News
31/1/2-11-03
3/4-11-03 5/6-11-03 7/8/9-11-03
Si vous désirez consulter les autres news depuis 1 an : les archives des news

7/8/9-11 - news n°335 - spéciale gadgets

Les coulisses du Service Gadget (1)

Souvenez-vous les visiteurs les plus anciens, il y a un an et c'est pas si loin, Richard Medioni nous proposait ses premiers récits des coulisses de Pif-gadget, aujourd'hui, nous sommes fiers de vous présenter une nouvelle rubrique : "les coulisses du Service Gadget".

Nous avons souvent essayé de vous parler de la conception des gadgets de Pif, mais pour vous raconter ces histoires de gadgets, il nous fallait un témoin de cette aventure ; la recherche du célèbre gadget hebdomadaire. Jean-Pierre Gilbert s'est proposé de nous raconter quelques anecdotes, des souvenirs du service fabrication au Service Gadget, il y a travaillé à partir de 1971.

Il se souvient de certaines anecdotes pour le plus grand plaisir des visiteurs ! Aujourd'hui , il est question du "véritable sous-marin", le gadget du Pif n°282 du 20 juillet 1974 :

"Ce sous marin était le premier en date réalisé pour Pif sur ce principe ; c'était un gadget en film de polyéthylène imprimé, doté de compartiments, thermosoudé et découpé que le lecteur de Pif devait monter, gonfler, et lester de sable. Un moteur à hélice animé par un élastique propulsait le sous-marin. Ce gadget avait été mis au point par un de nos fournisseurs.

Un premier essai réalisé dans le bassin des Tuileries avait laissé André Limansky sceptique (il est à l'origine du gadget dans la nouvelle formule de Vaillant, lisez ou relisez le livre "la véritable histoire..." pour en savoir plus) : "Cet été nos lecteurs seront sur les plages, et dans la mer il y a des vagues ! C'est dans les conditions réelles qu'il faut faire vos essais pour avoir une certitude de fiabilité !"

Et nous voilà en route pour Dieppe pour tester le prototype du sous-marin, en plein hiver, où il s'est comporté vaillamment dans les vagues de décembre... Ce gadget, ayant passé les tests, est donc paru dans Pif-Gadget au mois de Juillet suivant, en 1974".

A très bientôt pour de nouvelles anecdotes, avec des inédites sur les Pois Sauteurs !..

Jean-Pierre Gilbert

Les "menottes siamoises" du Pif-Gadget n°127

"les menottes siamoises" du Pif-Gadget n°127

“Aïïïeeeeeee ... Mes doigts sont bloqués !"

Ainsi pourrait-on se souvenir de ce gadget farceur qui est apparu en 1971 dans le Pif-Gadget n°127, "les Menottes Siamoises".

Pif-Gadget n°127 "les menottes siamoises"

Ce gadget se présente sous la forme d'un tube en paille tressée. En introduisant un doigt dans chaque extrémité, le piège se referme si on essaye de tirer, comme l'indique le dessin sur la couverture.

gadgetus illustré par Jacques Tabary

le mode d'emploi du Pif-Gadget n°127

Ce gadget fait partie d'une série de primes importées d'Asie, qui ont été achetées et offertes telles quelles. Ces gadgets sont reconnaissables lorsque le logo de Pif n'apparaît pas sur l'objet, voire le nom du pays d'origine est mentionné. Prenons pour exemple le lampion, que beaucoup de lecteurs ont regretté qu'il n'ait pas été décoré de personnages du journal...

gadgetus aussi dessiné par Yannick

C'est par ailleurs dans ces pays d'Asie que notre chasseur de gadgets, Jean-Philippe Cunniet est parti retrouver la trace des menottes siamoises.

Ce type de "gadget" est toujours en vente sur des sites et vous permettront de retrouver ce que nous appelons un faux-gadget.

En Afrique, les jeunes enfants avaient inventé les jouets en "tin box", faute de recevoir de vrais jouets, en Chine, les jeunes devaient eux-aussi fabriquer et inventer leurs propres jeux avec les moyens du bord. Ainsi est né ce jeu traditionnel asiatique, que l'on retrouve dans de nombreux magasins Chinois, à Paris ou ailleurs, pour à peine 1 euro (prix magasin).

Aux USA, certaines versions sont disponibles dans les magasins de Farce et Attrapes.

