News
10/11-11-03
12/13-11-03 14/15/16-11-03 17/18-11-03

17/18-11 - news n°339

Les cartes postales

Aujourd'hui, deux nouvelles cartes postales nous ont été envoyées par Christian Potus. Elles concernent très certainement la période Vaillant, à cause des personnages représentés, "Lynx Blanc" et "Yves le Loup".

carte postale "Lynx Blanc" par Rob Sim et Lécureux
carte postale "Yves le Loup" par Bastard

Christian nous apporte ses précisions :

"ces deux cartes postales des éditions de Vaillant qui font partie de la même série que celles des "Pionniers de l’Espérance" et de la "Pension Radicelle" déjà présentes sur le site. Il s’agit de la carte n°2 pour "Yves le Loup" dessiné par Bastard et la n°4 pour "Lynx blanc" dessiné par Rob Sim (donc avant la reprise par Gillon). Pour chaque carte, la signature imprimée du scénariste figure à côté de celle du dessinateur :
Lécureux pour le Lynx blanc; mais pour Yves le Loup je n’arrive pas à l’identifier (je croyais que le scénariste de cette série était Jean Ollivier). L’adresse des Éditions Vaillant qui figure au verso de ces cartes est celle du 5 Bd Montmartre Paris 2°. En espérant que ces éléments permettent de les dater..."

Fanzine

Bikini hebdo n°62

Philippe Printemps nous a retrouvé un dessin inédit de Rahan dessiné par André Chéret. Cette illustration a été réalisée pour Bikini hebdo n°62 de juillet 1984. Le magazine est était dirigé par Jacky Goupil bien connu dans le milieu professionnel. On lui doit notamment l'album "Baston Labaffe" inspiré du personnage créé par André Franquin.

Les Dossiers Gadgets d'Archives (9)

Jean-Philippe Cunniet continue à parcourir le vaste domaine des gadgets de Pif et nous initie aujourd'hui, au principe du gadget du "tube anamorphose" ou "tube vision magique", paru dans le Pif-gadget n°164.

Gadget n°164 - le "tube vision magique"

Que le monde du gadget est formidable ! Alors que les effets spéciaux du cinéma étonnent toujours un peu plus le public, que l'image numérique permet tous les trucages, comment pourrait-on imaginer encore aujourd'hui créer des effets d'optique à l'aide de deux petits bouts de papier ? C'est pourtant ce qu'a réalisé l'hebdomadaire Pif-Gadget en 1972 avec le numéro 164 (du 10 avril) et son gadget "le tube vision magique" ou "tube anamorphose".

la couverture du Pif-Gadget n°164

En effet, un carton imprimé et un autocollant recouvert d'une matière (aluminium) réfléchissante, ont suffi pour arriver à distraire les adolescents et lecteurs de notre époque avec ces effets spéciaux "fait maison". Deux bouts de papier, c'est bien peu de chose en effet, mais les enfants pouvait ainsi créer une anamorphose.

"le tube anamorphique" du Pif-Gadget n°164

Ce tube permettait de "décoder" une image méconnaissable, aux formes arrondies que l'on pouvait trouver dans le journal ou avec la possibilité de les créer soi-même.

"le tube anamorphique" en situation sur la couverture du Pif-Gadget n°164

Voilà comment, à l'aide du "tube anamorphose", le jeune lecteur pouvait voir le dessin de couverture de l'hebdomadaire, au moyen d'un miroir courbe, concave. Il faut noter que le principe du gadget a été repris par... le Journal de Spirou en 1979 ! Ce numéro est un Spécial de 100 pages dont la couverture est un portrait de Spirou en anamorphose. Si un lecteur possède ce numéro, qu'il n'hésite-pas à nous en envoyer un scan.

gadgetus du Pif-Gadget n°164

En 1995, Gallimard a publié le livre jeu les "Secrets des anamorphoses" qui semble être épuisé pour l'instant.

