News
14 au 17 juin 18 au 20 juin

Le retour de Pif-Gadget dans les kiosques c'est pour le 1er juillet ! : l'article

Pour s'abonner en avant-première au nouveau Pif-Gadget et recevoir une montre collector

du 18 au 20 juin 2004 - news n°395

La montre cadeau d'abonnement Pif-Gadget 2004 !

Vous avez été nombreux à nous demander des précisions sur la montre proposée en cadeau d'abonnement avec le nouveau Pif-Gadget. Cette montre étant réservée à celles et ceux qui se seront abonné(e)s avant le 1er juillet.

Pour récompenser ces premiers nouveaux lecteurs, une montre à tirage limité a été spécialement fabriquée et nous pouvons aujourd'hui enfin vous montrer cette petite merveille, une montre à l'effigie de Pif et Hercule !

Comme vous pouvez le constater sur cette photo exclusive, il ne s'agit pas d'un gadget mais d'une véritable montre qui vous accompagnera à votre poignet, à moins que vous ne soyiez collectionneur et que vous ne la gardiez bien précieusement dans un coin pour ne pas l'abimer.

Le bracelet et le boîtier sont transparents et sont personnalisés avec des dessins de Bernard Ciccolini. Pif et Hercule apparaissent sur chaque partie du bracelet et se rejoignent sur le cadran central. Une inscription "Lancement Pif-Gadget n°1" est présente et permet d'identifier cet objet collector !

Dépêchez-vous de vous abonner pour acquérir cette superbe montre, elle est tout à fait utilisable par des adultes, vous avez jusqu'au 30 juin minuit !

Concernant les tarifs d'abonnement à l'étranger, les tarifs (dépendants de La Poste) nous ont été communiqués et sont les suivants :

Groupe Pays concernés Prix
DOM GUADELOUPE, GUYANNE FRANCAISE, MARTINIQUE, MAYOTTE, REUNION, ST PIERRE ET MIQUELON 56 €
TOM NOUVELLE CALESONIE, POLYNESIE FRANCAISE, TERRES AUSTRALES FRANCAISES, WALLIS ET FUTUNA 77 €
EUROPE Allemagne, Belgique, DANEMARK, GROELAND, Italie, Luxembourg, NORVEGE, PAYS BAS, Portugal, SAINT MARIN, SUEDE, VATICAN, Autriche, CANARIES, Espagne, FINLANDE, GIBRALTAR, GRANDE BRETAGNE, GRECE, Irlande, ISLANDE, LIESCHTENSTEIN, SUISSE 57 €
AMERIQUE - AFRIQUE USA - Canada et AUTRE PAYS d'EUROPE - PROCHE ET MOYEN ORIENT - AFRIQUE (dont notamment : ALGERIE, TUNISIE, MAROC...) 62 €
AUTRES PAYS RESTE DU MONDE 74 €

Une petite mise au point

Tout va très vite en ce moment, l'actualité de Pif-Gadget qui hier encore était considérée comme quasi nulle est aujourd'hui dévoilée dans les médias. La relance du titre, qui sera effective dans les kiosques le 1er juillet, est, en effet, considérablement répercutée dans la presse.

Ainsi, vous avez sans doute appris que le 16 juin une soirée très V.I.P. réservée à la presse a eu lieu à Paris au Bataclan. Vous avez aussi appris l'existence d'un numéro 0 de Pif-Gadget qui lui aussi était réservé malheureusement aux journalistes, vous apprendrez d'autres choses qui donneront envie aux collectionneurs de nous contacter pour en savoir plus, mais...

...Il est grand temps de faire une mise au point, et ce afin que les malentendus se dissipent, nous avons reçu beaucoup de courrier et nous ne souhaitons pas être pris pour cible par les amateurs qui nous écrivent chaque jour pour nous demander de les aider à dénicher tel ou tel objet ou pour nous demander pourquoi ils n'ont pas été invités à cette soirée.

