News du
16-01-03
17-01-03
18-01-03
19-01-03 20-01-03 21-01-03 22-01-03
Accueil

22-01 - news n°132

Pif-Gadget sur TMC

Qui se souvient d'avoir regardé les émissions de Sophie sur Télé Monte Carlo ? Elle présentait chaque jour un quart d'heure d'une émission pour la jeunesse sur cette chaîne de télévision que seuls les enfants du sud de la France pouvaient voir.

Quelle chance avaient-ils, Sophie leur présentait le gadget de la semaine avant qu'il ne paraisse en kiosque. C'est du moins ce que nous apprend cette publicité pour TMC parue dans le Pif-Gadget n°196 du 27 novembre 1972, dont le gadget est "le casse-tête inversé". Si l'on regarde attentivement la photo, nous pouvons voir ce gadget dans les mains de Sophie. Nous avons bien entenud contacter la chaîne de télévision monégasque, mais il faut croire que leurs archives ne nous apprendra rien, personne n'a été capable de nous renseigner.

Ainsi, comme souvent, nous faisons appel à vos propres souvenirs, si vous avez vu cette émission, vous pouvez toujours nous dire ce dont vous vous souvenez.

Le jeu primé (suite et fin)

Aujourd'hui, nous avons eu la bonne réponse au jeu que nous avons lancé il y a de cela deux jours (cf. News du 20-01), où il fallait reconnaître l'enfant sur la photo qui allait devenir un très grand dessinateur qui a longtempstravaillé aux éditions Vaillant. Nous vous avions donné un indice ("pensez à un flipper") et beaucoup sont tombés dans le piège en nous proposant "Cézard" à cause du flipper à l'effigie des Tristus et des Rigolus offert dans le Pif-Gadget n°99. Bien essayé, mais le jeu de Pascal AUTHENAC s'avéra un peu plus difficile que prévu. Il fallait en fait "reconnaître" Marcel GOTTLIB qui porte aussi le nom du célèbre fabricant de flipper.

C'est à Laurent ALAIS que nous devons la bonne réponse et qui nous a gentiment proposé de remettre en jeu le gadget à l'effigie de Pif. Aussi, dès le prochain jeu nous vous proposerons ce lot, très intéressant puisqu'il s'agit d'une version inédite d'un gadget de Pif.

A bientôt pour un nouveau jeu primé.

Pif-Gadget a créé le "gadget intelligent" (3)

Jean-Philippe CUNNIET a travaillé sur la conception, la fabrication et la commercialisation de "gadgets" pour des grandes marques alimentaires comme Danone, Kellogg's, Bahlsen... C'est un nouveau membre de la rédaction de Pif-Collection et il nous a présenté sa conception du "gadget intelligent" avec Pif-Gadget et les publications Disney, aujourd'hui il nous parle des autres publications pour enfants avec des gadgets :

Pif-gadget a créé le gadget intelligent

La prochain partie de son dossier traitera des gadgets des confiseurs, cette quatrième partie vous sera présentée prochainement.

21-01 - news n°131

Les boîtes d'allumettes

Voilà un domaine que nous avouons avoir un peu oublié, les boîtes d'allumettes. C'est Mariano ALDA qui nous l'a fait remarqué et qui ouvre le bal avec une série certainement incomplète de boîtes DARGAUD à l'effigie de certains personnages parus dans Pif-Gadget.

Nous comptons sur votre aide pour nous aider à compléter cette rubrique.

Le jeu primé (suite)

Nous n'avons eu aucune bonne réponse au jeu que nous avons lancé hier dans la news du 20-01, où il fallait reconnaître le dessinateur qui a longtemps travaillé pour Vaillant derrière le joyeux bambin sur la photo. Nous vous donnons une dernière chance, donc pour ceux qui veulent gagner ce gadget à l'effigie de Pif (ce n'est pas un gadget ordinaire, promis !), voici un indice :

"pensez à un flipper"

Mise au point sur les ventes

Les précédentes réactions sur le forum Pif-Collection concernant les prix jugés très élevés de Pif-Gadget et de leur gadget, nous avons préparé un premier dossier sur les transactions de "Pif-Gadget" entre particuliers ou même entre marchands et particuliers.

