News du
2-01-03
3-01-03
4-01-03
5-01-03
6-01-03
7-01-03
8-01-03
Accueil

8-01 - news n°118

Les couvertures de Pif-Gadget

Mic DELINX a réalisé, comme vous le savez sans doute, de nombreuses couvertures pour l'hebdomadaire PIF-Gadget, nous vous en proposons quatre aujourd'hui, illustrées avec ses personnages qui composent la "Jungle en Folie".

On notera au passage que Mic DELINX a réalisé les "unes" de Pif-Gadget consacrées à des gadgets célèbres comme le fameux disque souple, le "grammophone" au n°100 ou les timbres de Mongolie au n°90. Rare privilège que ces couvertures, réservées d’ordinaire au personnage de Pif.

Mariano ALDA

Des nouvelles de Chéret

Laurent ALAIS nous confirme que les dessins parus dans le scop N°0/1 sont bien d'André CHERET (cf. news n°115 du 5-01), une expérience qui fut effectivement sans suite. Un grand merci à notre spécialiste.

Pif sur le Web

Si vous voulez en savoir plus sur le dessin animé "Pif et Hercule" produit en 1989, vous pouvez aller consulter la page du site du studio d'enregistrement qui s'est occupé du son sur la série d'animation. Ce studio s'appelle BELL -X1.

Les fèves Pif

Nous ne les avons toujours pas retrouvées, mais quelqu'un en a trouvé une : Hercule !

7-01 - news n°117

Numéro à gadgets multiples (1)

Voici les numéros 140 (à gauche) et 140 (à droite), mais aussi les numéros 146 (à gauche) et 146 (à droite). Vous ne comprenez pas ? Lisez-donc la suite...

Nous pourrions inclure dans cette rubrique, les numéros qui ont connu des gadgets de rechange ou de remplacement pour telle ou telle raison, y compris les numéros avec des gadgets avec des variantes de forme ou de couleur, avec un intitulé tel que "4 modèles différents * 1 par numéro". Ces numéros que nous appellerons "à gadgets multiples", sont assez nombreux et nous allons vous présenter aujourd'hui ceux du numéro 140/146.

l'âne marcheur
le chien marcheur
le poulain marcheur
le lion marcheur

Le gadget n°140 et n°146 appelé "animaux marcheurs" regroupe en fait quatre gadgets différents qui ont la propriété de "marcher" lorsque vous les posez sur un plan incliné. Grâce à un contrepoids, l'animal "avance" en actionnant ses pattes.

la page "gadgetus" des "animaux marcheurs"

Voici le "Gadgetus" de ce numéro dessiné de main de maître par Jacques Tabary, le frère de Jean Tabary, le créateur de Corinne et Jeannot...

Ce principe de gadget existait bien avant que Pif-Gadget ne l'adapte et n'y appose son logo. Ce gadget a tout de même une histoire, car il fut à l'origine d'une pirouette dans la programmation des gadgets.

Le problême initial de ce gadget provient de la fabrication. Lorsque les éditions Vaillant reçurent les colis demandés, les grappes se sont avérées trop fragiles, le nombre de gadgets en bon état n'étant pas suffisant pour assurer la distribution dans toute la France, un autre gadget ("La roulette automatique") vint épauler les "animaux marcheurs" la semaine du Pif-Gadget n°140. Ainsi, une partie de la France reçut avec le journal un des quatre animaux marcheurs et l'autre partie reçut "la roulette automatique". Six semaines plus tard, ce fut le contraire, ceux qui n'avaient pas eu "la roulette" reçurent les "animaux".

A noter que l'adjonction d'une plaque de polystyrène sous la grappe fut une décision prise par les éditions Vaillant pour éviter que le plastique ne se brise avec la manipulation du journal.

Ainsi, il a été tiré 200 000 exemplaires du n°140 (du 28 octobre 1971) avec la roulette automatique pour la distribution au nord de la Loire et 400 000 exemplaires pour le sud de la Loire avec une autre couverture et un gadget différent : les animaux marcheurs. Pour le numéro 146 du 6 décembre, ce fut le contraire.

De biens belles couvertures n'est-ce pas ? A bientôt pour d'autres numéros "à gadget multiples".

Les fèves Pif

Euh... Et si nous vous disions que Hercule a égaré les fèves ?..

Non ce n'est pas une bonne excuse. Tant pis, nous continuons de chercher...