Secrets des Anamorphoses

Collection Secrets, série Arts (No 12)
Gallimard Jeunesse. 32 pages

ISBN 2070587959

"Apprendre à découvrir les messages cachés au coeur des oeuvres d'art. Comment faut-il regarder ces images bizarrement déformées ? À l'aide de miroirs, créez vous-mêmes des anamorphoses. Objets: cylindre, cône et pyramide en papier-miroir et deux grilles de construction d'anamorphoses."

Anamorphose : le principe

Une anamorphose est "une image déformée par un miroir produisant des effets grotesques. L'utilisation d'un miroir courbe permet aussi de redresser une image à partir d'un graphisme illisible à premiere vue."

Rappelez vous vos éclats de rire lorsque le mirroir déformant du Luna Park ou du musée des sciences de votre enfance vous transformait en un toute petite boule de bonhomme ou en un géant de la NBA. Vous veniez de créer votre première anamorphose.

copyright JSA Communications

Les lois de la réflexion de la lumière sont connues depuis l'Antiquité. Héron d'Alexandrie les justifie par le principe du chemin minimum auquel Fermat (17ème siècle) fera appel pour l'étude de la réfraction. La formulation qu'en donne Isaac Newton dans l'édition du 1730 de son "Opticks" est déja une formulation moderne. A Paris en 1725, l'artiste Michel Dossier réalisait une gravure ("L'Optique") représentant une femme dessinant manuellement une anamorphose à l'aide d'un miroir conique.

Pour célébrer les travaux du scientique Anglais Isaac Newton, les Postes Britanniques (Royal Mail) ont émis, vers 1987, un timbre spécial montrant une anamorphose.

C'est en étudiant ainsi les lois de reflexion de la lumière, qu'on arrive à créer des effets spéciaux qui vont, au choix, déformer une image normale (c'est l'effet du miroir déformant qui vous renvoie une image ridicule (car déformée) de votre corps), ou bien "reformer" une image originale dans un miroir courbe en réfléchissant une image déformée à l'avance et imprimée sur un papier présenté à coté du miroir dans un angle bien précis. On peut donc parler "d'effets spéciaux".

Si ce gadget vous intéresse, nous vous proposons de comprendre comment il fonctionne, en passant à présent en revue l'ensemble des différents types d'anamorphose.

L'anamorphose cylindrique, cônique, pyramidale et sphérique

Toutes ces anamorphoses reposent sur le principe optique de la réflexion de la lumière. Pif-Gadget proposait une anamorphose "cylindrique", c'est à dire basée sur un cône (de révolution) réfléchissant posé sur le dessin (rond).

anamorphoses cylindiques

Cependant, il est possible de jouer plus encore avec les lois de reflexion de la lumière, et de proposer des anamorphoses "coniques" ou "pyramidales" ou "sphériques".

différents exemples d'anamorphoses coniques

Exemple d'anamorphoses pyramidales

anamorphoses pyramidales

la vision de l'oeil et l'anamorphose pyramidale

Exemple d'anamorphoses sphériques

anamorphoses sphériques

L'anamorphoses oblique

Si on regarde l'objet de gauche depuis le sommet manquant du cube, on voit l'image de droite.

Fabriquer votre propre anamorphose

Pour le miroir, la meilleure matière à utiliser est le Mylar ™ de la société DuPont. Des produits équivalent sont disponibles auprès de ICI Americas, American Hoescht, et 3M.

Le site internet http://www.anamorphosis.com/ propose de télécharger un logiciel (freeware) permettant de realiser vos propres anamorphoses. Il ne fonctionne que sous PC et se télécharge en moins d'une minute.

Pour télécharger le logiciel ANAMORPHME, cliquez sur le lien suivant:
anamorphme02.zip [250 Kbytes à décompresser sur le bureau ou dans un dossier pour pouvoir l'utiliser]

Site internet : http://myweb.tiscali.co.uk/artofanamorphosis/anamorphme02.zip

Les instructions d'installation, en anglais, sont téléchargeables sur le site suivant :
AnamorphMe-README.txt
Site internet : http://myweb.tiscali.co.uk/artofanamorphosis/AnamorphMe-README.txt
Le mode d'emploi en anglais (PDF format, 1160 Kbytes) :
UsersGuide.pdf
Site internet : http://myweb.tiscali.co.uk/artofanamorphosis/UsersGuide.pdf

"Anamorph Me! is made freely available for non-commercial purposes only. It is provided "as is" and is not warranted to be suitable for any particular purpose. For commercial use, please contact me via p.kent@mail.com."