Nous avons remarqué d'une règle générale que les vendeurs utilisaient des appelations erronées concernant l'état d'un journal lorsqu'il est accompagné de son gadget. Ceci nous amène à faire une mise au point sur le descriptif d'une vente afin que tout le monde parle le même langage et que cessent les déceptions et suspicions entre les uns et les autres....

Nous allons ensemble attribuer arbitrairement une norme pour l'appellation de chaque "état" d'un Pif-Gadget et nous attendons vos remarques pour la rectifier ou la corriger si nécessaire. Cette rubrique s'adresse en priorité aux vendeurs occasionnels comme aux professionnels et doit être attentivement suivie par les acheteurs, les mises en garde demeurent valables dans les deux sens.

Ainsi, nous distinguons : les "Pif-Gadget neufs" et les "Pif-Gadget complets".

"Pif-Gadget neuf"

S'applique à un Pif-Gadget encore sous rétractable d'origine, non déchiré avec son gadget à l'intérieur (nous précisons car il existe des Pif neufs sans gadget !). Vous pourrez rencontrer des exemplaires avec le gadget glissé entre les pages du journal, donc impossible à en contrôler l'état, quoi qu'il en soit c'est assez frustrant.

A la différence d'un magazine de BD classique, Pif-Gadget était vendu protégé par un plastique rétractable (plastique "girolène") et uniquement lorsque cela était nécessaire. En effet, il ne faut pas croire que tous les numéros étaient "emballés" systématiquement, seuls les numéros dont le gadget n'étaient pas encarté ou agrafé au journal subissaient ce traitement. Ainsi, par exemple, nous pouvons considérer le numéro 355 ("poster de Docteur Justice") en état "neuf" si son état est proche du neuf et si son poster est toujours encarté au centre du journal, bien qu'il ne soit pas sous plastique puisque nous savons qu'il ne l'a jamais été.

Le n°224 de Pif-Gadget neuf sous rétractable

Autre exemple, le Pif-Gadget n°224 contient 4 autocollants et nous sommes étions nombreux à croire qu'ils étaient encartés, en définitive le gadget était positionné en quatrième de couverture.

Nous essaierons ultérieurement de vous lister les Pif-Gadget mis sous rétractable

Le rétractable avait un coût pour les éditions Vaillant et ne s'appliquait qu'aux gadgets ne pouvant être accroché au journal ainsi qu'aux encarts publicitaires (enveloppes, fiches, vignettes...).

Certains vendeurs confondent "gadget" et "bricogadget", le découpage que vous trouvez parfois sur la cartonnette qui sert de support au gadget encarté dans les 100 premiers numéros.

"Pif-Gadget complet"

Un journal en état neuf ou en très bon état avec son gadget neuf (et complet !). Vous rencontrerez souvent des journaux avec la tranche bleuie, signe de provenance de pochettes promotionnelles, à part cette tranche, l'état est parfait. Attention au détail de chaque gadget, vérifiez si vous n'êtes pas sûr, un gadget incomplet se remarque rapidement et on peut vous le reprochez si vous ne le précisez pas. N'hésitez-pas à consulter la liste des Pif-gadget sur le site ou les photos des gadgets si elles sont déjà en ligne.

Ouvrons une petite paranthèse sur les gadgets neufs, avec l'arrivée massive de pochettes, nous voyons fleurir des ventes de ces "Pif-Gadget complets" et souvent vendus par des personnes ne connaissant pas très bien les gadgets et ignorent fréquemment s'il est réellement complet ou non, à moins de prendre soin de regarder dans le journal correspondant.

En règle générale, les gadgets issus de ces fameuses pochettes ne contiennent jamais de papier volant, ainsi, les gadgets utilisant des éléments en carton ou papier sont systématiquement incomplets. Nous pouvons prendre pour exemple les questions de la "cassette aux 100 devinettes" (n°444), les ailes de "l'éolienne" (n°630), le cadran de la "montre solaire" (n°218)...

