News du
12-11-02
13-11-02
14-11-02
15-11-02
16-11-02
17-11-02
18-11-02
19-11-02

12-11-02

A propos du site

Depuis la semaine dernière vous pouvez utiliser un nouveau menu sur la partie gauche de chaque page (ou presque) du site, ce menu vous permet d'accéder à quasiment toutes les différentes pages (120 à l'heure actuelle) de ce site. Cela devenait une nécessité de réactualiser la navigation dans les différentes rubriques que propose Pif-Collection. Manque de chance, le menu utilisé n'est pas compatible avec les navigateurs tels que Netscape ! Vous êtes quelques uns à l'avoir signalé et nous sommes désolé de ne pouvoir trouver une solution rapide pour ces utilisateurs. Nous étudions un nouveau menu pour les utilisateurs d'ordinateurs de type Mac, un peu de patience.

Recyclage

Pierre JOUAN retourne à sa première vocation : décortiquer à sa manière l'histoire des gadets de Pif en nous signalant ces remarques. Voici ses réflexions pour ceux qui n'auraient pas lu le forum ces derniers jours.

Recyclage

Les moules pour la fabrication des gadgets coûtent cher, c'est évident. Nous avons ainsi eu le droit à de nombreuses reprises des gadgets, souvent espacées de plusieurs années (sauf deux cerfs-volants identiques, n°388 et 435, à un an d'intervalle !). Mais le service gadget a trouvé d'autres astuces pour amortir les moules : le recyclage !

Le "Pistobulle à eau" (n°540) se démarquait des pistolet à eau classiques - souvent en plastique mou - en utilisant un nouveau système de pompe à eau. Cette pompe, au coeur du pistolet, comprenait également une gachette et un réservoir sous forme de cartouche. Ce kit sera réutilisé dans les nombreux gadgets lance-eau qui suivront : la "Caméra lance-eau" (n°592), la "Pompe à gags" (n°641), le "Fulgurateur". Seule variante, l'utilisation ou non de la gachette d'origine fournie en fonction de l'originalité du gadget. Ne nous plaignons pas, cette pompe était très performante !

L'astucieuse boîte-serre de la "Graine de cacahuète" (n°423) servira de demeure à toutes les rééditions ultérieures des "Pois sauteurs".

Plus étrange, le "Kirrapif" (n°589), un boomerang et son lanceur : le lanceur est en fait le pistolet qui servait déjà à la "Navette Pifouz 1 et son lanceur" (n°533). Un picot, creusé dans le moule d'origine au niveau du taquet mobile, constitue la seule différence avec le modèle d'origine : il servira à y fixer le boomerang, de manière peu bancale. De plus, l'illustration de la couverture d'un numéro spécial où l'on voit Hercule lançant ce même boomerang sans l'aide du pistolet laisse penser que celui-ci a été rajouté en dernière minute afin d'améliorer à moindres frais une idée de gadget finalement peu attrayante.

Enfin, la "Fusée Ariane à compression" (n°536) servira quant à elle a deux autres gadgets ! La poire rouge sera utilisée, selon le même principe, pour propulser la "Voiture à compression" (n°616). Et, curieusement, seule la tête de la fusée originale (coupée en deux !) servira à réaliser une nouvelle fusée , mais bien plus improbable cette fois, pour le "Lance fusée" (n°587).

Cette liste n'est peut-être pas exhaustive, à vous de la compléter...

Un week-end inoubliable (suite)

Vous êtes nombreux à nous demander ce qu'est devenu le lot de publications des archives VAILLANT qui ont été récemment découvertes. A l'issue du premier week-end, qui nous avait permis de voir de nos yeux et prendre des photos de de ces trésors, (voir News du 22-10-02), nous revenons surle sujet.