"Anamorph Me !" is copyright © Phillip Kent, 2001.

Deux logiciels (anglais) de modification d'images peuvent vous aider à créer des anamorphoses.

9. Le logiciel freeware Irfanview, qui est très léger d'installation (700 Ko)

10. Le logiciel GIMP (GNU Image Manipulation Program) présente 2 algorithmes (Aller dans : Filter > Distorts menu) permettant de réaliser des anamorphoses coniques ("Conical Anamorphose") ou cylindriques ("Polar Coords"). Vous pouvez télécharger la version Linux sur : www.gimp.org/download.html ou Windows sur : www.gimp.org/win32

Une newsletter

Pour vous abonner à la liste de diffusion sur les anamorphoses (en anglais), envoyez un email vide à l'adresse suivante : artofanamorphosis-subscribe@yahoogroups.com

Autres idées de gadgets

La société Tessellation a appliqué l'idée des anamorphoses à des puzzles.

www.tessellations.com

"Anamorphosis jigsaws, among other things. Tessellations by phone at 1-800-655-5341 or 1-480-763-5440. You can contact us by fax at 1-480-763-6948. Our street address is 3913 E. Bronco Trail, Phoenix, AZ 85044."

Informations recueillies sur http://members.cox.net/tessellations/AboutTess.html

Pour les matheux...

Si vous désirez vous plonger dans les formules de calcul concernant la conception d'anamorphoses, voici une petite lecon d'optique vous permettant de calculer les points de reflexion de la lumière avec une simple calculatrice de bureau.

Les anamorphoses coniques

Supposons qu'un cône (de révolution) réfléchissant soit posé sur une table sur laquelle une figure F a été tracée. L'oeil O placé sur l'axe de révolution, au-dessus du sommet S , perçoit, après réflexion sur la surface latérale, une image F' qui lui paraît provenir également de la surface de la table.

Le problème qui nous intéresse est de déterminer F de manière telle que F' soit une figure préalablement imposée. Une solution analytique est donnée dans l'article de Hunt mentionné dans la bibliographie. Nous allons traiter la question de manière graphique en utilisant des méthodes élémentaires de la géométrie descriptive.

Le plan horizontal (de projection) sera le plan de la table et le plan vertical de projection sera un plan vertical passant par l'axe du cône.
Soit P un point de la table. Nous souhaitons trouver un point P' de la table tel qu'un rayon lumineux issu de P' soit réfléchi suivant la droite PO. Les lois de la réflexion fournissent une solution immédiate pour les points P situés dans le plan vertical (de projection). Nous allons donc ramener le cas général à ce cas particulier.
Imposons à l'espace une rotation autour de l'axe de symétrie du cône qui amène le point P sur un point Q situé dans le plan vertical. Le rayon réfléchi UO (qui prolonge QU) provient d'un rayon incident RU émanant d'un point R de la table. La rotation inverse de celle utilisée précédemment amène R en le point P' recherché.

Les anamorphoses cylindriques

Nous supposons maintenant qu'un cylindre (de révolution) réfléchissant soit posé sur le plan horizontal de projection et que l'oeil soit placé en O. Soit P un point du plan de contact déterminé par les plans tangents issus de O. Nous devons déterminer un point P' du plan horizontal tel qu'un rayon lumineux issu de P' soit réfléchi suivant la droite PO. La solution fournie par Kirsti Andersen (voir son article repris dans la bibliographie) s'inscrit naturellement dans le cadre d'un traitement par la géométrie descriptive.

Soit Q le point de percée de OP dans le plan horizontal de projection. La droite OP rencontre la surface cylindrique en deux points. Notons C celui situé entre O et P.
Les distances ChP'h et ChQh devant être égales, le point P' est complètement déterminé par le fait que OhCh et P'hCh forment des angles égaux avec la tangente en Ch au cercle de base.

