Les histoires de l'Oncle Richard : que sont-ils devenus ?

Vous pouvez aussi retrouver Richard Médioni dans le forum Pif-Collection, et vous pourrez lui poser vos questions. Ce forum est ouvert 24h/24, venez nous rendre visite et venez réagir aux messages et questions qui circulent. C'est par ici : Le Forum

Que sont-ils devenus ?

Voici une nouvelle rubrique (encore ? Il vaudrait mieux approfondir les autres !) qui vous permettra de connaître un peu mieux la carrière des collaborateurs des éditions Vaillant. Voici aujourd'hui celle d'un ancien de "l'atelier" de dessin de Pif-Gadget : Bernard CICCOLINI...

DES NOUVELLES DES ANCIENS DE LA RÉDAC...

Si l’on en juge par la carrière des « anciens » de la rédaction de Pif-Gadget, il faut croire que c’était une bonne école.

Nous savons que l’ancien Rédacteur en chef de Pif-Gadget, Richard Médioni (qui a écrit le livre "Pif-Gadget la véritable histoire") est devenu un maquettiste et Directeur artistique de renom.

Nous savons aussi que Michel Nicolini a rejoint « Miroir-Sprint » puis « Miroir du Cyclisme », dont il est devenu en 1986 le rédacteur en chef et qu’en 1994 il a fondé avec succès «Cyclo-Passion» dont il est toujours le rédacteur en chef.

Jean-Paul Mougin, ancien Rédacteur en chef adjoint de Pif-Gadget, a fondé (à suivre...) qu’il a dirigé avec talent jusqu’à la disparition du journal.
Claude Gendrot, Rédacteur en chef à partir de 1974, est aujourd’hui directeur éditorial d’une très grande maison d’édition de BD.

Bernard Ciccolini a, lui aussi, fait partie de la grande famille des Éditions Vaillant entre 1972 et 1977. Nous l’avons rencontré et voici en résumé ce que nous avons appris.
En Septembre 1972 il débarque à Paris, en provenance de son Aix-en-Provence natal, avec sous le bras un carton à dessin assez maigrichon.
Il a tout juste 19 ans quand il se présente à Pif-Gadget.
Richard Médioni jette un coup d’oeil sur ses dessins et devine qu’il y a du talent là-dessous. Il l’embauche aussitôt pour travailler à l’atelier de dessin où se trouve déjà Yannick, Motti et Jacques Tabary.

Mais, tout allant très vite chez Pif-Gadget, « l’atelier » disparaît bientôt au profit d’une nouvelle structure, et Bernard Ciccolini intègre alors la rédaction des Poches en tant que maquettiste et dessinateur. Il y restera jusqu’en 1977.
Le métier appris aux Éditions Vaillant va lui permettre alors d’entrer chez Casterman où, un autre « ancien » de Pif-Gadget est en train de préparer un journal tout à fait novateur : "(à suivre...)".

Bernard Ciccolini, ancien de Pif-Gadget, à son arrivée chez "(à suivre...)"

Il en devient le maquettiste, puis le Rédacteur en chef technique jusqu’à la disparition du journal en 1998.

Il entame alors une nouvelle carrière entièrement consacrée au dessin.
En quelques mois à peine, il devient l’un des dessinateurs de livres pour enfants les plus réputés (il est publié à « L’École des Loisirs »).

A Fluide Glacial, il publie régulièrement sous le pseudonyme de "Chico" une excellente série : « Les Chrononautes ». Un album est déjà paru et le prochain paraîtra en mars ou avril.
Un dernier mot pour vous dire que le scénariste de cette série est un certain "Zipo" (le pseudonyme de Jean-Luc Cochet). Et devinez dans quel journal Zipo a fait ses premières armes en 1975 comme rédacteur ?... C’est bien ça, vous l’aviez deviné !
Oui, décidément la rédaction de Pif-Gadget était une bonne école !

L’album des Chrononautes paru aux éditions
Fluide Glacial: une grande réussite
En avant-première, la couverture du nouvel
album qui sortira en mars ou avril

Nous ne pouvons que vous inciter à lire ces aventures, car, ces albums sont des petits bijoux, dans la digne lignée des albums de la collection "Audie". Vous pouvez aussi retrouver les "Chronautes" dans la revue Fluide Glacial chaque mois.

Un grand merci à Bernard Ciccolini !