Tout d'abord il est nécessaire de rappeler que Pif-Collection n'est pas le site officiel du Pif-Gadget 2004, il s'agit simplement d'un site associatif d'amateurs et de passionnés. La confusion vient du fait qu'aucun site officiel n'est en ligne pour l'instant et que certaines personnes qui participent à Pif-Collection sont aussi impliquées dans cette nouvelle aventure mais n'ont aucun pouvoir au sein de Pif Editions, ils ne sont que collaborateurs ponctuels ou indépendants. Nous entretenons de très bons rapports avec la nouvelle rédaction, ce qui nous permet de vous informer au mieux et de vous amener des scoops.

De fait, nous ne disposons malheureusement pas de stock de numéro 0, ni du numéro 1, ou d'objet quelconque édités par Pif Editions. Ainsi, il nous est impossible, pour l'instant, de satisfaire toutes les demandes reçues, et il y en a beaucoup, à tel point que répondre par email à tout le monde s'est avéré même impossible...

De plus, nous n'avons pas eu la possibilité d'inviter les lecteurs et visiteurs à cette soirée que beaucoup aurait aimé connaître, et ce pour les raisons déjà invoquées.

Nous espérons que les lecteurs et visiteurs du site Pif-Collection comprendront notre position délicate par rapport à cette actualité autour de Pif-Gadget qui n'existait pas il y a de cela encore quelques mois.

Un grand merci à tous pour votre fidélité, l'aventure continue !

le webmaster de Pif-Collection

du 14 au 17 juin 2004 - news n°394 - spéciale Pif-Gadget 2004 (3)

Les séries comiques sont bien entendu présentes dans le nouveau Pif-Gadget, nous y découvrirons, entre autres, "Cos et Mos", les grenouilles de l’espace, les jeunes footballeurs du "Derby", "la Fée Kaca" qui n’en rate pas une, "Nestor et Polux" en quête du «yaourt suprême»…

la BD de Pif-Gadget (2ème partie) - les séries comiques

PIF par Ciccolini et Medioni

Avec Hercule, son éternel alter ego accroché à ses basques, Pif est de retour. Repartant de zéro, il va se construire une nouvelle vie, la truffe au vent.

PLACID ET MUZO par Nicolaou

Harcelés par leurs neveux, les deux compères sont toujours bien installés dans leur petit pavillon avec jardin, sur lequel le monde extérieur n’a aucune prise.

PIFOU par Mas

Glop Glop… Pifou, le fils de Pif, n’a pas fini de faire tourner en bourrique ce grand bêta de Brutos qui se croit toujours, malgré tout, la terreur triomphante du quartier.

LÉO, BÊTE À PART par Mas

Léo s’est évadé, le gardien s’affole et le zoo est en ébullition. Espèce inconnue en voie de réapparition, la bestiole vagabonde n’a aucunement l’intention de laisser vacante sa place dans le bestiaire du rire.

DICENTIM par Kamb

Facétieux et malin, un rien polisson mais toujours fidèle au poste, le petit Franc deviendra-t-il le premier Eurovingien Voilà qui met en rage son ennemi héréditaire Bougredane, qui ne fait qu’un avec Bougredandouille comme tout le monde le sait.

CORINNE ET JEANNOT par Tabary

Un garçon malmené par le sexe faible personnifié par une rosse petite blonde qui, bien que méchante, gagne toujours. L’amour vache est de retour.

LE CONCOMBRE MASQUÉ par Mandryka

Avatar légumier du Fantôme du Bengale, le Concombre masqué revient à la source de ses origines. Au fin fond du désert de la mort lente, tel qu’en lui-même toujours il change, bretzel liquide… Enfin… C’est lui qui le dit.

HOT-DOG par Bianco

Jeté d’une voiture un jour de départ en vacances, Hot-Dog le SDF canin n’a pas fini de philosopher en compagnie d’autres chiens errants, plus déjantés les uns que les autres.

LA JUNGLE EN FOLIE par Godard

Joë le Tigre est de retour et toute la jungle est à nouveau en folie. Sa mythique pomme à la main, il en arpente les sentes animées en compagnie de Gros Rhino, espérant à chaque coin d’arbre que la situation aille de mal en «pie».

COUIK par Kamb

Les hommes des cavernes viennent à peine de découvrir le feu alors que Couik, l’oiseau bleu, a déjà découvert la parole. Arriveront-ils à le supporter sans lui donner la chasse ?