D'ici une semaine nous devrions être en mesure de vous proposer la liste des pièces ou collections encore à la vente avec des prix étudiés que nous espèrons corrects. Sachez une nouvelle fois que Pif-Collection n'interviendra pas dans les éventuelles transactions, le site ne sera qu'un support d'information et de contact avec les offres du vendeur, point final. Nous serons consultés pour établir les prix mais aucune commission ne sera perçue.

Pourquoi alors un week-end inoubliable, nous direz-vous ? Tout simplement parce que ce week-end dernier a permis à Laurent ALAIS (collaborateur occasionnel de Pif-Collection et de Rahan.org, un des collectionneurs le plus actif du personnage et des publications Rahan) ainsi qu'au webmaster de Pif-Collection de se rendre sur les lieux de stockage de ce lot pour y récupérer les pièces acquises.

Aujourd'hui ces deux petits veinards possèdent des documents inédits sur les éditions Vaillant et notamment Rahan. Laurent ALAIS possède désormais toutes les pièces qui avaient été retrouvées dans ce lot des archives VAILLANT, les gadgets de Rahan non retenus, des prototypes de gadgets... De même, le webmaster de ce site a investi (c'est le cas de le dire) dans l'achat de publications Pif-Gadget à partir de 1969, de toutes les éditions étrangères de Pif-Gadget, de bon nombre de gadgets, prototypes de gadgets, documents et dossiers sur les gadgets aboutis ou non. Les acquéreurs ont eu la promesse du vendeur que tout objet, document, photo, prototype ou dossier de gadget concernant les éditions Vaillant, Pif-Gadget et Rahan - issus des archives de Vaillant - leur avaient été remis, garantissant ainsi la fiabilité des informations. Apparemment ce sont les derniers documents qui nous parviendront, souhaitons que nos contacts auprès des anciens collaborateurs des éditions Vaillant s'agrandissent...

Laurent ALAIS nous présente près de 20 m3 d'archives

Même si tout ceci pourra agacer ou énerver quelques collectionneurs, sachez que désormais nous allons pouvoir en savoir encore plus sur les publications des éditions Vaillant. Le travail de tri et de dépouillement des informations prendra un certain temps mais vous serez les premiers informés des éventuelles découvertes par l'intermédaire de ce site. Pas plus tard que demain d'ailleurs...

Pourquoi le dire sur un site de collectionneurs ? Pour la bonne et simple raison que dans le domaine de collection, le cercle étant relativement réduit, tout se sait très vite, alors pourquoi le cacher ?

Maigre consolation nous direz-vous ? Peut-être, mais voilà au moins la certitude que ces pièces et ces informations ne resteront pas confinées dans un placard. Le crédo de Pif-Collection réside dans le partage des informations, chacun apporte sa pierre à la construction de ce site qui se veut un terrain d'échanges. S'il n'y avait plus de maçon pour le construire, le site n'existerait plus.

13-11-02

Les scans de Mariano

Mariano ALDA nous adresse un scan issu du Pif-Gadget n° 963 de septembre 1987 et nous propose son énigme :

pour les collectionneurs, petite question : d'où vient cette figurine de Pif, réapparue (ou apparue) lors de la présentation du gadget du microscope ?

La réponse en fin de News (c'est assez facile).

A propos du site

Les craintes concernant des erreurs de navigateurs se sont confirmées, certains visiteurs se retrouvaient même interdits d'accès au site, un comble ! Bref, c'est la panique, on enlève le menu et on implante un menu (horrible) de secours... Attendons ce week-end pour réparer ces erreurs.

Gadget Story

Voici une photo de l'équipe gadget qui nous a été aimablement confiée par Michel DEDDE qui figure lui-même à gauche de la photo.

Vous vous amuserez à identifier les gadgets et objets présentés pour la photo. Le décor est savamment étudié, notre équipe du service gadget pose devant une planisphère ; "Pif parcourt le monde pour dénicher les gadgets".

Solution des Jeux

Il s'agit bien évidemment de la bouteille de bain Pif datant probablement du milieu des années 60'.