Quand mon père était jeune (…), il jouait avec un jeu, alors très populaire, qui s'appelait le "Piège à Doigts Chinois" (Chinese finger trap). C'était un tube, d'environ 1,5 cm de diamètre et de 12 cm de long environ, tressé avec du bambou. La matière avait une odeur rappelant le foin à la campagne. Le bambou était teint de couleur rouge et verte, et la teinture (de mauvaise qualité) restait souvent sur le bout des doigts des enfants.

Le jeu consistait à introduire un doigt de chaque main à l'intérieur de chaque extrémité du tube, puis à essayer d'enlever les deux doigts simultanément. Ce mouvement avait pour effet de contracter la tresse qui compose le tube, ce qui contractait alors le tube en réduisant son diamètre et en allongant sa longueur, retenant ainsi vos deux doigts … prisonniers du tube! Plus vous tiriez fort sur les extrémités du tube pour essayer d'enlever vos doigts, plus le tube se resserait et vous empechait de vous détacher. Plus le piège se resserre, plus on tire (une réaction bien naturelle).

Un Instrument de Torture ?

D'après certaines sources, l'idée de ce jouet s'inspire d'un instrument de torture orientale, le "Puzzle du Dragon Asiatique". Si vous etes un fan de la Série Télévisée "La Famille Adams", vous pouvez voir une scène très amusante dans le troisième film tiré de la série (1991) dans laquelle Fester Adams se retrouve prisonnier du piège de Morticia: Un tube en métal avec une tête de dragon à chaque extrémité dans lesquelles Fester introduit un doigt à chaque extrémité. Morticia libère Fester (qui se repiègera tout seul par la suite) en appuyant avec deux doigts sur chacune des deux têtes de dragon. Pour la petite anecdote, il semble qu' une erreur de montage du film montrera même Morticia se libérant du piège, alors que la scène suivante elle n'est toujours pas libérer.

Comment Libérer Ses Doigts Des Menottes Siamoises ?

D'abord, il fallait se relaxer et rapprocher ses doigts (presque comme si vous vouliez que les deux doigts se touchent), et laisser le temps aux fibres de se relacher également. Après quelques secondes, il est alors possible de libérer l'un des deux doigts. Pour faciliter votre "évasion", vous pouvez vous en faisant également pression avec d'autres doigts (les pouces par exemple) sur le milieu du tube au moment où vous retirez les doits prisonniers.

Quand on y pense, rapprocher ses doigts est loin d'être une réaction logique quand vos doigts sont prisonniers… et pourtant, c'est bien ce qu'il faut faire pour se libérer.

Sécurité

Attention ! Il est généralement déconseillé de jouer avec les menottes siamoises si vous êtes seul à la maison, puisque - si vous n'arrivez pas à vous libérer seul - vous ne pourriez meme pas saisir une paire de ciseaux pour découper le tube en son milieu. De meme, il vaut mieux ne pas être trop "paniqueur". Dans le commerce, ce jouet est généralement interdit pour les enfants de moins de 6 ans.

Un Gadget pour Halloween !

Avec la mode d' Halloween, c'est le gadget idéal à donner aux enfants dans une soirée Halloween, car ce gadget fait appel à la notion de panique. Pourquoi la nature humaine est elle ainsi faite que si vous distribuez des "menottes siamoises" au cours d'une soirée, plus de 90% de vos invités vont ils (malgré vos avertissements) essayer de mettre leurs doigts à l'intérieur du piège.

Un Jeu de Café pour Adultes !

Pour une marque de boissons par exemple, il serait interessant d'organiser un concours dans les cafés où vous feriez rentrer en compétition deux adultes. En effet, il devient alors impossible de s'échapper si l'un des doigts tire et l'autre se détend. Pour se libérer, il faut que vos deux doigts réagissent de la même manière.

Tour de Magie

Richard Paddon (Australie) est un magicien Australien qui est à l'origine d'un impressionnant tour de magie mettant en scène les "menottes siamoises". Ce tour a récemment été repris par le magicien norvégien David Harkey. Le magicien commence par expliquer au public qu'il n'aura besoin que de 8 de ses doigts pour ce tour de magie, et il se coince donc les 2 autres (ainsi déclarés inutiles) dans la "trappe à doigts" "Pif-Gadgetienne". Il attrape un jeu de cartes et invite un spectateur à piocher une carte au hasard. Après quelques secondes, il fait disparaître cette carte qui se retrouve ….. à l'intérieur des menottes siamoises, entre ses deux doigts! D'après Richard Paddon, l'inventeur de ce tour, les "menottes" peuvent-être éxaminées par un spectateur avant le tour, et la carte piochée peut même être signée par le spectateur à l'avance, et elle réapparaitra (après une manipulation supplementaire) à l'identique lorsque le magicien libère ses doigts.

