (il y a toujours une suite)

Laurent ALAIS nous signale qu'il a eu un entretien téléphonique avec Mr ATZORI des éditions SOLEIL

Je viens d'avoir Mr Atzori au téléphone.

Ce n'est pas "Soleil" qui a mis une réponse positive sur le forum du site de Marc RIOUX, donc merci au petit plaisantin !!! cela aurait eu pour conséquence de mettre un peu plus la "pagaille" en 2003. Mr Atzori a été choqué et énervé par nos propos, il m'a dit que s'il avait pensé qu'il y avait autant de personne intéressées par le coffret seul, "Soleil" en aurait fait fabriquer plus ; c'est clair "Soleil" fait son méa-culpa.

Donc en clair pour cette année il n'est pas envisageable (et je le comprends) de faire fabriquer des coffrets supplémentaires car le coût de fabrication est élevé et il faudrait en faire des centaines pour pouvoir l'amortir.