14-11-02

Arthur le Fantôme

Le premier tome de l'intégrale d'Arthur le Fantôme est déjà paru et les réactions sont unanimes, la qualité est au rendez-vous. Vous pourrez même admirer l'annonce du tome 2 en quatrième de couverture, "Arthur à la recherche du chercheur". A l'occasion de la sortie de "Arthur contre César" de Jean Cézard, les éditions de TOTH organisent une exposition vente à la Galerie du 9ème Art qui se trouve 4 rue Crétet dans le 9ème arrondissement parisien. Vous pouvez donc vous rendre dès le 19 novembre 2002 à 18H30 voir cette exposition où 40 planches environ seront vendues à des prix variant entre 1600FF, 1900 FF jusqu'à 2200FF (à convertir en euros bien sûr). Voilà une occasion de se faire un plaisir.

Voici le carton d'invitation de cette exposition :

Documents d'Archives

Nous vous avions promis de vous faire partager nos découvertes faites dans les Archives Vaillant récemment découvertes et acquises en toute légalité - il est bon de le préciser. Aujourd'hui nous allons lever le voile sur une énigme qui a fait courir pas mal de rumeurs et d'hypothèses sur l'existence de numéros exports de Pif-Gadget.

Les numéros dits "exports" étaient destinés pour le public et les lecteurs francophones résidant dans certains pays comme le Canada, la Belgique, les pays communistes ou encore certains pays africains. Parmi ces numéros identifiés, comme étant différents de l'édition française, il existe une série très intéressante et curieuse appelée "la série des 1518 blancs"...

Pour tout savoir sur ces numéros, lisez l'article suivant dans la rubrique des Périodes Pif-Gadget :

la série des 1518 blancs

Message personnel

L'équipe de Pif-Collection tient à remercier tout particulièrement Marie-Pierre et Christelle pour leur collaboration et leur patience.

15-11-02

Les numéros Vaillant

Adrian MIHALTIANU nous a adressé deux couvertures de numéros spéciaux de Vaillant, le numéro 500 et le numéro 997 qui est marqué "spécial 1000". Vous connaissez déjà Adrian, c'est lui qui nous avait envoyé son témoignage passionnant sur sa vision de Pif en Roumanie (cf. News du 16-09 au 30-09) qui avait ému pas mal de visiteurs. Si vous ne l'avez pas lu nous ne pouvons que vous conseillez d'aller vous rendre dans la news.

Vaillant n°500
Vaillant n°997 spécial 1000

Les scans de Mariano

Mariano ALDA nous a envoyé un scan issu d'un Pif-Gadget de septembre 1983 concernant une offre d'abonnement au Nouveau Pif-Gadget qui permettait de recevoir une paire de stylo plume et bille aux couleurs de Pif et Hercule.

Peut-être faites-vous partie de ceux qui ont eu la bonne idée de garder ces objets, quoi qu'il en soit ces pièces sont assez difficile à retrouver dans leur écrin.

Revue de Presse

Micro-Hebdo est un hebdomadaire sur la micro-informatique, son tirage et sa diffusion sont suffisamment importants pour que l'on s'y intéresse.

Ce magazine traite de l'informatique à destination des initiés comme pour les amateurs, ce qui en fait une revue abordable pour tous. Une des rubriques traite des nouveaux sites Web et Pif-Collection a eu droit à son article plutôt flatteur dans le numéro 239 paru ce jeudi 14 novembre. Nous remercions Pascal AUTHENAC d'avoir signalé l'existence du site à Micro-Hebdo.

Pif-Gadget côté coulisses

N'oubliez-pas, demain vous pourrez lire la quatrième partie des histoires de Pif par Richard MEDIONI ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget de 1971 à 1973. Il évoquera pour nous les relations entre le journal et le parti communiste.

Si vous avez raté son premier récit, vous pouvez vous rattraper en suivant ces liens :

La petite annonce De la cave au grenier Une même éthique...

