Le nouveau Pif-Gadget (2ème partie - le gadget, le rédactionnel)

Le gadget

l'aquarium monté et ses accessoires accrochés

Vous l'avez lu et entendu un peu partout dans la presse, le premier gadget proposé demeure un symbole pour le titre ; les Pifises sont de retour !

34 ans après la première apparition de cette "Poudre de Vie" dans un magazine de presse BD, les Artémias Salinas et leur nourriture ont été retenus pour inaugurer le nouveau mensuel. Les Pifises avaient permis en 1970 à l'hebdomadaire Pif-Gadget de franchir un cap historique avec 1 000 000 d'exemplaires édités d'un même numéro 60 (13 avril 1970), un exploit inégalé par un autre titre de presse BD en France.

le sachet de Pifises
le sachet de nourriture

Ici le sachet de Pifises est accompagné du sachet de nourriture ainsi qu'une étrange plaque de plastique censée représenter un aquarium... Voilà la véritable nouveauté autour des Pifises, mais, pourquoi un aquarium ?

Nous avons interrogé la nouvelle équipe gadget à ce propos : "Nous nous sommes aperçus qu'en faisant les premiers tests avec ces Pifises nous passions notre temps à chercher un récipient, à découper des fonds de bouteilles, bref il manquait un aquarium, cela s'est imposé de fait."

les Pifises adultes

En lisant le mode d'emploi, vous découvrirez, de même, deux petits accessoires à détacher dans cette même plaque : une "cuillère pour la nourriture" ainsi qu'un "agitateur d'eau". "Là aussi l'idée est venue tout naturellement, nous passions notre temps à nettoyer nos crayons à bille car nous les utilisions pour oxygéner l'eau (ndlr : important pour la survie des Pifises !), cela ne faisait pas trop sérieux et ce n'était pas pratique... Et comme il restait de la place sur cette plaque de plastique, nous avons dessiné un agitateur d'eau bien pratique pour les enfants pressés. En ce qui concerne la cuillère doseuse de nourriture, notre souci était double, la suralimentation des Pifises est l'une des causes de leur mortalité et il fallait indiquer clairement aux enfants qu'il était nécessaire de respecter les doses. De plus, à l'origine le gadgetus (ndlr : mode d'emploi des gadgets) indiquait qu'il fallait d'utiliser une "pointe de couteau" pour donner à manger aux Pifises, évidemment, nous n'imaginions pas de demander aux enfants de se servir d'un couteau..."

Ces accessoires et l'aquarium permettent ainsi aux enfants de pouvoir immédiatement expérimenter leur gadget et de découvrir la naissance de ces Pifises.

A l'heure où le "Tamagoshi" refait surface, gageons que les enfants sauront apprécier de prendre soin de leurs nouveaux compagnons, les Pifises...

Le rédactionnel

Une attention toute particulière a été apportée à ce rédactionnel, véritable coeur de vie du journal qui participera activement à l'identité de ce nouveau titre. Ce mensuel se veut le journal des enfants, une découverte du monde qui les entoure.

Certaines rubriques nous sont désormais connues, d'autres sont en préparation, visite guidée de la partie rédactionnelle que vous retrouverez dans le premier numéro...

Le Journal des Jeux

Entièrement original, richement illustré en couleurs, ce «Journal des Jeux» (16 pages pour le n°1) permettra aux enfants de jouer intelligemment, de se détendre, d’apprendre des tours de magie, de résoudre des énigmes, de faire des mots fléchés à leur niveau… Des heures de distraction en perspective !

"Mona, l'apprentie détective" utilisera ses talents pour élucider des énigmes dans son école, une série signée par Olivier Fiquet. Un dessinateur dont nous reparlerons prochainement.

