News
8-07-03 9-07-03 10-07-03

10-07 - news n°280

Dédicaces

Jacques KAMB est en forme, en très grande forme, nous avons reçu cette dédicace qu'il a faite pour Laurent ALAIS, comme vous pouvez le constater, quel coup de patte !

30 ans après

Souvenez-vous il y a quelque mois, les chapitres de Richard MEDIONI vous permettaient de découvrir les coulisses du journal Pif-Gadget tous les samedis sur Pif-Collection. A l'occasion d'un chapitre, il lançait un appel pour retrouver un numéro d'un fanzine suisse Krukuk sur Jean Tabary.

Krukuk n°4 spécial Tabary

Richard avait activement collaboré avec Georges Gasco pour préparer ce numéro spécial. Un des visiteurs de Pif-Collection a, depuis cet appel, offert ce numéro à Richard, mais il manquait le principal, retrouver le co-auteur.

Il a fallu que, par hasard, un collaborateur de Pif-collection tombe sur lui lors d'une foire aux livres. Richard MEDIONI pu ainsi retrouver Georges Gasco, auteur avec Eric Pichon, d’un des fanzines les plus réputés tant pour sa qualité rédactionnelle que pour ses documents publiés.

la fine équipe qui avait préparé le numéro de krukuk épinglé sur les étagères

André CHERET a aussi eu les honneurs du numéro précédent de Krukuk.

Gageons que ces retrouvailles nous promettent de nouvelles anecdotes à raconter sur le site.

Ex "ex-libris"

A propos de Rahan, nous n'avons pas eu le temps de vous prévenir qu'un ex-libris inédit de Rahan était offert pour l'achat du dernier album du fils des âges farouches et ce, exclusivement sur "amazon.fr".

L'opération a commencé il y a quelques jours seulement, et il semblerait que le succès ait été au rendez-vous puisqu'aux dernières nouvelles, le site est en rupture de stock de ce fameux collector. Ainsi, les derniers acquéreurs n'ont reçu que l'album, sans aucun mot d'explication...

Si vous aviez prévu cet achat, assurez-vous de la présence et de la disponibilité de cet ex-libris.

9-07 - news n°279

Chroniques Massiennes (suite et fin)

Emmanuel EPAILLY a remis la main à sa première chronique pour l'améliorer et l'enrichir. Voici la suite de sa chronique Massienne, qui traite l'univers de R. MAS, une analyse pertinente et critique parfois, à laquelle vous pouvez réagir en nous écrivant.

Voici une planche mythique de mon enfance ! Au départ, un merdouillage au niveau des couleurs. A l’arrivée, Pifou et Brutos bronzant sous un soleil nocturne ! Quand on est enfant, on fait de la magie avec n’importe quoi, et il me reste le souvenir d’une rêverie teintée d’insolite et de nuit bleue. Lorsque, des années plus tard, j’ai entendu l’expression « soleil de minuit », j’ai aussitôt repensé à cette planche. Aujourd’hui, les techniques modernes de photogravure empêchent ce genre de bourde miraculeuse. Ça s’appelle le progrès ! (Guest star : la tache de Nutella au bas de la planche, vestige de mes robustes goûters)

Profitant de ce qu’il joue à l’Indien... ...Pifou remanie son glop-glop... ... et fait preuve d’une certaine influence sur le langage et le derrière des poules.

Reposons-nous les yeux sur cette belle image pleine de chlorophylle.
N’est-il pas joli ce petit bois made in Mas ?... Si j’avais le pouvoir d’entrer dans un livre, ce serait dans une histoire de Pifou. (Ou alors une BD de Manara, faut voir...)

Etonnons-nous devant ce discours-fleuve de Pifou, aussi exceptionnel que ceux de l’Apache dans la série Teddy Ted (mais si ! l’Apache, celui qui est tout en noir et qui dit jamais rien). Tiens, d’ailleurs, on pourrait faire un concours ! Celui du glop-glop le plus long. A vos archives ! Celui qui m’enverra la vignette où Pifou prononce le plus grand nombre de mots aura gagné. Gagné quoi ? ... euh ... le droit d’en être fier ! Petite précision : sont hors-jeu les discours dénués de glop-glop qui font l’objet d’un gag particulier, du style Pifou qui se met à parler soudainement comme tout le monde, à la surprise générale. Moi je veux un « glop-glop quelque chose »... Le dépouillement aura lieu en présence de Maître Haunome, huissier de justice à Paris.

Une réplique d’anthologie ! Quand nous étions petits, mon frère et moi, il nous était impossible de la répéter sans éclater de rire...

Les fourrés, ça sert à se cacher dedans pour faire des blagues. J’ai essayé en vrai. Je me suis griffé partout. Encore un avantage de l’univers de Mas sur la réalité.