16-11-02

Les scans de Mariano

Mariano ALDA nous a envoyé deux scans issus de Pif-Gadget. Ces offres d'abonnement spéciales vacances 1981 et 1983. Elles permettaient de recevoir en cadeau un tee-shirt de Pif (4 couleurs) en juillet 1981 et en juillet 1983, le cadeau complétait la panoplie du vacancier en offrant le Bob Pif.

Offre pour le mois de juillet 1981
Offre pour le mois de juillet 1983

Jeu-Concours

Voici un jeu qui peut vous permettre de gagner deux gadgets et pas des moindres : les Pifises et leur nourriture, issus des Pif-Gadget n°60 et 61 dans leur état d'origine. La date limite de réponse est fixée à dimanche 17 novembre à 0h00, heure à laquelle sortira la news avec la réponse.

Voici la question :

A quoi correspond cette "pochette" de gadgets ? Comment a-t-elle été vendue ?

Les réponses doivent être envoyées par email à l'adresse de Pif-Collection : Ma réponse au concours

Pif-Gadget côté coulisses (4)

C'est une exclusivité Pif-Collection, chaque Samedi Richard MEDIONI, ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget nous livre son témoignage sur la vie de la rédaction de 1968 à 1973, soit le passage de "Vaillant - Journal de Pif" à "Pif-gadget". Au fil de ces articles vous pouvez vous imprégner de cette ambiance qui ne nous a jamais été contée jusqu'à lors. Vous ne lirez nulle part ailleurs ses récits et nous sommes fiers de donner carte blanche à Richard MEDIONI tous les samedis.

Aujourd'hui il nous parle des liens entre le Parti Communiste Français et Pif-Gadget...

Pif-Gadget côté coulisses (4) : Pif et le PCF (1ère partie)

17-11-02

L'enquête de Ludo

Mariano ALDA nous propose aujourd'hui une enquête de Ludo par MOALLIC et CRESPI issue du Pif-Gadget n°611. A vous de débrouiller cette affaire. La solution de l'énigme se trouve en fin de la news.

Revue de Presse

Après les articles dans la presse informatique, nous avons eu les honneurs d'un guide recensant les nouveaux sites. C'est le cas notamment de Interneto le guide des programmes Internet qui fait un article très sympathique sur le site et nous les en remercions, un peu de pub est toujours appréciable. Les critiques sont pertinentes et nous en parlons tout de suite dans la rubrique suivante...

A propos du site

...Parmi les critiques qui reviennent le plus souvent à propos de Pif-Collection, la mise en page et la navigation sont montrées du doigt. En effet, le site a démarré comme un challenge et un pari : fédérer les informations autour des éditions Vaillant à travers ses publications, objets, gadgets... Les documents s'accumulent, les informations et surtout les contacts ont permis au site d'évoluer en s'agrandissant chaque jour depuis près de trois mois d'existence. Mais cette croissance ne s'est pas faite sans problême, le design et la navigation ne sont toujours pas satisfaisants. Il faudrait du temps, sans doute un coup de main pour parvenir à améliorer la lecture des pages et surtout l'accessibilité aux nouveaux visiteurs qui doivent se demander pourquoi il y cohabite trois styles de menus ! Nous essayons tant bien que mal d'apporter les modifications nécessaires à ce site mais cela serait plus rapide si quelqu'un pouvait nous aider. Créer un site perso n'est pas très compliqué, mais plus il grossit plus les limites des méthodes choisies obligent à les revoir.

En conclusion, si vous avez des idées et un peu de temps... Je donne un coup de main

Résultat du concours

Le concours lancé dans la news d'hier n'a pas trouvé de gagnant, il faut dire que ce n'était pas facile...