De plus certains essaient de maquiller des Pif-Gadget complets en Pif-Gadget neufs, sans grande originalité lorsqu'il s'agit d'un sachet refermable, non comparable à un rétractable et donc repérable.

Les deux photos montrent des détails des soudures d'un Pif-Gadget neuf, difficile à imiter, non ?

Mais cela devient plus pervers lorsque le sachet est soudé, car il est arrivé que certains numéros ne soient mis sous rétractable à cause de la composition même du gadget ou des éléments ajoutés. Ces Pif-gadget sont alors glissés dans des sacs transparents simplement soudés. L'exemple de "la tente" s'explique par le plastique du gadget qui aurait risqué d'être thermosoudé si le journal avait été mis sous rétractable.

Attention, l'appellation "Pif-Gadget complet" est parfois utilisée par des vendeurs qui ont vérifié si toutes les pages étaient bien présentes. Posez des questions si nécessaire.

Si le gadget est déjà monté, il serait peu respectueux de vouloir le faire passer pour neuf, le mot "neuf" ne s'appliquant aux gadgets non utilisés.

Nous vous conseillons de même de veiller à ce qu'aucun élément ne soit dégrappé, ne mettez pas cela sur le compte du voyage, il est de votre responsabilité en tant que vendeur de bien protéger vos envois.

Pour résumer nous vous conseillons de vérifier l'état, numéros des pages, état des Jeux, état de la tranche (coupée, bleuie, trou dans un coin...), de décrire les anomalies pour éviter toute contestation, enfin prenez soin d'être attentif au différents éléments constituant le gadget pour signaler les éventuels manques.

Il faut observer que les collectionneurs sont maintenant un peu plus exigents qu'auparavant en ce qui concerne les gadgets, l'effet des "pochettes" étant maintenant absorbé, les amateurs devenus collectionneurs se sont informés depuis.

20-01 - news n°130

Les affiches publicitaires

Nous vous avons déjà montré des affiches publicitaires destinées aux "placards" de presse dans la rubrique "les affiches publicitaires". Pour relancer un peu cette rubrique, nous vous présentons une affiche assez rare dont nous avons malheureusement aucune information. Mais étant donné le graphisme du logo du titre, nous pouvons en déduire qu'il s'agit du début des années 50 probablement pour commémorer l'arrivée du chien Pif qui vient personnaliser le titre du journal.Nous vous rappelons l'adresse pour aller voir les autres affiches déjà sur le site : les affiches publicitaires

Si vous avez des informations à nous amener, n'hésitez-pas à nous les faire parvenir.

Prochainement sur Pif-Collection

Nous vous avons déjà parlé de Nasdine HODJA en vous donnant l'information sur les origines du personnage (cf. News du 18 et 19-12-2002), prochainement Marc GROISNE , déjà auteur du dossier sur le personnage de "Jojo des rues", vous proposera un dossier en deux parties sur Nasdine HODJA.

Le marché Pif

Sur le forum Pif-Collection un cri est lancé, jef94 tire la sonnette d'alarme :

"Sur Ebay, le Pif-Gadget n°1 avec son gadget vient d'être acquis pour 251 euros, soit environ 1500 francs !!! N'est ce pas de la folie ?

Quand je n'avais que 150 Pifs et que je me suis mis à les collectionner en 1998, le Pif n°1 était coté 50 F. En 2000, ce même numéro 1 aurait été vendu 150 F par un vendeur spécialisé. Douce époque où j'ai commencé à collectionner des Pifs et où j'avais acheté 300 pifs pour 300 francs.

Les bonnes affaires sont elles finis ? Oui et non, j'ai un copain qui a acheté les quatre premiers Pifs en 2001 pour 40 francs. Le vendeur pensait qu'ils ne valaient pas grand chose, car ils n'avaient pas de numéros.

Les prix vont-ils continuer d'augmenter ? La folie Pif ne va t'elle pas s'essouffler ?"