Des nouvelles de Chéret

Laurent ALAIS nous ramène de vacances un précieux document qui lui a été offert par un ami à Noël. Il s'agit d'une BD "collectif" faite au profit de l'enfance handicapée ,il date de 1991 et a été édité par le club "Kiwanis" de Lyon Part Dieu, il comporte bien sûr un dessin de RAHAN avec le dos de couverture illustré avec ce personnage. Ce livre semble être assez rare. Voici ce collectif :

6-01 - news n°116

Epiphanie

Pour fêter l'épiphanie il faut un galette, une fève et une couronne. Pif-Gadget a offert une couronne (une seule était fournie mais il en existe deux différentes) dans son numéro 1224. Pour la fève, il faudra attendre demain, nous vous présenterons la collection de celles de "Pif".

Des nouvelles de Marcello

Pour compléter, l'excellent dossier de Daniel LINIERES concernant Doc Justice, nous vous présentons, une participation de Marcello dans "Le Journal de Mickey" n°1900 de 1988, un "Spécial 60 ans", dans lequel il nous retrace la naissance de Mickey racontée par Walt Disney.

Restons dans la période Mickey, pour signaler la présence de Gring dans la rubrique Jeux de "Mickey-Poche" numéros 37 et 38 datant de 1977.

Profitez-en pour jouer, les solutions des Jeux vous sont proposées à la fin de la news.

La chute d'un mur ? "Mickey" assimilé "d'impérialisme américain", éternel concurrent de Pif-Gadget assimilé au "communisme" employant nos deux collaborateurs, preuve que le talent ne souffre des préjugés.

Mariano ALDA

Des gadgets à venir

Vous êtes nombreux à nous demander de nouvelles photos de gadgets, ne manquez pas la news de demain, nous vous présenterons de nouveaux scans et photographies de gadgets de Pif.

Solution des Jeux

Voici les solutions des deux Jeux proposés.

- solution du n°37 de 1977: qui aime bien, châtie bien.
- solution du n°38 de 1977: chat-sie, chat-thon, chat-pot, chat-loupe, chat-mois, chat-lait, chat-pont, chat-soeur, chat-pelle

5-01 - news n°115

Scoop Scop Magazine !

Peut-être que ce ne sera pas pour quelques-uns un véritable scoop mais il reste que personne n'a jamais parlé d'un deuxième numéro 1 de Scop Magazine...

Nous sommes obligé d'apporter des compléments d'information au dossier réalisé par Pascal AUTHENAC sur cette publication. En effet, nous venons de mettre à jour un autre numéro 1 de Scop Magazine daté lui d'avril 1976, une sorte de numéro 0.

Il est difficile de savoir qui était à la rédaction, seuls les collaborateurs sont cités. A noter que le format correspond au format des n°2 à 5, que les bandes dessinées paraissaient moins "adulte", avec des signatures d'ALEXIS, GOTLIB, Annie GOETZINGER, SERRES, Georges PICHARD ainsi qu'une interview d'Anne BRETECHER par Numa SADOUL.

Décidemment, ce "Scop" là, ressemble fort à un "Circus"...

Nous avons tenu à vous retranscrire l'éditorial d'un n°1 en quête de lectorat.

Voici cet éditorial : "Lorsqu’il s’agit de créer un journal, il est recommandé de s'informer, d'étudier le « marché ». Notre temps est celui de l'information et de l'informatique. Mais il n'est pas interdit de réfléchir sur les données tombées des machines. Et même, pourquoi pas, de rêver.

Si nous avions voulu obtenir un portrait robot de notre futur lecteur par le seul moyen d'une approche scientifique, nous aurions aisé-ment appris son âge et la couleur de sa voiture. Nous préférons sa-voir qu'il est adulte.

Nous savons aussi qu'il a le goût - et surtout le furieux besoin d'une lecture détente. A condition qu'elle ne soit pas simpliste. Il ne veut pas être un lecteur honteux.
Nous savons encore qu'il est curieux de Ce qui se passe dans le monde et, qu'en plus de ses lectures habituelles, il apprécie une certaine manière de voir la face cachée des choses et des événements.

Enfin, notre lecteur a aujourd'hui classé la bande dessinée dans l'arsenal des grands moyens d'expression de notre époque, un « art majeur pour majeurs ».

Nous pourrions encore ajouter nombre d'informations concernant notre lecteur. Entre autres, s'il a conscience que notre monde est chargé de menaces, il n'a aucune propension à la culture du désespoir ; il n'est pas du genre passif et fataliste et il a encore le sens de « la fête » et de l'humour.