LOBO TOMMY par Herlé

Héritier nonchalant de Sam Spade et de Philip Marlowe, Lobo Tommy promène sa silhouette dégingandée de détective privé dans un monde délirant où le fou rire nerveux le dispute à l’absurde absolu.

NESTOR ET POLLUX par O’Grog, Tarrin, Neidhardt

Dans une nature improbable où veille l’œil du Grand Tout, Nestor et Polux ont fort à faire pour mener à bien leur quête effrénée du yaourt suprême.

CIRCUS STORY par Ivars

Les clowns Pipo et Sparadra, Gina l’acrobate et Anatole l’éléphant, Tam Tam le lion et Malabar l’homme-canon. Le cirque est arrivé, le cirque est là. La parade du rire peut commencer.

COS ET MOS par Marrazano et Chen

Dans les profondeurs de l’espace interstellaire s’avance le vaisseau spatial du capitaine Burk. Cos et Mos sont aux commandes. Engagez-vous à leur côté dans la N.A.S.A.L.E., si vous n’avez pas peur de mourir de rire.

MISSION SATURNE par Herlé et Mathilde

Ils sont deux. Ils vont affronter les profondeurs de l’espace, ses mystères et ses dangers, ses trous noirs et ses aliens survoltés… Enfin… Si leur fusée veut bien décoller.

KID FRANKY par Pujol et Mazyn

Tout le monde le trouve moche, mais il est très gentil. Quand il éternue, il perd toujours un boulon ou une agrafe, mais ça ne semble pas l’affecter. Sa petite voisine lui fait perdre la tête, mais son papa Monsieur Geppetstein arrive toujours à la lui recoller.

LA FÉE KACA par Florence Cestac

Crottus Puantus… Attention à la fée Kaca. Elle est adorable et cultive son jardin, mais si on lui marche sur les arpions, elle vous change illico en étron.

LE DERBY par Olivier Fiquet

Deux équipes de foot s’affrontent, maillots flambant neufs d’un côté, maillots récupérés de l’autre. Pour les uns, chaussures à crampons, pour les autres godillots d’occasion. Terrain nickel pour s’entraîner, terrain vague pour s’éclater. Vous avez dit lutte des classes ?

Interview : Olivier Fiquet, le dessinateur aux 3 séries !

Le cas d'Olivier Fiquet constitue une des particularités du premier numéro de Pif-Gadget, en effet, il peut s'enorgueillir de signer trois séries différentes dans ce même numéro ! Nous sommes allés le rencontrer...

Pif-Collection : "Trois séries dans le premier numéro ! Quel exploit ! Raconte nous..."

Olivier Fiquet : "A vrai dire, ça tient un peu du miracle, j'avais proposé mes services à la nouvelle équipe pour dessiner du personnage "maison" en cas de besoin et présenté quatre projets sur lesquels je comptais ne m'occuper que de l'écriture. Après la presse, les séries d'animation et plus deux ans de vaches maigres, le moral était plutôt dans les chaussettes et je souhaitais laisser tomber le dessin. Ce sont R. Médioni, P. Appel-Muller et F. Corteggiani qui m'ont convaincu du contraire et incité à reprendre le crayon, j'espère seulement qu'ils ne se sont pas trompés. Pour les trois séries et bien, il y a Mona, l'apprentie détective, confrontée à des problèmes que rencontrent les enfants de nos jours (racisme, racket, violence scolaire, etc...). Une autre intitulée "Le Derby" ou la guerre des boutons autour du ballon rond, entre l'équipe du Racing Club Béton et l'Association pour une Jeunesse Saine et Sportive de Saint Anselme (oui je sais,c'est un peu long). Enfin, la dernière se nomme "Les Robinsons" ou comment se polluer la vie alors que l'on a tout pour être heureux, avec Claude Bordeleau au dessin. Je souhaite juste que les enfants prennent autant de plaisir à les lire, que j'en ai pris à les faire".

Pif-Collection : "Comment tu es arrivé à la BD ? Il parait que tu avais déjà travaillé pour Pif-Gadget ?"