Le plaisir de la découverte

Pif-Gadget, sera aussi composé de rubriques rédactionnelles de qualité, les grands thèmes qui préoccupent et intéressent les enfants seront abordés : l'actualité, la découverte et la rencontre des enfants à travers le monde, l'écologie, la science, la lecture, le shopping, la solidarité, la fraternité...

Citons ces quelques rubriques, entre autres :

Aux manettes de Pif Gadget

Mais qui sont-ils ? Qui nous prépare ce grand retour, nous demanderez-vous ? Pour en savoir plus, nous sommes allés enquêter dans les nouveaux locaux de la rédaction et nous vous avons ramené ces informations.

Le nouveau Pif-Gadget est édité par la société "Pif Éditions" (13, allée des Six-Chapelles 93528 Saint-Denis Cedex), et géré par son directeur Marc Chabanne. Cette nouvelle société est adhérente à l’Agora des Médias Alternatifs et Pluralistes (AMAP), présidée par Patrick Le Hyaric.

Le comité de direction est composé de Patrick Apel-Muller, véritable chef d'orchestre et initiateur de ce projet qui verra enfin le jour au début juillet avec le premier numéro. Il aime resté très discret mais constitue la véritable clef de voûte de nouveau magazine en demeurant très attentif à son contenu et en respectant les valeurs fondamentales du journal.

Au niveau de la rédaction, Pierre Dharréville est le rédacteur en chef, épaulé par le bien connu François Corteggiani, qui a la lourde tâche de composer la partie bandes dessinées du magazine. A la fois dessinateur et dessinateur talentueux, François Corteggiani connaît parfaitement Pif-Gadget pour y avoir collaboré à la fois comme dessinateur des aventures de "Pif et Hercule" et comme scénariste de séries prestigieuses comme "Noël et Marie", "Smith et Wesson", "Marine"...

Il a aussi écrit, en dehors de Pif-Gadget, pour des séries devenues incontournables comme "Thunderhawk", "la jeunesse de Blueberry", "Yann et Julie", "Bastos et Zakousky", "De silence et de sang"...

Ils accompagnent Pif Gadget

Un conseil éditorial a été mis en place pour veiller au respect des valeurs cardinales du magazine et pour conseiller l’équipe.

Il comprend ainsi des personnalités aussi différentes que Philippe Boulanger, directeur de la revue Pour la science, Pierre Christin, scénariste, ancien directeur de l’IUT de journalisme de Bordeaux, Richard Medioni (que nous connaissons bien), rédacteur en chef de Pif Gadget de 1970 à 1973, Sylvie Vassalo, directrice du Salon du Livre et de la Presse jeunesse de Montreuil, Corinne Makowski, secrétaire nationale du Secours populaire français, Pierre Pelot, écrivain et auteur pour enfants, Georges Simonian, avocat et éditeur de BD, Jean Ollivier, scénariste et ancien rédacteur en chef de Pif-Gadget.

Quelques précisions

Le premier numéro de Pif-Gadget paraîtra donc le 1er juillet 2004, il s'agira d'un numéro double d’été avec son gadget surprise. Il sera composé de 132 pages, tout en couleurs, pour la modique somme de 3,90 € !

Les prochains numéros interviendront à partir de septembre, et le rythme sera alors mensuel, la pagination oscillera entre 84 et 100 pages toujours en couleurs et avec son gadget évidemment !

Concernant l'abonnement, un prix de lancement est proposé depuis une quinzaine de jours : 10 numéros + 1 numéro double d’été pour 39 € seulement. Vous êtes déjà très nombreux à avoir souhaité répondre à cette offre, les demandes affluent par centaines, impossible de vous dire combien exactement à ce jour. Quoi qu'il en soit, s'abonner permet d'encourager l'équipe mise en place. De plus, de nombreuses lettres fort sympathiques accompagnaient les demandes d'abonnement, une confiance qui fait chaud au coeur nous a-t-on confié. N'oublions pas qu'un cadeau d'abonnement est proposé à toutes celles et ceux qui enverront leur demande avant le 1er juillet, une montre inédite a été conçue et réalisée pour les abonnés.