Proposons-nous maintenant de tracer dans le plan horizontal une courbe dont l'image dans le miroir cylindrique soit un segment de droite parallèle à la ligne de terre. Contrairement à ce qu'avaient pensé certains auteurs du 17ème siècle, il ne suffit pas de rechercher un arc de cercle (ni même un arc de conique).
Nous citons Kirsti Andersen : "The resulting curve is part of an oval that is symmetric around the line ... [il s'agit de la droite qui joint les projections horizontales de l'oeil et de la base du cylindre] … Vaulezard did not identify this curve, which is no wonder because it is not one of the then known curves, and, writing his tract before the emergence of analytic geometry he did not seach for its equation. To find this equation, which is quite a calculation, I have had help from Eisso Atzema, who used the computer program Maple. Thanks to Atzema and Henk Bos, I can tell that the equation of the curve is a polynomial of degree 6 with coefficients that contain many terms."
Les artistes ont souvent utilisé des cercles qui fournissent des approximations acceptables.

Les anamorphoses pyramidales

Bien qu'elles soient rarement utilisées par les artistes, les anamorphoses pyramidales ne posent aucune difficulté géométrique.
Nous supposons qu'une pyramide réfléchissante soit posée sur le plan horizontal de projection. L'oeil est placé sur la verticale passant par le sommet de la pyramide. Soit P un point de la base de la pyramide. Nous devons déterminer le point P' du plan horizontal tel qu'un rayon issu de P' se réfléchisse suivant PO.
Il suffit évidemment de traiter le problème pour une face f de la pyramide, face que nous supposerons (sans perte de généralité) perpendiculaire au plan vertical projection, coupant celui-ci suivant ST.
Notons Q le point de percée de OP dans f et N le symétrique de O par rapport à f.

Une propriété élémentaire des miroirs plans montre que la droite P'Q doit passer par N.
Le problème est ainsi résolu.

Remerciements

Cet article n'aurait pas été possible sans les universitaires suivant, et à grace aux résultats de leurs études qu'ils ont bien voulu partager avec tous, via leur site internet, reproduit ici en partie.

1. Mr Kent, School of Mathematics Science & Technology, Institute of Education, London WC1H 0AL, U.K.

2. Les créateurs du site internet de l'Académie de Grenoble:
http://www.ac-grenoble.fr/lycee/LAB/jr2000/espace/pages/anamorph0.htm

3. Mr Jean Drabbe de l'Université de Bruxelles
http://ibelgique.ifrance.com/mathema/anamorphoses/miroirs.htm

14/15/16-11 - news n°338

Les coulisses du Service Gadget (2)

Nous sommes très heureux et fiers de vous annoncer la nouvelle rubrique des "coulisses du Service Gadget", un rendez-vous que vous retrouverez dans les news. Cette rubrique sera animée par un ancien collaborateur de ce célèbre service, Jean-Pierre Gilbert. Aujourd'hui, nous en apprenons un peu plus sur ces fameux Pois Sauteurs...

Comment les pois sauteurs ont failli être de la bouillie de pifitos...

Lorsque je suis entré au service gadgets, mon prédécesseur Robert Strauss, venait de signer la commande pour le conditionnement des pois. La société Socoplan, à Thouars dans les Deux Sèvres, devait réaliser un million de coques thermoformées transparentes en PVC (blister), y introduire les pois sauteurs, et coller ce blister sur la couverture de Pif gadget. De petits tunnels thermoformés situés sur les côtés de la coque permettaient le passage de l'air pour la respiration de l'insecte.