Olivier Fiquet : "Là encore j'ai eu une chance incroyable, celle de rencontrer Raymond Maric en 1987 et si je gribouille c'est en grande partie grâce à lui. Il m'a appris plein de choses et mis le pied à l'étrier en me faisant travailler avec lui sur des jeux au journal "Fripounet" puis en me présentant à Anne Marie Shropff en 89 (responsable BD chez Pif à l'époque), j'y ai travaillé pour le journal des jeux, Pifou découverte et quelques couvertures de "Parade" puis, à la disparition du titre, j'ai dessiné pour Disney-Hachette. Tout cela m'a permis de faire mes premières armes et d'apprendre mon métier (du moins, je fais de mon mieux)".

PM Poche n°262 (couverture O. Fiquet)
PM Poche n°268 (couverture O. Fiquet)

Pif-Collection : "As-tu d'autres projets malgré ces trois séries ?".

Olivier Fiquet : "Des projets, il y en a un en cours avec C. Bordeleau (dessin) et pour lequel nous attendons qu'il se concrétise (réponse de l'éditeur), sinon,oui j'en ai un avec l'ami BenGrrr au dessin et qui est en court de gestation, ça se passera au far West, il y aura des coups de feu, de la poussière, des chevaux et des femmes (il adore dessiner les chevaux et les femmes, Ha ! Ha ! Ha !) et puis des blagues à deux sous. En fait, mon projet, c'est de m'amuser".

affiche 4 x 3 pour "les Enfants de la Terre"
bande dessinée d'Olivier Fiquet

N'hésitez-pas à aller consulter le superbe site perso d'Olivier Fiquet :
http://perso.wanadoo.fr/olivier.fiquet-dessinateur/

Les auteurs des séries comiques

Découvrons les auteurs qui interviennent sur les séries comiques :

Jean Tabary

Depuis 1956 et Richard et Charlie, Jean Tabary n’a plus cessé d’enchanter des générations de lecteurs, devenant même éditeur pour mieux les contenter. De Totoche à Valentin le vagabond et de Grabadu à Corinne et Jeannot, son style humoristique nerveux et efficace a atteint son apogée avec les aventures du Calife Haroun El Poussah et de son affreux vizir Iznogoud grâce aux scénarios ciselés de René Goscinny. Corinne et Jeannot

Roger Mas

Successeur de José Cabrero Arnal sur Gavroche et G. Latine dans Avant-Garde et sur Becdor le Canard dans L’Humanité, Roger Masmonteil, dit Mas, va vite le seconder également pour Pif, qu’il dessinera dans Vaillant à partir de 1953. Il créera ensuite Pifou, Léo, bête à part et l’éphémère Kézako dans le journal Tintin. Son trait minimaliste et son sens du gag lui valent les Glop Glop d’honneur de plusieurs générations de lecteurs. Pifou et Léo, bête à part

Jacques Kamb

De Pardaran dans L’Humanité Dimanche à Zoret Mlouf dans Vaillant, Jacques Kamb a voyagé grâce à son crayon dans toutes les époques. Celle qu’il préfère est sûrement la préhistoire où son oiseau Couik a bien du pain sur le silex pour en remontrer à l’armada de brutes poilues qui font son quotidien. Père également de Dicentim le petit Franc, nous le laisserons conclure par un bougredandouille retentissant. Couik et Dicentim l’Eurovingien

Bernard Ciccolini, dit Chicco

Peintre de talent et dessinateur, marionnettiste et Corse du sud, Bernard Ciccolini est un géant qui s’ignore. De Pif Gadget au mensuel (À suivre), il a accompagné de son talent de graphiste bon nombre d’auteurs mythiques, que ceux-ci se nomment Hugo Pratt, Jacques Tardi ou François Bourgeon, avant de se consacrer enfin à l’illustration et à la bande dessinée. Il est le dessinateur vedette du «Journal des Jeux» et, comble de bonheur pour nous tous, il vient d’adopter Pif.