Ce petit bijou (et croyez-nous, ce n'est pas un gadget) vous sera très prochainement présenté sur le site Pif-Collection ! N'attendez pas pour vous assurer d'être parmi les heureux possesseurs de ce premier objet collector !

A lire aussi :

le retour d'un mythe

les séries réalistes

Pif-Gadget : le retour de la Magie !

extrait de "Mister Magic" par BenGrrr et Richard Medioni

Nous avons noté, parmi les pages du Journal des Jeux, le retour de la Magie avec les tours de "Mister Magic" dessiné par BenGrrr. Nous avons demandé à ce jeune dessinateur de nous en dire plus, interview :

Pif-Collection : Qui es-tu ?

BenGrrr : "Je suis né en 73 et j'ai donc connu Pif-Gadget que trop tard. Mais il n'empêche que sans Pif je serais devenu Vétérinaire ou prof ! Et certainement pas dessinateur. J'ai par ailleurs appris à dessiner avec Pif dans les mains ; original n'est il pas ? Donc ma motivation était toute trouvée pour dessiner dans le nouveau magazine. J'étais abonné ça c'est sûr, j'entends encore le son de la mobylette de la factrice qui livrait le Pif ! Je ne me souviens plus si j'ai vu les pages de magie dans le journal (ndlr : il est probable que BenGrrr n'ait jamais connu ces pages), en fait, j'ai découvert ces pages en lisant le livre de Richard Medioni".

Pif-Collection : C'est par ailleurs Richard qui te fournit les scénarios ?

BenGrrr : "Oui, j'ai eu le découpage de Richard lorsque nous nous sommes rencontrés (énorme pour moi de travailler avec Mr Medioni !). Je ne faisais pas trop mon malin, je voulais être à la hauteur de ce qu'on me donnait à faire. C'est une de mes premières publications de plus, et dans Pif pour augmenter mon stress !"

extrait de "Mister Magic" par BenGrrr et Richard Medioni

Pif-Collection : Pourquoi avoir choisi "BenGrrr" comme pseudo ?

BenGrrr : "Ça vient de "Ben Grimm", la chose des 4 fantastiques, le comics américain, on m'a souvent comparé à lui ; un sale caractère mais pas méchant au fond. En fait, je grogne beaucoup..."

Pif-Collection : Des projets ?

BenGrrr : "Je fais un peu de pub et je bosse aussi pour un autre magazine pour la jeunesse. Et j'ai bien sûr 10 000 projets en cours avec d'autres gens... Je suis aussi coloriste, notamment pour Olivier Fiquet, mon Yoda à moi. je suis un petit jeune dans le métier, je ne redessine que depuis 1 an, j ai arrêté très longtemps. Puis un jour, j'ai décidé de m'y remettre".

un inédit de BenGrrr, "mauvais caractère moi ?"

Pif-Collection : A part la BD ?

BenGrrr : "J'ai fait 5 ans aux beaux arts mais sans dessiner. Puis je me suis occupé d'un poste de direction dans l'acceuil de jeunes en banlieue rouennaise. Ensuite, j'ai fait un disque, puis j'ai travaillé dans le jeu vidéo. Enfin, je suis musicien et je fais de la musique électronique".

Allez faire un tour sur son site: BenGrrr

Nos dossiers à lire pour en savoir plus sur le retour de Pif-Gadget :

le nouveau Pif-Gadget (1ère partie - le retour d'un mythe)

le nouveau Pif-Gadget (2ème partie - le rédactionnel)

le nouveau Pif-Gadget (3ème partie - les séries réalistes)

le nouveau Pif-Gadget (4ème partie - les séries comiques)

le nouveau Pif-Gadget (5ème partie - une journée à la rédac')

le nouveau Pif-Gadget (6ème partie - anecdotes autour du n°1)