Que répondre ? Oui et non. Nous laissons la parole au webmaster :

"Je vais fêter mes vingt années de collection de la revue de BD qui m'a permis d'apprendre à lire, j'avais 15 ans et cette impression de revoir défiler ma jeunesse au travers des pages de Pif-Gadget que je relisais. Il y avait les numéros que j'avais lus, ceux que je n'avais jamais lus et jamais eus et dont j'imaginais les couvertures. Je les cherchais tous ces numéros. Mais bizzarement j'avais l'impression d'être seul mais j'imaginais aisemment que je ne le resterais pas longtemps.

Maintenant, imaginez que seulement 10 000 personnes, sur les 500 000 lecteurs en moyenne chaque semaine de Pif-Gadget, ressentent la même nostalgie, cela se bousculera dans les puces, boutiques, dépôt-ventes... Le calcul des 500 000 lecteurs se situe comme une moyenne en prenant en compte les ventes et les personnes susceptibles de lire le journal. Soyons pessimiste, en terme de pourcentage, 10 000 sur 500 000 cela ne représente que 2% des lecteurs potentiels ! On continue ? Les ventes cumulées des journaux de Spirou et de Tintin n'arrivaient pas à la hauteur de celles de Pif-Gadget, pourtant les collectionneurs sont nombreux. Nous ne rentrerons pas dans un débat sur la difficulté de comparer les journaux entre eux, mais il est certain que le potentiel demeure. Alors pourquoi n'y a t-il pas plus de collectionneurs ?

Les symptômes de la collection se rencontre à l'âge de 30 à 40 ans avec plus ou moins de retard ou d'avance pour les uns et les autres. La naissance de Pif-Gadget peut être considéré comme un moment clef dans l'histoire du journal Vaillant qui, en perte de vitesse, voit ses ventes passer à 350 000, 500 000 et même à 1 million d'exemplaires ! Nous sommes en 1969 et les enfants de 5 ans à 15 ans pouvaient le lire, donc des enfants nés entre et 1950 et 1964. Le journal s'est arrété en 1994, des enfants nés en 1990 l'ont peut-être aussi lu. Le journal couvre donc les générations comprises entre 1950 et 1990, ce qui représente tout de même pas mal de monde, non ? Ce qui fait de Pif-Gadget une collection qui voit arriver par vagues successives les différentes générations de collectionneurs qui devraient durer encore longtemps...

Pour noircir encore un peu plus le tableau, le journal de Pif-Gadget touche deux catégories de collectionneurs souvent liées, les collectionneurs de bandes dessinées et ceux de jouets. Ceci aggrave le risque de voir disparaître rapidement les exemplaires encore invendus.

jef94 se souvient d'avoir acheté des journaux à 1F, c'est normal, tout le monde s'en souvient. Aujourd'hui certains regrettent déjà l'année 2000 et 2001 lorsqu'il y avait encore des pochettes (de 3 BD et 4 gadgets) à 10F... Mais, sachez qu'aujourd'hui il est encore possible de trouver les 300 derniers numéros de Pif-Gadget même neufs pour 5 euros pièces ? Dans un an ou deux peut-être que vous regretterez de ne pas les avoir achetés...

Tout ce tableau noir pour démontrer quoi ? Un, il est très facile de faire de la spéculation en effrayant les collectionneurs sur la pénurie possible de Pif-Gadget à des prix raisonnables, deux, il est inévitable que le nombre de collectionneurs ne cesse d'augmenter au fil des années.

Pour dédramatiser cette vente d'un numéro 1 avec son gadget, signalons que l'effet des enchères fait souvent perdre la tête à certains qui se prennent au jeu. Il s'agit de cas isolés qui ne reflettent jamais la réalité. Nous n'en sommes pas encore arrivés à une spéculation sauvage, mais nous ne pouvons pas empêcher quelqu'un de se faire plaisir en s'offrant à prix d'or LE n°1."