SCOP MAGAZINE portera un regard particulier sur les événements qui marquent notre temps ; un regard parallèle sur les aspects qui les environnent et que la grande presse, en général, ne traite pas. Nous ferons parler les témoins, pas forcément les vedettes. Nous les laisserons s'exprimer, sans encom-brer leurs propos de questions conventionnelles.
Nous découvrirons l'aventure de ceux qui poursuivent l'aventure.

Aujourd'hui, l'expression graphique retrouve une place extrêmement vivante dans notre mode de vie. Longtemps détrônée par l'image qui bouge, l'image imprimée re-prend force et raison d'être. La bande dessinée fait partie de ce phénomène. Elle a désormais droit de cité dans la grande presse. Nous désirons lui donner le magazine qu'elle mérite.

Ce numéro n'est qu'une esquisse, qu'on ne s'étonne pas de trouver du « latin » à côté de textes réels. Nous avons simplement voulu prendre date, indiquer à grands traits quelques-unes de nos intentions et montrer quelques-uns de nos choix.
LA REDACTION

Du Chéret inédit ?

Dans ce numéro 1 (ou 0) de Scop Magazine, les amateurs d'André CHERET y découvriraient des illustrations du dessinateur pour un feuilleton écrit par André RUELLAN et Jacques CHAMPREUX.

Nous vous avons reproduit ces dessins, en attendant que notre spécialiste maison, Laurent ALAIS, nous dise s'il s'agit bel et bien d'un inédit.

Ce fut en tous cas la seule histoire de ces "mystéres de la Tour Montparansse" parue dans la collection des 6 Scop.

En voeux-tu en voilà !

A l'image de Laurent BARRAUD qui nous a envoyé cette carte de voeux "Pif et Hercule bonne année", vous êtes nombreux depuis la fin de l'année à nous adresser tous vos meilleurs voeux aux autres visiteurs du site.

Nous transmettons donc et espérons que cette année 2003 nous apportera de meilleures nouvelles qu'hier...

4-01 - news n°114

Une jungle bien triste

Mic Delinx nous a quitté le 31 décembre 2002.

Après vous avoir annoncé de bonnes nouvelles pour l’année à venir, voilà que celle-ci intervient. Nous ne pouvions pas faire mieux que de rendre hommage à une des personnalités de Pif-Gadget.

Né à Paris le 6 décembre 1930, Mic Delinx (Michel HOUDELINCKX) débute sa carrière en 1957. Nous aurons l'occasion de revenir sur l’ensemble de sa carrière, mais nous connaissons avant tout Mic Delinx pour sa carrière dans Pif-Gadget. Ainsi, en octobre 1969, Mic Delinx signe dans le numéro 34 de Pif-Gadget, la série que nous connaissons tous : "La Jungle en folie" sur des scénarios de Christian GODARD.

Le premier album d’une longue série, "Joë le Tigre", paraît en 1973 aux éditions Samedi-Jeunesse.

La première planche de La Jungle en folie dans Pif-Gadget n°34. Le talent d'un Franquin n'est pas loin...

Le premier titre ainsi que les six autres seront ensuite édités par Rossel.

Les deux couvertures des deux premiers albums, en néerlandais, s’il-vous-plaît, preuve que la série avait un franc succès à l’étranger.

A partir du 8è album, Dargaud éditera la série jusqu’en 1988, date de la parution du 20ème album : "La guerre du golf".

En 2001, une intégrale de La Jungle en folie paraît : 4 volumes sont parus à ce jour.

Nous nous souviendrons de toutes les belles couvertures de Pif-gadget que Mic Delinx a réalisées qui font partie de notre âme d'enfant.

Putain de camion ! La jungle sera bien triste.

Mariano ALDA

Ça débat dans les forums !