Quelques semaines après le départ de Robert, le fournisseur m'apporte les échantillons de fabrication qui me semblent plutôt légers et peu résistants. (Richard Medioni ayant déjà tout relaté, je ne répéterai pas l'épisode de la sève empoisonnée, ni mon anxiété en attendant la réponse du Centre anti poison de l'Hôpital Fernand Widal qui procédait aux examens de toxicité...).

livre blanc d'essai de conditionnement du
gadget sur la couverture
détail de la coque

Les pois sauteurs arrivent dans leurs boîtes métalliques perforées (toujours la respiration), on les fait installer dans des "parcs à pois sauteurs" où ils sont étalés en couches d'une faible épaisseur et remués plusieurs fois par jour (encore la respiration).
Puis l'entreprise procède aux collage d'échantillons sur la couverture de Pif pour la présentation. Je les reçois en paquets ficelés de 50 exemplaires et procède à un test de résistance. C'est un bien grand mot pour l'épreuve que je faisais subir chaque semaine aux essais de conditionnement, mais très significatif !

Je prends le paquet de journaux en main, je tends le bras à l'horizontale, et je lâche le paquet qui tombe lourdement sur le sol du bureau.
Et là, catastrophe, à l'ouverture du paquet il s'avère que la coque du blister est trop mince, la plupart des pois sauteurs sont écrasés !!! De la bouillie de pois sauteurs, des débris de fruit sec dans un blister aplati !!!
Il est trop tard pour refaire des coques plus solides, la campagne publicitaire est lancée, nous ne sommes plus qu'à quelques jours de la parution. En tous cas Claude Compeyron, André Limansky et Hélène Brayé avaient les nerfs solides, je leur propose de protéger les paquets de journaux en les conditionnant dans des caisses en carton, André demande aux Messageries de la Presse de livrer Pif au départ de Thouars directement à tous les dépôts de presse (ce qui évitera des transports et des manipulations).

Pif et ses pois sauteurs sont passés près de la catastrophe (ce ne seront ni mes premières ni mes dernières sueurs froides avec les gadgets), la distribution est parfaitement réalisée par les Messageries, tous les points de vente sont approvisionnés, et le succès classera cette petite aventure au rang des souvenirs.

C'est en tous cas la première fois dans l'histoire de la presse qu'un journal sera distribué à un million d'exemplaires à partir de Thouars dans les Deux Sèvres !

A bientôt pour de nouvelles anecdotes..."

Jean-Pierre Gilbert

Pif-Gadget sur Canal+

Aujourd'hui sur Canal +, et dans l'émission "la vie en clair", vous auriez pu y voir un sujet complet sur "Pif Gadget" et le livre de Richard Medioni de plusieurs minutes. L'émission a été diffusée à 13 heures ce jeudi, mais vous pouvez encore revoir ce reportage sur le site de la chaîne : la vie en clair.

Signalons une première, à cette occasion, le salon a été annoncé, et un texte déroulant reprenait date, lieu, toutes les informations et coordonnées. Ainsi nous pouvons considérer que c'est la première annonce du salon Pif-Gadget 2004 sur un grand média.

Si vous n'avez pas lu la news sur l'annonce officielle du Salon : le Salon Pif-Gadget 2004

12/13-11 - news n°337- spéciale "l'univers de Pif en objets"

Les autocollants "mains de Pif"

main de Pif publicitaire de 30cm x 40cm (1977 ?)

Dès 1977, la "main de Pif" a été une sorte d'emblême de l'hebdomadaire, destiné à se faire voir et à se faire connaître des autres lecteurs et non-lecteurs de Pif-Gadget.

Par la suite, une opération a été associée, chaque année, pour faire valoir des droits. Il y eut ainsi, "l'année mondiale des animaux" en 1978, "je suis un enfant du monde" en 1979, ou encore "liberté, égalité, fraternité pour tous les enfants" en 1989... Vous pouvez consulter un dossier sur ces "mains" de Pif autocollantes dans la rubrique accessible par le menu "l'univers de Pif" : les autocollants "mains de Pif".

Main de Pif 1977

Main de Pif 1979 neutre

main de Pif 1977 à coller sur le gadget n°432 ("souriez Pif")

main de Pif 1979 (neutre)

La main que nous avons découverte ne correspond pas aux autres autocollants décrits dans ce dossier et différe sur plusieurs points :

Ainsi, nous pouvons dater cet autocollant de 1977, il s'agit sans doute un objet publicitaire.

