Introduction   De 1969 à 1973  red03_next.gif De 1973 à 1975

De 1969 à 1973

Le lancement de la nouvelle formule du journal en février 1969 ne constitue pas un véritable changement au niveau de son contenu, les récits complets sont toujours présents et alternent avec les séries humoristiques

Logo Pif-Gadget 1969-1973

La couverture des premiers Pif-Gadget comporte toujours une demi-planche de l'aventure de son personnage fétiche : Pif. Le titre, lui, a pris beaucoup plus d'importance qu'auparavant, "Vaillant - Le journal de Pif" laisse place à un grand "Pif" blanc sur fond rouge avec une étoile jaune dans laquelle on peut lire "et son gadget surprise". La mention "Tout en récits complets" demeure pour ne pas trop déstabiliser le lecteur.

Pif-Gadget n°1

Le premier de tous les Pif-Gadget, le n°1 et/ou le Vaillant n°1239

Les quatre premiers numéros ne sont même pas numérotés, "Vaillant" devient très discret.

Le journal est désormais collé (les collectionneurs de BD parlent de dos carré) et non plus agrafé, sans doute du au fait de l'encartage du gadget, toujours est-il, ces numéros deviennent plus luxueux et plus résistants. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le gadget se fait plutôt discret sur les premiers numéros, seule l'inscription "et son gadget surprise" en signale sa présence. Il faut attendre le n°27 pour commencer à voir apparaître les premières couvertures dédiées au gadget.

Le prix de lancement de Pif-Gadget est de 2F, alors que le numéro précédent, le dernier "Vaillant - Le Journal de Pif" se vendait à 1F20, ce qui représente une hausse considérable de 60% en l'espace d'une semaine ; il est évident que le pari est risqué. Ce prix demeure inchangé durant un an jusqu'au fameux numéro 60 qui voit l'apparition des premiers "Artémia Salina", avec une augmentation de 0,50 cts pour passer à 2,50F. Durant cette période, les couvertures de Pif-Gadget alternent entre la demi-planche de l'aventure de Pif et la présentation du gadget de la semaine.

La couleur rouge demeure un élément graphique déterminant dans la couverture des Pif-Gadget des 240 premiers numéros ce qui conduit les collectionneurs à les appeler les "Rouges", les plus anciens, les plus prisés mais pas nécessairement les plus rares étant donné leur résistance à la manipulation et surtout étant donné leur fort tirage hebdomadaire.

Signalons pour clôturer cette période que le journal comprend son gadget à l'intérieur de celui-ci, sous la forme d'un encart (prédécoupé ou non), scotché sur une cartonnette encartée ou encore collé sur une page du journal durant les 86 premiers numéros. A partir du n°87 et en raison de la série de gadgets des timbres de Mongolie, le journal est mis sous plastique (girolène) pour protéger les timbres qui sont positionnés et visibles sur la 1ère page de couverture. Rapidement ce conditionnement se généralise à partir du n°99 permettant ainsi de proposer des gadgets plus épais, plus grand, plus surprenants.

Pif-Gadget n°60

Le Pif-Gadget n°60 qui voit apparaître les premiers Pifises

A partir de ce numéro 60, qui connaît un tirage total record de plus d'un million d'exemplaires, la couverture est entièrement consacrée au gadget, véritable catalyseur des ventes.

L'autre gadget qui pulvérise les ventes de Pif-Gadget demeure sans conteste "les Pois sauteurs" du n°137 avec une couverture comparable au n°60 (un cercle au centre de la couverture annonçant le gadget). A chaque nouveau gadget spectaculaire, cette présentation dans un cercle est utilisée, lors de l'Opération ScientiPif (n°159 à 166), lors des trois premiers numéros de l'Opération Super-Gadget (n°189 à 191) ou encore lors de l'opération MagiGadget (n°211 à 216).

La couverture du n°138 reste la première à employer une photo du gadget mis en situation avec des enfants, l'une des premières couvertures non dessinée, si l'on excepte celle du n°34 avec la reproduction des timbres qui est le premier Pif à afficher le gadget à même la couverture.

Le changement de prix de Pif-Gadget intervient généralement lors de gadget exceptionnel, au numéro 189 le prix passe à 3F avec la "Plante délice du grand nord" pour rester inchangé jusqu'au n°259. Le n°189 voit apparaître la première rubrique du Gadgetus en couleurs.

Introduction   De 1969 à 1973  red03_next.gif De 1973 à 1975