Un peu d' Humour ?

George Bush a souvent eu du fil à retordre avec le Président Chinois. Un journal satirique à recemment publié cette photographie montage, représentant le Président Bush prisonnier des "menottes siamoises" Asiatiques!

"Bush Returns From Asia With Thumbs Stuck in Chinese Finger Trap Thing by Kevin Wickart"

Un peu d'Amour ?

D'après le site internet www.urbandictionary.com, le terme "Chinese Finger Trap" (le nom anglais pour les Menottes Siamoises) est utilisé pour faire référence à une femme qui fait l'amour avec deux hommes simultanément. Marrant comme expression: "Cette fille, c'est une vraie menotte siamoise!"

5/6-11 - news n°334

Pif-Collection Jeux

Après Pif-Collection Gadget que nous vous avons proposé hier, voici Pif-Collection Jeux avec une nouvelle création de Jérôme Portail, un casse-tête.

"Relève le défi, parmi les sept formes représentées,
seulement cinq s'y trouvent, à toi de les retrouver..."

Tout le monde aura reconnu le dessin de Motti, la réponse vous sera donnée lundi 10 novembre. Faut bien vous laissez chercher un peu....

Pif, une référence culturelle ?

20 minutes du 2 novembre 2003 (www.20minutes.fr)

Aujourd'hui nous avons un reporter de marque, Marc Rioux, le webmaster de Rahan.org. Il vient nous amener sa trouvaille :

"Voici la couverture du numéro de 20 minutes (journal gratuit, à grand tirage distribué dans les gares de la banlieue parisienne) du 3 novembre 2003.

Jusque là rien d'original, mais à la page 22, dans la rubrique "culture", nous y retrouvons ce début d'article à propos du dernier album BD de Jéronaton, qui vient de sortir "Princese Maya" (Albin Michel), un album en relief 3D.


Pif est (enfin) une référence culturelle que l'on cite..."

Les coulisses du Service Gadget !

Souvenez-vous les visiteurs les plus anciens, il y a un an et c'est pas si loin, Richard Medioni nous proposait ses premiers récits des coulisses de Pif-gadget, aujourd'hui, nous sommes fiers de vous présenter une nouvelle rubrique : "les coulisses du Service Gadget".

Nous avons souvent essayé de vous parler de la conception des gadgets de Pif, mais pour vous raconter ces histoires de gadgets, il nous fallait un témoin de cette aventure ; la recherche du célèbre gadget hebdomadaire. Jean-Pierre Gilbert s'est proposé de nous raconter quelques anecdotes, des souvenirs du service fabrication au Service Gadget, il y a travaillé à partir de 1971.

C'est une exclusivité Pif-Collection, dès la news du vendredi à dimanche, vous retrouverez la première "coulisse du Service Gadget". Il y sera question d'essais de gadgets...

Docteur Justice : notes de lecture

Daniel Linieres, notre spécialiste "Docteur Justice" continue de nous itinitier à l'univers de Marcello et de Jean Ollivier. Il nous a envoyé aujourd'hui, une note de lecture sur l'aventure de Dr justice parue en juin 1970 dans le numéro 131 du 23 aout 1971 :

LES HOMMES DU SABRE

extrait de la planche n°1

Cette aventure parue dans le Pif-Gadget n°131 est remarquable sur plusieurs points. En effet, dans cette histoire Dr Justice retourne au Japon, et retrouve son ancien dojo. C’est là qu’il fût formé par son maître Hiamuri aux techniques martiales…

Marcello a superbement rendu l’ambiance japonaise, comme on peut le voir dans ce dessin représentant des cerisiers en fleur…


cerisiers en fleur devant l’ancien dojo de Dr Justice

Là encore, le dessinateur nous offre un enchaînement de toute beauté. Pour la première fois avec un lutteur de sumo…

extrait de la planche n°5

Plus loin, un autre combat avec ce même lutteur de sumo. Pour la première fois une planche entière est consacrée à une confrontation musclée entre deux spécialistes des arts martiaux.

la planche n°8 intégralement consacrée à une représentation d’un combat

Autre nouveauté dans cette histoire, l’introduction des références aux anciens maîtres japonais sous la forme de dessins style estampes japonaises. Ces « flash-backs » vont devenir assez fréquents. On y verra même Dr Justice en compagnie de son vieux maître Hiamuri.

extrait de la planche n°10

Avec cette 11ème aventure, les créateurs ont pris la vitesse de croisière, trouvant le style et le rythme d’un Dr Justice aux dessins précis et détaillés, clairs…, évoluant dans des histoires originales et passionnantes, … 20 planches de bonheur et de dépaysement !

