News
21 au 23 juin 24 au 27 juin

Le retour de Pif-Gadget dans les kiosques c'est pour le 1er juillet ! : l'article

Pour s'abonner en avant-première au nouveau Pif-Gadget et recevoir une montre collector

du 24 au 27 juin 2004 - news n°397

Un hommage à Pif

un hommage de Simon Léturgie

Pif le Chien revient et il ne fait pas son âge, aujourd'hui il prend un coup de jeune sous le crayon de Bernard Ciccolini dans le nouveau mensuel, à paraître le 1er juillet, ce personnage a été créé le 28 mars 1945 sous le pinceau de Cabrero Arnal, dans le quotidien l'Humanité.

Vaillant n°397 du 21 décembre 1952

Il faudra attendre sept années avant de le découvrir dans "Vaillant le journal le plus captivant" lors d'un célèbre numéro de Noël 1952. L'hebdomadaire deviendra en 1969 Pif-Gadget.

A 59 ans Pif le Chien revient pour le plaisir des jeunes et des moins jeunes, c'est d'ailleurs à l'occasion de ce retour que Simon Léturgie et Fabrice Tarrin ont voulu rendre hommage à l'un des plus célèbre chien de la BD à travers cette planche. Nous remercions les auteurs pour nous avoir permis de la reproduire.

Après "le petit Spirou", à quand une série "Papy Pif" ?

Les auteurs du nouveau Pif-Gadget

Fabrice, jeune lecteur de Pif-Gadget qui finira par se faire publier en 2004 !

Puisque nous parlons de Fabrice Tarrin, les fans de cet auteur auront noté qu'il fait partie de la liste des scénaristes du nouveau Pif-Gadget. Nous sommes allés à la rencontre de ce dessinateur et scénariste qui fait partie de la génération montante de la Bande Dessinée. Aussi à l'aise au dessin comme au scénario, Fabrice scénarise (avec Frédéric Neidhart) une nouvelle série pour Pif-Gadget qui ne devrait pas passer inaperçue : "Nestor et Polux" dessiné par Olivier O'Groj, autre surdoué de la BD.

Pif-Collection : Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas, peux-tu nous rappeler ton itinéraire ?

Fabrice Tarrin : Je suis le dessinateur et le co-scénariste (avec Tronchet) de la série "Violine" parue chez Dupuis (2 albums et demi).

J'ai également dessiné les aventures de "Monsieur Tue-tout" sur scénario de Fred Neidhardt aux éditions Soleil.

l'album "Monsieur Tue-Tout" dessins de Fabrice Tarrin et scénarios de Fred Neidhart

Pif-Collection : Comment est né "Nestor et Polux" et Comment ce projet a abouti dans Pif-Gadget ? ?

Fabrice Tarrin : Nestor et Polux sont les cousins de "Placide et Hutch" (une création de Fred Neidhardt, un ami) qui eux même sont les cousins parodiques de "Placid et Muzo".
Fred est un grand fan de Nicolaou et de son humour tellement absurde qu'il en devient presque illisible... Nicolaou a inventé une sorte d'humour "stupide" qui a fait école. Le challenge a été de transformer ce second degré en troisième degré et le tour était joué. En l'an 2000, j'ai vendu la série "Placide et Hutch" au rédacteur en chef du journal Spirou. Et il l'a très vite regretté. Il ne comprenait plus les gags, le troisième degrè lui faisait mal à la tête... Il ne voyait plus le rapport avec "Starsky et Hutch", tout ça...

"Placide et Hutch" par Fabrice Tarrin et Fred Neidhart

J'ai alors proposé à Fred de m'associer avec lui pour raconter les aventures de "Nestor et Polux" en long récit. On a remplacé le jambon triangulaire de la série "Placide et Hutch" par un Dieu pyramidal. Une nouvelle série était née. 

Trois ans plus tard, j'ai rencontré Olivier Grojnowsky dit O' Groj (ou O' pour les intimes) dans une association qui regroupe les anciennes victimes de Tronchet.
Il a accepté de dessiner la série qu'il trouvait géniale et son carnet d'adresse nous a conduit directement chez Pif-Gadget ! Sans le savoir, notre pire ennemi (Tronchet) nous avait rendu un grand service...

Et "Nestor et Polux", les descendants de "Placid et Muzo" allaient être publiés dans le même journal ! La vie est bien faite.