Vous pouvez réagir à ce point de vue dans la nouvelle rubrique du forum Pif-Collection : accéder au forum

Un jeu primé

Cela faisait longtemps que nous ne vous avions plus proposé de jeu primé, voici une devinette qui nous est proposée par Pascal AUTHENAC :

"Voici une photo d'un charmant petit bambin, il vous faut évidemment découvrir qui se cache sous ce bébé joufflu, sachant qu'il dessina longtemps pour les éditions Vaillant..."

Le gagnant sera celui qui donnera la bonne réponse le plus rapidement, à partir de minuit, heure à laquelle la news est mise sur le site. Pascal AUTHENAC, pour sa question, et le gagnant recevront un gadget à l'effigie de Pif ! Bonne chance !

Vous pouvez utiliser ce lien pour nous envoyer votre solution : ma réponse

Si personne ne trouve d'ici demain, un indice vous sera donné.

19-01 - news n°129

Les albums collecteurs d'images (3)

Pour continuer dans la rubrique, voici un dossier l'album collecteur d'images "Kopa et Pif-Gadget présentent la Coupe du Monde de Football" dont voici la couverture et l’éditorial paru en supplément gratuit au numéro 275 de Pif-Gadget de juin 1974.

Comme pour l'album "Motos", il fut édité pour être offert avec l'hebdomadaire et il ne s'agit pas d'un collecteur du commerce inséré dans Pif-Gadget contrairement à la plupart de ceux qui suivront dans le journal.

Auto-publicité parue dans le Pif-Gadget n°274

Cet album contenait 40 images que l'on pouvait retrouver dans les prochains numéros de Pif-Gadget tout au long des 5 semaines qui suivirent à partir du n°275. Ce numéro contenait 4 images et les suivants entre 6 et 8, ce qui incitait à rester fidèle pour compléter sa collection.

Exemple de plaquette d'images prédécoupées à coller sur le collecteur

Evidemment cet album intervient au moment de la coupe du monde de 1974, le plus difficile étant d'intéresser un public français dont leur équipe, "une fois de plus" n'est pas qualifiée. Raymond KOPA vient appuyer l'évênement, offrant même son "image" dans le numéro suivant, le n°276 qui permettait d'obtenir un transfert : "mets Kopa sur ton maillot". Ajoutons que le gadget du numéro 278 représentait des "autocollants foot".

Quatrième de couverture de l'album

Pif-Gadget a créé le "gadget intelligent" (2)

Jean-Philippe CUNNIET a travaillé sur la conception, la fabrication et la commercialisation de "gadgets" pour des grandes marques alimentaires comme Danone, Kellogg's, Bahlsen... C'est un nouveau membre de la rédaction de Pif-Collection et il nous a présenté lundi sa conception du "gadget intelligent" avec Pif-Gadget, aujourd'hui il va vous parler des publications Disney :

Pif-gadget a créé le gadget intelligent

La troisième et dernière partie vous sera présentée prochainement.

18-01 - news n°128

Le Rahan yougoslave

Laurent ALAIS nous a déniché de nouveaux documents en la présence d'une publication yougoslave "STRIP ZABAVNIK" qui publiait à partir de 1979 des récits de Rahan et de Docteur Justice, devenu le "Dr ZISTIS".

Ce magazine est sorti en 2 formats différents et à des dates différentes :

En 1979, en parution en grand format, dont vous pouvez voir la couverture du numéro 1 ci-dessous.

Le dessin de couverture n'est pas d'André CHERET mais par contre l'aventure de Rahan à l'intérieur est bien de lui, il s'agit de la premiére "Le secret du Soleil". La collection compte en tout 75 numéros en grand format.

Le petit format prend la suite du grand format à partir de 1985, dont vous pouvez voir la couverture du n°29 en début de news, il s'agit de la couverture du fameux n°35 français. Le premier numéro de cette nouvelle formule reprend la couverture du RAHAN n°12 français et les couvertures sont, de l'avis de Laurent, signées par André CHERET.

Cette formule compte 25 numéros en petit format.

Ce qui nous fait 100 numéros de ce titre yougoslave dont Freddy WOLF et Laurent ALAIS ont commencé à recenser les histoires de Rahan parues. Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce travail de traduction.