Richard Medioni, dit Ric

À 20 ans, il participe à la création de Pif Gadget et en deviendra peu après le rédacteur en chef jusqu’à fin 73. Devenu un directeur artistique renommé de beaux livres et de livres d’art, il a publié en 2003 le premier récit sur l’histoire de Pif Gadget. Aujourd’hui, il reprend comme scénariste le personnage qu’il connaît comme un ami de toujours: Pif. Il est aussi le maître d’œuvre du «Journal des Jeux». Pif

Yannick

Le plus grand regret de Yannick Hodbert, dit Yannick, est sans doute de n’avoir pas travaillé à Hollywood, au département cartoon dans les années 40, quand œuvraient ses maîtres Tex Avery, Bob Clampett ou Chuck Jones. Heureusement pour nous, nerveux comme un Tabary en surchauffe, il dessine les aventures d’Hercule en lui faisant subir tout ce qu’il aurait rêvé d’infliger à Bugs Bunny, Will Coyote ou Daffy Duck. Hercule

Gilles Corre

Après avoir goûté aux joies de l’ANPE côté bureaux, Gilles Corre décide de se lancer dans la bande dessinée en frappant à la porte du journal Pif Gadget. Suite à un concours où un jury composé, entre autres, de Roger Lécureux, Albert Uderzo et André Chéret, l’adoube comme écuyer, il va petit à petit gagner ses éperons de chevalier sous le pseudonyme d’Erroc. Tâtonnant des aventures d’Hercule à celles de Raoul et Fernand, il va connaître l’apothéose en intégrant l’Éducation nationale et en scénarisant Les Profs que dessine Pierre Pica Tranchand. Hercule

Olivier Fiquet

Illustrateur de talent et grand spécialiste du jeu en tout genre, cet admirateur de Giorgio Cavazzano et de Jean-Claude Poirier a tout dessiné, de Pif à Pifou en passant par Mickey, Dingo, Donald et les autres. Gagman en herbe, celle du terrain où va se dérouler son Derby devrait lui permettre enfin de faire éclater son talent. Le Derby, Mona apprentie détective et Les Robinsons

Florence Cestac

Après avoir commencé dans la presse Filipacchi comme illustratrice, elle devient vite dès 1972 l’égérie de la librairie Futuropolis et des éditions du même nom, avant de suivre vers le succès les traces de ses maîtres, Elzie Crisler Segar et Bob Zoell. Ouvertement amoureuse de Popeye, ses enfants de papier se nomment Les Débloks ou Gérard Crétin. Après son Grand Prix d’Angoulême, leur maman se porte toujours comme un charme et son Démon de midi n’a pas fini de faire couler de l’encre. La Fée Kaca

Christian Godard

Ses premiers personnages avaient pour nom Biscotto ou Pip et Joc. Puis vinrent Gil Bagout et Pipsi dans Vaillant, qui assurèrent son talent. La notoriété arriva avec Norbert et Kari, Le Vagabond des limbes dessiné par Ribera, et surtout Martin Milan, l’aviateur solitaire sujet au vague à l’âme, que publiait le journal Tintin. Cocréateur dans Pif Gadget de la fameuse Jungle en folie, c’est dorénavant en solitaire qu’il s’est remis sur la piste de Joë le tigre et de Gros Rhino. La Jungle en folie

Jacques Nicolaou

Après Riton, roi des sportifs et Un trio d’amis, ses premières bandes dessinées, Nicolaou a animé pendant plus de trente années les aventures de Placid et Muzo, les merveilleux personnages créés par José Cabrero Arnal. Sous le crayon de ce roi de la bricole, ils n’ont jamais regretté d’avoir quitté l’incertitude des terrains vagues pour le confort d’un pavillon de banlieue au frigo bien rempli, ni les chemins de l’aventure pour de peinardes balades en Dauphiné. Placid et Muzo

Nikita Mandryka

Scénariste, dessinateur, éditeur, Nikita Mandryka a abordé tous les rivages de la bande dessinée avec humour et bonheur. De Kalkus à Karl Kruss en passant par Caleq-usse ou Kilgoz, il a arboré tous les pseudonymes pour signer d’une encre indélébile Les Aventures potagères du concombre masqué. Ce héros justicier qui, du fin fond du désert de la mort lente, revient enfin afin d’instruire les générations futures de sa science légumière et lumineuse, autrement dit légumineuse. Le Concombre masqué