C'est Sylvain MUNDSCHAU qui relance aujourd'hui le débat sur le "pour ou contre d'une relance de Pif-Gadget" sur le forum Pif-Collection :

"Pour la reprise de Pif-Gadget, je verrai très bien les choses ainsi, avec 2 publications en parallèle :
1 - "LE" Pif-Gadget : Cette version de Pif serait le Pif-Gadget d'aujourd'hui avec les évolutions qu'il aurait connu s'il avait pu continuer à paraître.
- Avec une ligne éditoriale proche de celle que nous avons connu (avec divers genres de BD, pour petits et plus grands, reportages, jeux, etc...), et son gadget (en évitant surtout les gadgets "pauvres d'intérêt" tels que énième freesbee ou énième boomerang, à moins qu'ils aient une particularité intéressante).
- Pour les auteurs de BD, ou pourra faire appel aux anciens collaborateurs de Pif car certains personnages auront encore leur place. Je suis assez confiant pour trouver de nouveaux auteurs par ailleurs, car si nombre de nouveaux "bons" paraissent déjà dans des magazines tels que Tchô, Bodoi, ou Pavillon rouge, pourquoi ceux ci ne pourraient ils pas aussi collaborer pour pif ? (y a t il des contrats d'exclusivité sur un personnage ou son auteur ?)
Sinon, ou pourra certainement trouver de nouveaux auteurs.
- Deux soucis majeurs se posent : le financement global du journal, (et aussi le financement des moules pour créer de nouveaux gadgets), et la périodicité, car comme le disait quelqu'un un peu plus haut, il ne serait pas aisé d'être aussi performant pour une nouvelle équipe que celle de l'époque, car un rythme de sortie hebdomadaire demande énormément de travail.
Pour cette raison, je pense qu'il serait raisonnable de prévoir un rythme bimensuel au minimum, voire mensuel, au départ, afin d'avoir un bon contenu, tout qui roule et qui assure, puis passer à un rythme hebdomadaire ensuite quand ça devient possible et que tout est rodé.

2 - Publication "Spécial gadget de Pif" :
- Cette publication serait l'équivalent des Super gadget hors série que nous avons connu, mais serait en fait une ré-édition des anciens bons gadgets et gadgets mythiques pour tout fan de Pif. Ceux-ci seraient ainsi comblés de les retrouver comme ça, comme à l'époque, chez le marchand de journaux, sans avoir à les chercher fièvreusement ou à payer un prix élevé dû à leur rareté. - Il faudrait alimenter la parution d'un dossier conséquent qui retracerait la première parution du gadget concerné, et ses ré-éditions suivantes éventuelles, et l'on pourrait aussi en apprendre plus sur l'élaboration et la fabrication du gadget (esquisses, plans, etc...) ou des anecdotes de l'époque.
- Pour les enfants d'aujourd'hui, ce serait un bon moyen de leur faire connaître de bons gadgets de notre époque, et pour les fans que nous sommes, ce serait un vrai bonheur de les retrouver tout neufs ! (pas vrai ?)"

Alors qu'en pensez-vous ? Rendez-vous sur le forum Pif-Collection pour y exposer vos idées, remarques, questions... Vous retrouverez la rubrique "Pour ou contre la relance de Pif-Gadget" déplacée en tête de chapitre pour une plus grande clarté, si vous voulez voir les messages précédents nous nous excuson de devoir vous reporter sur la rubrique "Publications".

Pif-Gadget côté coulisses (11)

C'est une exclusivité Pif-Collection, chaque Samedi Richard MEDIONI, ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget nous livre son témoignage sur la vie de la rédaction de 1968 à 1973, soit le passage de "Vaillant - Journal de Pif" à "Pif-gadget". Au fil de ces articles vous pouvez vous imprégner de cette ambiance qui ne nous a jamais été contée jusqu'à lors. Vous ne lirez nulle part ailleurs ses récits et nous sommes fiers de donner carte blanche à Richard MEDIONI tous les samedis.

Nous avançons dans l'histoire de la naissance du journal "Pif-Gadget", Richard MEDIONI nous raconte aujourd'hui mai 68 vu par les éditions Vaillant et nous évoque la réunion extraordinaire qui finalisa le lancement du journal.

Aujourd'hui, Richard MEDIONI nous propose un chapitre intitulé "La grande réunion" :

Pif-Gadget Côté coulisses - chapitre 11 : "La grande réunion"

Pif-Gadget côté coulisses (11)

N'oubliez-pas, demain vous pourrez découvrir la onzième partie des histoires de Pif par Richard MEDIONI ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget de 1971 à 1973.

Si vous avez raté ses précédents récits, vous pouvez vous accéder à tous les chapitres parus en suivant ces liens :

1 - La petite annonce
2 - De la cave au grenier
3 - Une même éthique...
4 - Pif et le PCF (1ère partie)
5 - Pif et le PCF (2ème partie)
6 - Histoire de petits points
7 - Le talent saute aux yeux
8 - Des dessinateurs à la rédac
9 - Du "Journal de Pif" à "Pif-Gadget"
10 - "L'invention" du Gadget

Demain vous en saurez un peu plus sur la grande réunion qui a précédé la naissance de Pif-Gadget ainsi que sur la période de mai 1968.