Les coulisses du Service Gadget (2)

Nous avons souvent essayé de vous parler de la conception des gadgets de Pif, mais pour vous raconter ces histoires de gadgets, il nous fallait un témoin de cette aventure ; la recherche du célèbre gadget hebdomadaire. Jean-Pierre Gilbert s'est proposé de nous raconter quelques anecdotes, des souvenirs du service fabrication au Service Gadget, il y a travaillé à partir de 1971.

C'est une exclusivité Pif-Collection, dans la news du vendredi à dimanche, vous retrouverez la deuxième "coulisse du Service Gadget" de Jean-Pierre Gilbert. Il y sera question des pois sauteurs...

Les figurines Vaillant en latex

Pascal Authenac a pris du temps pour fouiller dans ses numéros de Vaillant pour nous sortir un scan très intéressant sur les figurines en latex vendues par les éditions de Vaillant au début des années 60'.

Cette publicité "ils seront vos compagnons de vacances" est parue dans le numéro 840 de Vaillant de juin 1961. Elle permet de présenter la collection des personnages latex issus des des éditions de Vaillant, qui s'étaient lancé dans ce type d'objets dérivés comme l'avaient fait les éditions Dupuis avec le fameux Gaston-latex ou encore et le Marsupilami.

La collection compte trois séries :

  • les modèles "géants", sous la forme de figurines de 210 mm (Pif, Muzo, Placid, Tonton, Tata et Hercule), des modèles moyens de 110 mm (Pif, Muzo, Placid, Tonton, Tata, Hercule, Group Group, Roudoudou, Riquiqui, Nouche, Pipolin, Jo et Arthur). Vous pouvez voir le dossier sur le site, à ce sujet : les figurines.
  • les modèles "miniatures", sous la forme de porte-clefs de 50 mm avec une partie en métal cuivre (Pif, Muzo, Placid, Tonton, Tata, Hercule, Doudou, Group Group, Roudoudou, Riquiqui, Pipolin et Arthur)
  • les modèles "sifflants", sous la forme de pouêt-pouêt, personnages mous de 110 mm qui "sifflent" quand on appuie dessus (Pif, Hercule, Roudoudou, Riquiqui).
  • La publicité nous donne les noms des persos et les prix...

    Comme vous le savez probablement, ces objets sont tres rares car très fragiles, le latex sèche avec le temps et s'effrite.

    10/11-11 - news n°336

    Pif-Gadget dans la presse

    Technikart n°77 de novembre 2003

    L'un des mérites du livre de Richard Medioni est celui d'avoir largement contribué au retour de l'hebdomadaire dans la presse. Il ne s'agit malheureusement pas d'un retour dans les kiosques, mais simplement d'une nouvelle existence, mais virtuelle. En effet, le nombre d'apparitions du logo Pif-Gadget dans vos journaux est impressionant, nous n'avons pas cité dans les news toutes les publications concernées, cela devenait répétitif.

    Mais certains sortent du lot, et la revue du jour à ne pas manquer, c'est le dernier numéro de Technikart n°77, revue culturelle, de novembre 2003. Vous retrouverez une page complète sur l'hebdomadaire à l'occasion de la sortie du livre de Richard. L'article d'Olivier Stupp est intelligent et drôle, à titre de teaser, il commence ainsi :

    "Inventeur de la presse gadget en France, découvreur des plus grands dessinateurs des 70's, "Pif" fut une véritable révoultion. En ces temps-là, quand on n'avait pas de pétrole, on avait des idées !"

    Olivier Stupp

    Nous n'aurons jamais eu autant de publicité autour du journal disparu ; après l'expérience avec Pilote de cet été, pourrons nous un jour espérer le retour de Pif-Gadget ?..

    Solution du jeu de casse-tête

    Jérôme Portail nous a présenté la semaine dernière (cf. news du 5/6-11 n°334) un casse-tête Pif inédit, en voici la solution :

    Jérôme nous présentera prochainement un nouveau jeu de casse-tête inédit.