En fait, nous ne possèdons que la moitié de la réponse et nous aimerions, nous aussi, en savoir plus. Cette pochette était mise sous rétractable mais était constituée de deux couvertures cartonnées imprimées qui protégeaient les six gadgets. Ces derniers n'étaient pas mis au hasard puisqu'un gadgetus était spécialement imprimé au dos de l'une des couvertures. Nous retrouvons ici :

Cette pochette a été trouvée dans un numéro 11 de la publication "Pifou" d'avril 1976 qui offrait ces 6 gadgets. Le Pifou était ensaché avec cette pochette dans une offre unique au prix de 5 F. Il semblerait que cette "super pochette" n°1 ait eu une vie autonome, probablement vendue dans des solderies, manifestations ponctuelles ou locales. Y a-t-il eu un numéro 2 ?..

Solution des Jeux

Voici la réponse à l'énigme de Ludo :

D’après la forme de la bosse, aucun camion ne peut en être la cause. Par contre, en reculant, Duplan a heurté le poteau électrique, puis il a avancé et inventé ensuite son histoire, afin de toucher l’assurance.

18-11-02

Pif et le PCF (les réactions)

Le quatrième chapitre des récits de Richard MEDIONI a suscité pas mal de réactions parmi les visiteurs, nous vous livrons celles de Mariano ALDA et de Pascal AUTHENAC qui les ont postées sur le forum :

Mes parents, dans les années soixante, m'ont acheté Pif sans arrières pensées, soit simplement pour me faire plaisir soit parce qu'ils ignoraient le lien étroit entre les deux parties. Par contre il est naturel de penser que les ventes en Kiosque étaient moindre car pour ceux qui savaient et qui n'étaient pas du PCF, il était impensable d'acheter une publication "rouge". Il faut dire que vendre l'Huma et Pif en même temps, au niveau marketing on fait mieux. Bien sûr, fût un temps où cela a permis de booster les ventes. M'enfin. Certaines personnes croyaient même à cette époque que si le PCF gouvernerait, on leur partagerait en deux leur pain et leur maison. Véridique, ma belle-famille, qui elle a été des premiers combats, en temps qu'adhérents-résistants communistes me l'on rapporté. Toute cette méfiance était d'autant plus injustifiée que le contenu éditorial n'en laissait rien paraître, sauf peut-être comme le souligne Richard, Fils de Chine, mais c'était tout de suite après la guerre. Mais pour les autres productions, ce n'était qu'amitié, honnêteté ou courage sans allusions au PCF. On n'a demandé à aucun jeune lecteur de s'inscrire au parti. (Mariano ALDA)

J'ai eu l'occasion de rencontrer Tabary qui m'avait expliqué qu'aucun dessinateur ou presque n'était communiste et que le PCF et Vaillant, c'était une histoire oubliée, au fur et à mesure du temps passé, Vaillant est devenu un vrai journal sans attache politique mais n'oublions pas qu'au début, vaillant se nommait "Le Jeune Patriote" et qu'il ne contenait que de belles histoires de resistance pleines de courage comme le Grélé 7-13 qui resta dans le journal jusqu'à Pif-Gadget !

En tous les cas , moi aussi j'ai du faire face aux anti-communistes comme mes parents qui m'interdisaient presque de lire un journal "coco" ! Mais comme je lisais aussi Spirou et Tintin, ils me fichaient la paix... (Pascal AUTHENAC)

En effet, les premiers Vaillant comportaient des histoires de Résistance parce que les militants du PCF ont été dans les premiers, sinon les premiers à se révolter. Il faut dire aussi, comme le dit Richard MEDIONI, que Pif était plus visible entre les pages de l'Huma, en vente sur le trottoir que dans les étalages des marchands de journaux. Encore maintenant, lorsqu'on dit à certains interlocuteurs que l'on lit et collectionne de la BD, on s'étonne et que l'on recherche des Pif / Vaillant... "Ha oui, la publication communiste..." Nobody is perfect ! (Mariano ALDA)Si vous aussi vous voulez réagir par rapport aux "Histoires de l'Oncle Richard", vous pouvez utiliser le forum ou bien écrire à l'adresse du site (Mes commentaires)

Les versions étrangères de Pif (14)

Nous vous avons déjà montré les onze premiers numéros de la version espagnole de Pif-Gadget, et nous vous en présentons aujourd'hui deux nouveaux.