Le point commun entre un gag-man et un pâtissier, c’est bien sûr la tarte à la crème. R.mas en profite pour se faire un clin d’œil à lui-même (en haut à droite).

Dans mon dernier article, j’ai affirmé que les pas-glop allaient par deux. (pas glop-pas glop). Je m’aperçois que les contre-exemples fourmillent. Beaucoup de bulles, en effet, ne contiennent qu’un seul pas glop. Devant cette recrudescence, je fais un mea culpa à l’attention des imitateurs de Pifou qui disent un seul pas glop quand ils sont pas content. Oui, Pifou le dit assez souvent pour que ce soit représentatif de sa prose. Il se pourrait même que l’exception tue la règle à force de la confirmer. On peut donc dire pas glop tout court sans être un hérétique. Allez en paix.
Le deux images ci-dessus résument assez bien le langage de Pifou. Mais ATTENTION : elles ne sont pas de R.mas. Elles sont de Dufranne ! Dufranne n’a pas seulement repris Gai-Luron en restant très fidèle au dessin de Gotlib. Il a aussi dessiné de longues aventures de Pifou dans la revue mensuelle du même nom. Dufranne, c’est un peu le Patrick Sébastien des dessinateurs. Il a su imiter le coup de crayon de R.mas. Celui-ci, de son côté, a fourni les scénarios. Le connaisseur retiendra toutefois trois différences :

Un seul glop ! Très rare. Le mono-glop représente 0,08 % de la production pifoutique totale. Mais il faut savoir que 18% des statistiques sont fausses.

Dufranne frôle la dissidence. Un mono-glop, passe encore, mais un tri-glop !!!

Au décor, on s’aperçoit qu’on est pas chez R.mas. Pifou incarne ici Tartagnan, l’étroit mousquetaire, et Brutos, Planchet. C’est en scannant cette image que j’ai découvert le détail qui tue : vous avez vu la croix sur le pourpoint de Pifou ?

Et pour finir, un jeu de mot délicieusement gratuit, pourri à souhait, pas trop dans le genre R.mas d’ailleurs. On se demande si Dufranne n’a pas pris quelques libertés ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça m’a marqué ! Depuis, chaque fois que j’entends l’expression « ça se corse » je réponds : « chef-lieu : Ajaccio ». Et chaque fois, je prends un bide. Merci les gars.

Les images sur fond rose et celle de « glop-pierre » sont extraites d’une belle adaptation du conte de Grimm Le Petit Tailleur. Le palais du Luxembourg est extrait de Pifou, mousquetaire du Roi. On trouve ces deux histoires dans les Pifou Géant n°17 et 19.

C’est tout pour aujourd’hui...

La prochaine fois, nous parlerons de Léo. Et puis après, nous tenterons un inventaire illustré des « tics » massiens, depuis les têtes dépassant des fourrés jusqu’à l’expression « qu’est-ce que je disais ! » en passant par les KLON, les grogs, les bagarres dans des nuages de fumée, et les personnages qui tombent à la renverse à la fin de l’histoire. Bref, toutes les petites marques de fabrique qui font le charme des BD de R.mas.

Sans lui, nous serions tous comptables !

Emmanuel EPAILLY

8-07 - news n°278

Les couvertures Vaillant

Vaillant n°937
Vaillant n°943
Vaillant n°945

Pierre-Jean TULOUP continue de nous scanner et de nous envoyer des couvertures de Vaillant des années 1963-64. Cette période a vu le passage du logo mythique à un logo plus discret, plus moderne avec le n°943.

Aujourd'hui nous vous proposons une nouvelle tranche de numéros, du n°931 au n°960. Toutes ces couvertures et ne pas pouvoir lire les numéros peut paraître plutôt frustrant, mais quel plaisir de les découvrir ou les redécouvrir ainsi.

Nous aimerions de même connaître le contenu de chacun des numéros, personne ne s'est encore attelé à ce gros travail d'archivage. Sur le site de BDoubliées, vous pouvez y trouver des listes de séries, histoires et rédactionnel, mais pas sur tous les numéros. Evidemment notre souhait à Pif-Collection serait de pouvoir un jour vous proposer cette base de données, indispensable à tout amateur, mais voilà qui pourrait s'en occuper ?..

Si l'aventure vous tente, n'hésitez-pas à nous écrire.

Pour accéder à la première fournée de couvertures : liste des Vaillant du n°931 à 960

Les jeux de la news d'hier

Toujours pas de gagnant aux différents que nous vous avons proposés dans la news d'hier, le concours se terminera à minuit dans la nuit de mercredi à jeudi. Bonne chance.

Sur la route des vacances

Si vous passez dans le sud de la France entre Nimes et Avignon à la fin août, n'hésitez pas à faire un détour par la ville d'Alès. C'est confirmé et officiel depuis aujourd'hui, et c'est Laurent ALAIS qui a le plaisir de nous l'annoncer : André et Chantal CHERET seront présents le 25 août à la Librairie Sauramps en Cévennes qui se trouve, 2 place St JEAN. Si vous souhaitez les joindre : 04 66 52 18 25.