Prochainement sur Pif-Collection

Nous préparons un dossier sur les problêmes fréquemment rencontrés lors de vente et achats de Pif-Gadget, nous essaierons de mettre au point les appellations de "Pif-Gadget neuf" et "Pif-Gadget complet". A suivre donc...

Pif-Gadget a créé le "gadget intelligent"

Nous avons pu régler les problêmes techniques, qui nous avaient obliger à reporter la deuxième partie de la rubrique de Jean-Philippe CUNNIET "les gadgets intelligents".

Nous sommes en mesure de la programmer dès demain, ne manquez pas ce rendez-vous.

Pif-Gadget côté coulisses (13)

C'est une exclusivité Pif-Collection, chaque Samedi Richard MEDIONI, ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget nous livre son témoignage sur la vie de la rédaction de 1968 à 1973, soit le passage de "Vaillant - Journal de Pif" à "Pif-gadget". Au fil de ces articles vous pouvez vous imprégner de cette ambiance qui ne nous a jamais été contée jusqu'à lors. Vous ne lirez nulle part ailleurs ses récits et nous sommes fiers de donner carte blanche à Richard MEDIONI tous les samedis.

Nous voilà arrivés à la veille de la sortie du numéro du journal "Pif-Gadget", Richard MEDIONI nous raconte aujourd'hui l'élaboration du premier numéro. Il va vous faire découvrir l'équipe du Journal des Jeux, le choix des BD pour la nouvelle formule, du logo et enfin comment mener de front deux hebdomadaires pour faire la transition.

Aujourd'hui, Richard MEDIONI nous propose son nouveau chapitre, "deux hebdos par semaine !" :

Pif-Gadget Côté coulisses - chapitre 13 : "Deux hebdos par semaine !"

17-01 - news n°127

Pif chez Quaker !

C'est un scoop ! Pif a "travaillé" chez Quaker, du moins son "image" a participé à un "livret de sécurité" interne à l'entreprise.

C'est du moins ce que l'on pouvait observer à la découverte ce document, un livre de consignes de sécurité destiné aux employés de la société Quaker. Par chance nous avons pu retrouver son dessinateur, Jean-Yves FLECHER, qui était employé dans cette entreprise et qui a nous a raconté l'histoire cette "participation de Pif"...

En 1982, Jean-Yves a 20 ans, il est cariste et dessine à ses heures, un ami travaillant à "l'hygiène et la sécurité", doit préparer un document interne sur les consignes de sécurité dans l'entreprise "Fido". Cette société est bien connue pour leur nourriture pour les chiens et les chats, mais se trouve être ausi une société dépendante du groupe Quaker. Il est ainsi détaché pendant un mois pour réaliser la partie graphique du livret qui compte 13 illustrations.

Jean-Yves a voulu jouer sur les principaux "clients" : les chiens et les chats. Il se souvient alors du duo "chien-chat" que représente Pif et Hercule étant lui-même lecteur de Pif-Gadget. Tout naturellement il utilise Pif, Hercule et Brutos, le bouledogue. A la vue de ces illustrations, l'entreprise rentre en contact avec les éditions Vaillant pour régulariser le problême de droit d'image.

Ainsi nous avons là des dessins de Pif d'un jeune de 20 ans qui aura eu le privilège de voir ses "aventures" validées par les éditions Vaillant. Jean-Yves a depuis changé de secteur d'activité pour se tourner vers la peinture en lettres, un activité qui le rapproche du dessin.

Il se souvient d'avoir fait rire en interne car une entreprise aux capitaux américains avaient réussi à introduire, dans ses propres manuels, les personnages de BD certainement les plus catalogués communistes !

Pour finir, signalons que le tirage de livret ne devait pas dépasser les 400 exemplaires selon Jean-Yves. Nous le remercions pour toutes ses précisions.

Pif-Gadget a créé le "gadget intelligent"

Suite à quelques problêmes techniques, nous reportons la deuxième partie de la rubrique de Jean-Philippe CUNNIET "les gadgets intelligents" à la semaine prochaine, veuillez nous en excuser.