3-01 - news n°113

Pif-Gadget Export spécial 1518

Voici le dernier numéro export qui manquait à la liste des Pif-Gadget "export", ce numéro est sorti en août 1974 et comportait en gadget un autocollant de Pifou. Il est à noter que le dessin de cet autocollant n'a probablement pas été réalisé par Roger MAS.

Pif-Gadget côté coulisses (11)

N'oubliez-pas, demain vous pourrez découvrir la onzième partie des histoires de Pif par Richard MEDIONI ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget de 1971 à 1973.

Si vous avez raté ses précédents récits, vous pouvez vous accéder à tous les chapitres parus en suivant ces liens :

1 - La petite annonce
2 - De la cave au grenier
3 - Une même éthique...
4 - Pif et le PCF (1ère partie)
5 - Pif et le PCF (2ème partie)
6 - Histoire de petits points
7 - Le talent saute aux yeux
8 - Des dessinateurs à la rédac
9 - Du "Journal de Pif" à "Pif-Gadget"
10 - "L'invention" du Gadget

Demain vous en saurez un peu plus sur la grande réunion qui a précédé la naissance de Pif-Gadget ainsi que sur la période de mai 1968.

Album d'images

Nous avons évoqué, dans notre spéciale Docteur Justice du 1er janvier et à travers le dossier de Daniel LINIERES, un album d'images offert dans le numéro 12 du magazine trimestriel "Docteur Justice". Voici le scan de cette couverture facilement identifiable, de la version normale, à cause du prix barré et de l'inscription "Supplément gratuit à Docteur Jusctice n°12". Il est à noter qu'une pochette d'images était offerte dans le Pif-Gadget n°363.

2-01 - news n°112

Vive l'Aventure

Après les parutions des trimestriels Pif Parade Aventure dont nous parlerons prochainement, les éditions Vaillant éditèrent deux numéros de "Vive l'Aventure" en avril et juillet 1980.

Des nouvelles de Tchô !

Dans le dernier numéro de Bodoï de janvier 2003, nous apprenons que le mensuel Tchô ! (la revue avec Titeuf en vedette) va perdre son gadget plastique pour un gadget papier "du style poster", et ce à partir de février. Cette décision leur permettrait de passer à 56 pages, le prix à payer.

Doit-on en déduire que le gadget ne fait pas vendre. Car en définitive peut-on considérer que le gadget faisait vendre le journal ? Auriez-vous imaginé un Pif-Gadget sans gadget ?

Alors que le débat sur un "pour ou contre une relance de Pif-Gadget" va reprendre sur le forum Pif-Collection, il serait intéressant d'élargir le débat autour de ces questions là.

Rendez-vous sur le forum...

Des nouvelles de Roger MAS

Dans le forum Pif-Collection djbone évoquait des strips de Pif le chien dessinés par Roger MAS édités dans le journal "l'Humanité". Mariano ALDA a mené l'enquête et a retrouvé une interview du dessinateur parue dans ce quotidien. Nous nous permettons de reproduire un extrait des propos recueillis de Roger MAS par Jean-Luc LANTENOIS pour le quotidien "l'Humanité" :

Arnal est surchargé de travail avec tous ses héros : Pif, Riquiqui et Roudoudou, Bouche et Nigo, Fifine et Fanfan. En même temps, la famille Pif s'agrandit en 1950 avec un chat doté d'un sparadrap sur la joue. Hercule le Magnifique allait être l'ami-ennemi de Pif. Arnal demanda donc à Roger Mas de poursuivre son oeuvre dans 'l'Huma', puis à 'Vaillant'. Roger agrandit lui aussi la famille avec Pifou ('glop pas glop'), qui côtoya aussi Brutos, Léo Bête à part, etc.

"J'ai remplacé Arnal une semaine sur deux, puis un mois sur deux, et cela depuis juin 1950 sans interruption. J'ai créé 11.000 strips originaux jusqu'en mai 1986. Cinquante ans de bandes dessinées, cela fait un bail."

Voilà qui devrait répondre aux questions, Roger MAS ne dessine plus les aventures de Pif le chien, il s'est arrêté en 1986 et les strips qui sont édités dans "l'Humanité" sont des rééditions. Nous remercions Mariano ALDA pour ces précisions.