Herlé

Après avoir défrayé la chronique durant de nombreuses années aux Beaux-Arts de Marseille, ce Breton du Vieux-Port publie ses premières planches dans Fluide glacial avant de frapper à la porte du Psikopat, que lui ouvre Carali. Fils naturel de Gotlib et de Don Martin, il explore alors toutes les facettes d’un talent iconoclaste dont les aventures de Nabuchodinosaure que dessine Winderlocher sont un des plus beaux fleurons. Lobo Tommy

Luciano Bernasconi

Du studio Barbato aux éditions Lug/ Semic, transfuge transalpin de la première heure, Luciano, qui signe Lube, est un des piliers de la BD dite populaire qui, de Blek le Roc à Tex Willer, a fait les beaux jours des kiosques de l’Hexagone. Créateur, entre autres, de l’horrible Wampus et du prince Kabur, il ne compte plus les collaborations où ses talents de narrateur et son professionnalisme pointilleux font toujours merveille. La Capitale des ruines

Jean-Marc Lainé

Fils lointain d’un Popeye à qui il manquerait la pipe, Jean-Marc Lainé est un de ces baroudeurs du petit format à qui rien ne fait peur. De la saga de longue haleine aux récits complets de deux ou trois pages, rien ne le rebute. Ses histoires bien documentées ont fait de lui un scénariste au talent prometteur ne demandant qu’à s’épanouir. La Capitale des ruines

Éric Ivars

Rock & Folk , Hard Rock Mag, Fluide glacial, Psikopat, Phosphore, L’Auto Journal, Mickey, I love English, Court central, tous ont accueilli un jour ou l’autre des dessins d’Éric Ivars. Un Charlie Chaplin de la BD, dont les personnages souriants aux membres saucisses cachent sous une apparente nonchalance un potentiel comique explosif. Circus Story

Guillaume Bianco

Pilier de la revue Lanfeust Mag où, après diverses séries, il publie les aventures de son alter ego Will, Guillaume Bianco semble avoir une passion pour les chiens. Il ne pousse tout de même pas le vice jusqu’à en manger lors de ses études de chinois, se contentant de les croquer. Le résultat se nomme Hot-Dog, cabot abandonné qui n’a pas fini de nous faire pleurer de rire sur son triste sort. Hot-Dog

Abel Chen

Depuis les pages du China Times et les rivages de Formose, Abel Chen a fait bien du chemin, et qu’un chat noir le suive pas à pas ne semble pas le troubler outre mesure. Ce surdoué du cartoon à l’humour absurde et lunaire ne pouvait que signer des deux mains son engagement dans la N.A.S.A.L.E., nous entraînant à sa suite dans un cosmos décalé. Cos et Mos

Fabrice Tarrin

Débarquant dans le joli monde de la bande dessinée avec Les Aventures de monsieur Tue Tout exécutées avec son complice en crime Fred Neidhart, Fabrice Tarrin ne pouvait que se frotter aux plus grands prédateurs de l’image illustrée. Ce fut chose faite avec Tronchet, qui l’assiste dans la création de Violine, gamine télépathe au succès prometteur, avant de l’abandonner lâchement au détour d’un marigot après deux albums. Depuis, il paraît qu’il suit à la trace, pinceau dissimulé dans le dos, un certain Bob Marone… Le pire est à craindre. Nestor et Polux

O’ Groj

Dessinateur et illustrateur surdoué, Olivier O’ Groj est un fervent partisan du Noël tous les jours, concept réjouissant mais à la longue fastidieux, dont il peut se targuer d’être l’inventeur quoi qu’en disent certains esprits chagrins en mal de copie. Après avoir cohabité dans les pages de Spirou avec une famille de Drag’z fumante et boulimique, il est allé se réfugier dans les pages de L’Écho des savanes afin de souffler un temps avant de reprendre son crayon de pèlerin pour enluminer les mésaventures yaourtesques de Nestor et Polux.

Nos dossiers à lire pour en savoir plus sur le retour de Pif-Gadget :

le nouveau Pif-Gadget (1ère partie - le retour d'un mythe)

le nouveau Pif-Gadget (2ème partie - le rédactionnel)

le nouveau Pif-Gadget (3ème partie - les séries réalistes)

le nouveau Pif-Gadget (4ème partie - les séries comiques)