3/4-11 - news n°333 - spéciale rééditions...

Pif-Collection Gadget !

le plateau de jeu du "Pifobut"

C'est une première, la 333ème news de Pif-Collection apporte une nouveauté, nous nous étions promis de vous offrir un gadget inédit sur le site, voilà qui est fait aujourd'hui !

les pions de jeu à découper

Nous devons cette création à Jérôme Portail qui a conçu entièrement le visuel, le gadgetus, les règles du jeu ! Les dessins sont empruntés aux différents dessinateurs qui ont travaillé pour les éditions de Vaillant, retouchés avec talent par le concepteur du gadget.

un dé est même prévu

Ce jeu est basé sur le principe du jeu de l'oie, Jérôme a par ailleurs prévu un dé à jouer en carton en reprenant l'idée de la "toupie-toton", en proposant le découpage ci-dessus.

les règles du jeu "Pifobut"

Voici les indications proposées par Jérôme Portail, le concepteur du gadget :

"le Pifobut"

Instructions de montage

Les dimensions du plateau de jeu sont de 380 mm en largeur et de 520 mm en longueur, (4 pages A4). Le plateau de jeu doit être imprimé en quadrichromie sur un papier fin et glacé, (environ 80 g/m²). Une fois imprimé, le papier doit être collé sur toute la surface arrière et plaqué sur un carton, (environ 800 g/m²), puis plié et découpé comme il est montré sur le site.

Les Règles du Jeu

Il s’agit d’un unique document A4 à imprimer sur un papier glacé d’une épaisseur avoisinant les 200 g/m².

Les Pions

Fichiers à imprimer uniquement si aucune autre forme de pions n’est choisie. Les pions sont à imprimer sur un papier cartonné d’une épaisseur d’environ 800 g/m². Les pions doivent être découpés ou prédécoupés en rond d’un diamètre de 20 mm.

Le dé (Toton)

Les dimensions du Toton, (la Toupie-Dé), sont de 60 mm en largeur et de 190 mm en longueur. Il faut imprimer ce document sur un papier glacé d’une épaisseur entre 200 et 230 g/m².

Vous pouvez télécharger ce jeu pour l'imprimer et le découper, vous serez alors en possession d'un gadget inédit !

Pour récupérer les fichiers destinés à l'impression :

Si vous aussi vous avez des iédes de gadgets, même si vous n'avez pas le courage de le concevoir, n'hésitez-pas à nous faire parvenir vos idées, nous essaierons de le réaliser, pour le plus grand bonheur des lecteurs ! Voilà qui pourrait donner des idées à d'autres pour la conception de gadgets, si Pif-Gadget renaît de ses cendres, il y aura déjà une équipe du service gadget opérationnelle !

Le retour de Mattioli

L'événement avait été annoncé depuis plusieurs années, la réédition de l'intégrale de "M le Magicien" était attendue et verra enfin le le jour le 5 novembre. Jamais édité en album, cette oeuvre de Massimo Mattioli, publiée dans Pif-Gadget entre 1968 et 1973, représente un total de 232 planches en couleurs. Cette édition a fait l'objet d'une véritable restauration d'orfèvre, page par page, d'après les parutions issues de l'hebdomadaire.

Il aura donc fallu attendre 30 ans avant de découvrir en album cette série de Mattioli, félicitons les éditions "l'Association" pour cette belle initiative !

Le prix sera modeste, entre 30 et 36 euros selon le point de vente, vous pouvez par exemple le commander par l'intermédiaire de BDnet à cette adresse : commander l'intégrale de M. le Magicien

Riquiqui le petit ours

le numéro 1 de Riquiqui le petit ours en kiosques dès le 5 novembre

Rappelez-vous, il y a de cela 6 mois, nous vous apprenions la sortie du numéro 0 de la réédition de Riquiqui le petit ours (cf. news n°230 du 12-05-2003). Cette initiative est le fruit du travail de Florent Laissard, qui n'a pas hésité à investir personnellement dans cette "entreprise". Il a sorti en mai un premier numéro test, un fac similé tiré à 1.000 exemplaires, édité par une association "Les belles images" qui prend le pari de relancer le personnage créé par René Moreu !