Un autre auteur de bande dessinée sera présent : P'tit Luc. D'autres personnalités seront là elles aussi, Frédérique Hébrard (la fille d'André Chamson) accompagnée de son mari l'acteur Louis Velle et Isabelle Lacamp (romanciére).

Des noms de rues à Rome du nom d'un auteur Vaillant !

C'est un peu long comme titre mais nous n'avons pas trouvé mieux et en plus, c'est vrai !

C'est le site "bande dessinée.info" qui nous l'apprend :

La ville de Rome, sur initiative de son maire (Walter Veltroni) a baptisé rues et places de sa belle ville par des auteurs de bandes dessinées notamment. On y trouve :
Avenue Gianluigi Bonelli (Créateur de Tex Willer)
Rue Franco Bonvicini dit Bonvi (Milo Marat, Après la bombe)
Place Benito Jacovitti (Cocobill et bien d'autres)
Place Walter Molino (illustrateur)
Place des soeurs Giussani (créatrices de Diabolik)
Avenue Hugo Pratt (Corto Maltese)
Avenue Aurelio Galleppini (Tex Willer)

Bonvi et Hugo Pratt honorés, voilà de quoi réjouir les amteurs de Pif-Gadget.

Cela fairait bien sûr une carte de visite : "Mon adresse ? 13 avenue Hugo Pratt, Rome... Oui, comme le dessinateur..."

D'ici à ce que des collectionneurs acharnés aillent dévisser les plaques de rue...

7-07 - news n°277 - "spéciale Jeux pour tes vacances"

Les vacances sont arrrivées pour certains veinards, le rush a commencé et nous espérons que vous pourrez continuer à vous connecter sur Pif-Collection malgré tout. Le site poursuit pour l'instant sa périodicité malgré tout, et nous vous proposons aujourd'hui de jouer avec nous.

Faux et usage de faux

Une fois n'est pas coutume, bizon, nous a concocté une parodie d'un bon cru, voyez plutôt.

le numéro spécial été 2003 de Pif-Gadget selon bizon

Voici un numéro - malheureusement imaginaire - d'un Pif-Gadget Spécial été 2003. Fort du succès du numéro "exceptionnel" de Pilote sorti en kiosques le 19 juin 2003 (nous en reparlerons très bientôt), bizon a imaginé ce que nous aimerions retrouver, un jour, chez notre marchand de journaux habituel, un numéro exceptionnel de Pif-Gadget. Cette couverture est une parodie de celle de Pilote dessinée par Solé et à cette occasion, bizon, vous propose - "pour le fun" - le jeu suivant.

1 - il faut trouver le nom TOUS les personnages de Pif présents sur la couverture du faux Pif-Gadget.

2 - il faut retrouver la tête de Stéphane Collaro (... un peu comme dans "cherchez Charlie", sauf que c'est Collaro !).

3 - il faut trouver quel est le seul personnage identique aux 2 couvertures de Pilote et du faux Pif.

4 - il faut trouver quels gadgets ou produits dérivés Pif sont présents sur la couverture du faux Pif-Gadget spécial été 2003.

Il y a un gadget de Pif à gagner au premier qui enverra la bonne solution des 4 questions.

Le jeu des fausses couvertures

Bizon, c'est le Roger DAL nouveau, nouvelle génération, et nous sommes très heureux de le compter dans notre équipe. Voici un autre jeu "signé bizon", le jeu des fausses couvertures.

Etant donné la facilité du jeu, il n'y a rien à gagner.

Le jeu de l'énigme Vaillant

Bizon est omniprésent dans cette news, c'est la dernière promis, voici une énigme qu'il a qualifié "d'énigme à la con".

Le jeu en Bande dessinée

En exclusivité, nous vous proposons la première bande dessinée originale sur Pif-Collection, cette demi-page n'est pas signée, nous ne vous demanderons pas de deviner de quel dessinateur il s'agit, il a décidé de rester anonyme pour l'instant. Cette mini-série mettra en scène la fausse rédaction du site, largement inspirée des récits de rédactions historiques comme celle de Pif-Gadget, Spirou, Fluide Glacial...

En guise de jeu, nous vous proposons d'imaginer ce que pourrait penser Richard dans la dernière case. Les meilleures propositions seront publiées. Un gadget sera offert au gagnant.

De la Bande dessinée dans Pif-Collection

Nous en profitons pour vous lancer une invitation, si vous pensez avoir un peu de talent au dessin, proposez-nous vos pastiches, hommages, détournements, planches de bandes dessinées originales autour de Pif. Nous espérons que cette formule "fanzine" vous plaira et que vous la solliciterez.