Les conseils de Sylvain (2)

Sylvain MUNDSCHAU nous revient avec un conseil pour les collectionneurs :

Si vous avez des journaux avec les pages cornées ou déchirées, vous posez une feuille A4 standard sur la page à restaurer bien mise à plat avec un support rigide en dessous (carton dur par exemple). Vous passez alors brièvement un coup de fer à repasser assez chaud (pas de fonction vapeur évidemment). Vous obtenez ainsi une page remise bien à plat. Nous vous conseillons cependant de faire des essais pour vous entraîner sur de vieux numéros cobayes.

A bientôt pour de nouveaux conseils.

Pif-Gadget côté coulisses (13)

Vous connaissez tous maintenant cette rubrique, très attendue le samedi car, Richard MEDIONI ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget de 1971 à 1973, nous raconte chaque semaine son témoignage sur la rédaction Vaillant, la naissance et la vie de Pif-Gadget vues côté coulisses.

Demain vous pourrez lire le treizième chapitre qui vous fera découvrir l'équipe du Journal des Jeux, le choix des BD pour la nouvelle formule, du logo et enfin comment mener de front deux hebdomadaires pour faire la transition ! Le treize, un bon cru.

N'oubliez-pas, c'est demain et c'est une exclusivité Pif-Collection.

Si vous avez raté ses précédents récits, vous pouvez vous accéder à tous les chapitres parus en suivant ces liens :

1 - La petite annonce
2 - De la cave au grenier
3 - Une même éthique...
4 - Pif et le PCF (1ère partie)
5 - Pif et le PCF (2ème partie)
6 - Histoire de petits points
7 - Le talent saute aux yeux
8 - Des dessinateurs à la rédac
9 - Du "Journal de Pif" à "Pif-Gadget"
10 - "L'invention" du Gadget
11 - La grande réunion
12 - Le journal se prépare...

16-01 - news n°126

Le plus grand Gadget de Pif au monde !

C'est un scoop ! Nous avions lancé jadis un appel à ceux qui auraient planté un arbre offert dans Pif-Gadget et qui l'aurait gardé depuis...

...Et bien le voilà, le premier vient de nous parvenir, il sera difficile certainement de faire mieux, car nous avons sous nos yeux le plus grand gadget de Pif au monde ! Et c'est grâce à André FAUCON que nous devons cet envoi, il nous a fait un superbe cadeau et nous l'en remercions.

Nous avons hâte d'en savoir plus sur l'histoire de ce sapin qui fut en fin 1982 déballé du Pif-Gadget n°714, "un vrai sapin" de 10-15 cm, permettait à ses lecteurs de planter un arbre "pour la vie". Ce gadget a donc 20 ans depuis peu, souhaitons lui une longue vie...

Des Pif-Gadget à Tokyo

Johann nous avait confié il y a deux jours (cf. News du 14-01 n°124) ses souvenirs de Pif-Gadget et habitant à Tokyo il n'avait que peu la possibilité de trouver des Pif-Gadget. Emu par cette situation, Bruno va lui en envoyer une cinquantaine gracieusement. Voilà un beau geste que nous avions envie de souligner. L'esprit "Pif-Gadget" planerait-il encore ?

Pif-Gadget a créé le "gadget intelligent" (1)

Jean-Philippe CUNNIET est un nouveau membre de la rédaction de Pif-Collection et Vous apprécierez ses compétences en matière d'objets de prime. En effet, il fait partie de ces trop rares personnes qui étudient le concept de "gadget" et nous sommes fiers de vous présenter ses articles. Jean-Philippe CUNNIET a travaillé sur la conception, la fabrication et la commercialisation de "gadgets" pour des grandes marques alimentaires comme Danone, Kellogg's, Bahlsen...

Il nous présente sa conception du "gadget intelligent" à travers les exemples de Pif-Gadget et d'autres magazines BD.

Aujourd'hui nous vous proposons la première partie :

Pif-gadget a créé le gadget intelligent

La deuxième partie vous sera présentée demain.