Voici le n°13 "por aqui por alla" de l'année 1978, une réplique du passi-parla du n°237, avec une couverture identique de la version française. A noter la couleur du gadget (blanc translucide) qui ressemble aux essais de moules utilisés pour les gadgets avant leur commercialisation.

Voici le n°15 "el anillo" de l'année 1978, une réplique de la bague-sirène du n°482 dont la couverture originale a été adaptée pour la version espagnole qui reçoit le bandeau rouge des années 1970 à 1973.

Des objets Pif inédits

Nous vous présentons aujourd'hui deux objets Pif inédits dont nous nous ne connaissons pas l'origine ni leur raison d'être. Ces morceaux de tissus pourraient correspondre à des mouchoirs, serviettes ou foulards, mais aucun document ne nous confirme l'une ou l'autre hypothèse.

Nous en connaissons six versions, de couleurs différentes et avec un dessin différent pour chacun des 6. Peut-être en savez-vous plus que nous et nous vous invitons à nous aider à les identifier.

19-11-02

Les histoires de l'Oncle Richard

Il se passe des choses dans le forum Pif-Collection ! L'actualité de Pif c'est dans ses pages qu'elle se passe : Richard MEDIONI s'est inscrit sous le pseudo d'OncleRichard sous l'impulsion de Mariano qui lui a trouvé son surnom, en hommage aux histoires au coin du feu de l'Oncle Paul, célèbre dans le journal de Spirou. Un véritable dialogue s'est installé et nous ne pouvons que vous encourager à aller vous aussi poser vos questions ou tout simplement à faire partager vos réactions sur ce qui est dit dans ce forum. Voici donc une nouvelle rubrique inaugurée par Richard MEDIONI lui-même :

"Je peux t'affirmer (neelix) qu'un certain nombre de dessinateurs qui travaillaient aux Editions Vaillant de 1968 à 1973 étaient communistes. Bien évidemment, tu comprendras qu'il n'est pas question pour moi de dire lesquels car cela relève de la vie privée, mais tu peux me faire confiance. Cela dit, ce n'était pas important car ce qui comptait c'était le talent et rien d'autre !

(...) Tu dis que Pif-Collection devrait ouvrir une rubrique: les histoires d'Oncle Richard.
Si c'est le cas, cela me facilitera la tâche pour voir ce qu'on y dit, et intervenir si cela me semble utile. Côté Coulisses va comporter un minimum de 20 chapitres et balaiera toute l'histoire des Editions Vaillant en général (et de Pif-Gadget en particulier) de 68 à 73 inclus. Et ce serait bien que tous les commentaires, réactions, précisions, questions et réponses soient concentrés dans une même rubrique. Je pense que tous ces témoignages donnent à Côté Coulisses une dimension nouvelle."

Nous ouvrons donc une nouvelle rubrique dans le forum et dans les News pour les meilleurs extraits. Nous avons la chance d'avoir un interlocuteur de marque en la personne de l'Oncle Richard, ce serait dommage de ne pas en profiter ! (pour ceux qui ne connaissent pas encore Richard MEDIONI, nous vous encourageons à aller lire les quatre premiers chapitres de l'histoire du journal Pif-Gadget : accès aux chapitres.

Des objets Pif inédits (2)

Nous vous présentons aujourd'hui deux autres des six objets Pif inédits dont nous vous avons montré les deux premiers dans la news d'hier.

Nous remercions Pascal LELOUP qui nous a adressé ces photos.

Les invités surprises !

A force de les annoncer sur la page d'accueil, il était grand temps de les inviter et c'est chose faite. Ne manquez donc pas les prochaines news, le premier invité est passé nous rendre visite...