"Nestor et Polux" par O'Groj, scénarios de Fabrice Tarrin et Fred Neidhart

Pif-Collection : Tu as mis un pied dans Pif-Gadget avec le scénario, as-tu des projets pour poser un autre pied avec le dessin ?

Fabrice Tarrin : Oui, trois autres séries pour l'instant, dont deux au dessin... A suivre...

Pif-Collection : Si on associe Fabrice Tarrin, Simon Léturgie, Didier Conrad et que l'on ajoute Yann, Il y a comme un air de famille, non ?

Fabrice Tarrin : Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'existe pas d'atelier, par contre il y a une école (symbolique) avec Franquin ou Morris comme chef de file selon les cas (ou les époques). Moi je suis plutot influencé par Franquin (et Conrad période Franquin), Conrad lui, semble l'être davantage par Morris depuis 20 bonnes années. Quant à Yann, il est plutôt influencé par Tilleux ou Goscinny...

projet avec Yann (2002)

Pif-Collection : Et "Bob Marone" ?

Fabrice Tarrin : J'adore "Bob Marone", j'aimerais bien en dessiner un épisode un jour... Peut-être pour Pif ?

Pif-Collection : Merci Fabrice !

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'oeuvre de Fabrice Tarrin, nous vous conseillons la meilleure adresse qui soit, son site personnel, truffé d'informations et de dessins qui vous permettront de mieux connaître et apprécier cet auteur : le site personnel de Fabrice Tarrin

Les éternels retours de Pif

une nouvelle publication mensuelle

Pif le Chien revient une deuxième fois en juillet, en effet, vous l'avez aussi sans doute remarqué sur la couverture d'une nouvelle publication "Bande Dessinée Internationale" qui l'affiche en couverture dans son numéro 1 de juillet et qui le présente sur 6 pages.

Vous avez été nombreux à nous signaler ces ces strips d'Arnal et de Roger Mas. Ce mensuel "se propose de vous faire découvrir ou redécouvrir, mois après mois toute la richesse d'humour et de réflexion de la bande quotidienne publiée au XXème siècle, ce patrimoine mondial presque oublié en France."

Il est très flatteur de retrouver ce personnage entouré dans le magazine par des personnages aussi célèbres que Mafalda, Andy Capp, Les Frustrés, Blondie ou encore le Père Lacloche... En prime, vous retrouverez une interview de la belle et géniale Claire Brétécher.

Ce recueil de strips et de planches devrait permettre à de nombreux lecteurs de lire des "BD oubliées", un thème cher au site incontournable de notre confrère Bernard.

Le n°1 de juillet en vente chez votre marchand de journaux pour 5 €.

du 21 au 23 juin 2004 - news n°396

Il y a 35 ans naissait le nouvel hebdomadaire Pif-Gadget. Les anciens lecteurs regrettent aujourd'hui l'absence de photos de l'époque, de reportages qui nous auraient permis de découvrir un peu l'ambiance de cette rédaction. Fort de ce constat, Mariano Alda a décidé de rendre visite à Pif Editions pour nous livrer son reportage...

Une journée à la rédac'

la rédac' (dessin O. Fiquet) © Pif Editions

Lors d’une petite discussion à Pif Collection, nous avons parlé de la sortie, inespérée il y a encore quelques mois, de ce nouveau Pif Gadget. Evidemment, les souvenirs de notre mythique hebdomadaire sont revenus à la surface de nos petits esprits pifiens, pour notre plus grand plaisir. Et une chose émergeait de cette discussion, c’est que peu d’entre nous (voir aucun) ne connaissait ces hommes et ces femmes qui ont fait Pif-Gadget en 1968/1969. Pire, certains auteurs étaient inconnus, physiquement parlant. Quelques images du rédacteur en chef, d’un auteur ou d’un groupe, une caricature, c’est tout. Frustration.

Nous sommes dans une époque où l’image est omniprésente, alors profitons-en !

En ce vendredi 11 juin 2004, la rédaction de Pif Editions a bien voulu nous accueillir dans ses nouveaux locaux situés en Seine St-Denis.