Florent est aujourd'hui fier - et il peut l'être - de nous annoncer la sortie le 5 novembre, du numéro 1 du nouveau mensuel Riquiqui le petit ours !

Ce numéro 1 a été édité à 12 000 exemplaires et sera distribué dans 3 000 kiosques à journaux ! Inutile de vous dire qu'à Pif-Collection, nous sommes très heureux de cette réédition, René Moreu mérite que la jeunesse découvre son univers. Parents, vous savez ce qu'il vous reste à faire... Cette belle aventure démontre qu'avec de la volonté et un minimum de motivation, il est possible de mener à bien un projet aussi ambitieux que la éédition d'un magazine mensuel, pourvu que cela donne des idées pour une relance de notre regretté hebdomadaire.

Alors que vous êtes toujours nombreux à nous demander quelle publication peut-on donner aux enfant d'aujourd'hui, Florent Laissard nous apporte là, une bonne réponse. Nous sommes impatient de découvrir ce magazine de 32 pages "Spécial Noël" (vendu au prix de 4,40 euros) et nous souhaitons un très bel avenir à ce titre !

Nous vous indiquerons comment vous procurer ce numéro si vous ne le trouvez pas chez votre marchand de journaux habituel.

René Moreu artiste peintre

Continuons avec René Moreu, pour vous parler de son oeuvre en peinture, qui fait l'objet d'une exposition à Paris, et ce jusqu'au 5 janvier 2004.

Marc Rouchairoles nous a extrait 3 reproductions de tableaux signés par René Moreu tirés d'un livre sur cet artiste méconnu du grand public. Les textes annotés sont de l'auteur, il faut rappeler qu'il est aveugle à 80/90 pour cent... Du très beau travail que vous pouvez retrouver en visitant l'exposition qui a lieu à Paris à la Halle St-Pierre, 2 rue Ronsard dans le 18ème arrondissement (tél. : 01.42.58.72.89) , depuis le 12 mai 2003.

31/1/2-11 - news n°332

Exposition André Chéret

André Chéret « Créateur d’Univers ! »

A partir du 6 novembre jusqu’au 7 décembre, aura lieu à la Maison du Loir-et-Cher à Blois, une exposition consacrée à l’œuvre d’André Chéret. Seront présents tous ses personnages graphiques comme l’on peut le découvrir sur cette superbe affiche.

RAHAN aura une place de choix, bien entendu, mais aussi la belle LY-NOOCK PROTEO, KYU (Héros d’une BD paraissant dans « Judo Magazine »), DOMINO , BOB MALLARD même si André n’a pas crée celui-ci. D’autres personnages seront là mais là, il ne vous reste plus qu'à venir pour voir par vous-même !

Chantal et André Chéret ont réservé de superbes surprises aux amateurs de BD et en particulier d’André , mais chut !..

Ce sera aussi l'occasion pour vous de revoir tous les objets de collection autour de l'univers de RAHAN, que Laurent Alais a confié à l'exposition.

Donc nous vous invitons à ne pas manquer cette superbe expo qui ravira les fans que nous sommes et qui rendra honneur à André à juste titre !!!

Les private joke

une case extraite d'une aventure du Grelé

Marc Rouchairoles nous a retrouvé dans un Vaillant - le journal de Pif n°1215 de septembre 1968 une case du Grélé 7/13 où l'on voit un nom inscrit sur le mur "Grégoire Gatignol" qui n'est autre que le vrai patronyme de Christian Gaty, qui a été lui-même résistant.

Les Disques Rahan

Laurent Alais nous a fait parvenir les scans (recto/verso) du 45 Tr du générique de la série TV "RAHAN" 1987 éditions "Carrère". Il a contacté le chanteur Michel Endersen et lui a confié qu'il recherchait activement ce disque car il est très rare ! Avis aux amateurs...

Rappelons pour les amateurs de musiques de films, que la bande originale de la série a été composée par Vladimir Cosma, célèbre pour de grands thêmes : "le grand blond avec une chaussure noire", "Rabbi Jacob", "La gloire de mon père", "Diva"...