L’équipe est assez restreinte, car outre François Corteggiani (rédac’chef BD), absent ce jour là, étaient présents, Pierre Dhareville (rédac’chef), Claire Meddas (assistante de direction), François Toulat-Brisson (rédac’adjoint), Alain Bethune (concepteur graphique), Frédéric Coupechoux (graphiste) et Fred Pras (maintenance informatique). Patrick Apel-Muller, l'initiateur de la relance arrivera plus tard, les bras chargés de numéros 0...

les locaux de la rédac'

C’est donc dans un immeuble anonyme, en pierres et en verre, que nous pénétrons pour être accueillis par le rédacteur en chef, Pierre Dhareville et son adjoint François Toulat-Brisson.

Les locaux sont sobres, sur deux étages, avec quelques décorations. Sur les murs de la rédaction, une série de reproductions des séries du nouveau Pif-Gadget ainsi qu’une galerie de portraits d'anciens auteurs, tels Arnal, Nortier, Pratt, Sièvre, Nortier, Gaty, Sanitas, Lécureux, Pif et « sa famille », Ollivier qui veillent sur cette nouvelle équipe.

les murs de la rédac'...
...sous les regards des anciens

Dans l’attente des premiers cahiers internes (c’est à dire ce qui composera le futur Pif-Gadget) du numéro 1, Alain continue de travailler sur la couverture. Deviendra-t-elle mythique dans 35 ans ?

Alain travaille sur la couverture
Claire l'assistante de direction

Frédéric, lui, travaille sur le bulletin d’abonnement. Pierre et François, eux, présentent à Françoise, les quelques planches qui ont servi à l’élaboration du premier numéro. Et là, première surprise, Jacques Kamb et Bernard Ciccolini entrent dans les locaux, accueillis par Françoise Bosquet (attachée de presse de Pif Editions).

Kamb présente ses planches
les planches originales qui paraîtront dans le n°1

Ils viennent présenter leurs nouvelles planches et essais de couvertures pour les prochains numéros.

Dans la foulée, deuxième surprise, une équipe de France 2, pénètre dans ces mêmes locaux car elle vient réaliser un reportage sur la sortie de Pif-Gadget. Les médias s'intéressent à l'événement...

Pierre (chemise orange) en pleine interview
Pif-Gadget n'est pas sorti et déjà les premiers dessins arrivent (notez le timbre "Mickey" !)

Et c’est en compagnie de tout ce monde que les présentations vont se faire, l’histoire de cet événement de la presse est racontée, émaillée d’interviews du rédac’chef et des auteurs.

Ciccolini et Kamb...
...en pleine interview

Les heures passent, et la troisième surprise de la journée arrive, par l’entremise de Patrick Apel-Muller qui ramène, sous ses bras, une partie des cahiers internes du futur mensuel. Tout le monde se jette, évidemment, dessus pour admirer le travail… Mais chuuuut !

Alain, Patrick et Françoise, admiratifs devant...
... les cahiers centraux

Voilà ! Après quelques mises au point, tout le monde se séparera, sourire au visage, dans l’attente de cette journée historique : le 1 er juillet 2004.

Nous espérons, pour notre plaisir et le vôtre, pouvoir continuer à immortaliser cette grande aventure de la presse…. et des pifophiles.

C’est fini pour aujourd’hui, mais promis, nous y reviendrons.

Mariano Alda

Nos dossiers à lire pour en savoir plus sur le retour de Pif-Gadget :

le nouveau Pif-Gadget (1ère partie - le retour d'un mythe)

le nouveau Pif-Gadget (2ème partie - le rédactionnel)

le nouveau Pif-Gadget (3ème partie - les séries réalistes)

le nouveau Pif-Gadget (4ème partie - les séries comiques)

le nouveau Pif-Gadget (5ème partie - une journée à la rédac')

La montre collector en cadeau d'abonnement

Ce n'est pas de la pub, c'est de l'info. Il ne vous reste plus quelques jours pour envoyer votre demande d'abonnement pour le nouveau Pif-Gadget si vous souhaitez recevoir la montre proposée en cadeau !

En effet, cettre offre n'est valable que jusqu'au 30 juin, avant la sortie officielle du premier numéro du nouveau mensuel. Si vous hésitez encore, allez donc découvrir cette véritable montre personnalisée "Pif et Hercule" : je m'abonne.

Dernière minute !

Nous venons de l'apprendre, demain sur Wit FM sera diffusé une chronique consacrée au nouveau Pif-Gadget : "Coup d'Bulles Spécial Pif" avec l'interview du rédacteur en chef.
Celle-ci sera diffusée mardi 22 juin à 20h30, et rediffusée samedi 26 à 13h05.