De 1973 à 1975

Logo Pif-Gadget 1963-1975

Lors de la rentrée des classes d'octobre 1973, le journal change de formule et propose désormais, avec son numéro 240, une couverture plus percutante et encore plus accès sur son gadget en l'illustrant à l'aide de photos le mettant en condition d'utilisation. Le dessin perd rapidement sa place sur la couverture, le logo-titre du journal perd une bonne partie de sa taille, le bandeau rouge diminue lui aussi laissant place à un fond blanc qui va marquer cette période et qui amène aujourd'hui les collectionneurs à qualifier ces numéros de "blancs".

Pif-Gadget n°240

Le premier numéro de cette nouvelle période met en avant le gadget proposé

Cette période commence avec la volonté de proposer des gadgets intelligents, les éditions Vaillant adoptent le slogan "le journal de la Vie" et cherchent à imposer Pif-Gadget comme "un magazine illustré conçu pour développer l'intelligence et l'imagination de l'enfant". La plaquette promotionnelle de cette nouvelle formule continue ainsi : "L'apparition du gadget est incontestablement la clef du succès de PIF-GADGET et lui donne une autre dimension. Pour beaucoup d'adultes, le gadget était un "machin" un peu mystérieux qui. bien souvent, ne sert pas à grand chose, si ce n'est à s'amuser. Mais les concepteurs de PIF l'ont considéré comme un objet de communication privilégié conçu pour développer les facultés d'intelligence et d'imagination de l'enfant pour piquer sa curiosité, pour éveiller son esprit de découverte. Car les enfants aiment créer en même temps que se distraire. C'est là la fonction essentielle du jeu, si nécessaire à leur développement intellectuel. C'est pour l'enfant une magnifique "leçon de choses", une ouverture à la biologie animale et végétale que de voir par exemple, se développer les "PIFITOS" - pois sauteurs du Mexique. Conçu dans cette optique, le gadget apparaît comme une rubrique, au même titre qu'un article documentaire, Il permet une lecture concrète (qui n'est plus la simple réception d'un texte ou d'une image, et devient manipulation, découverte."

Le prix passe à 3F50 avec le n°260, il reste inchangé jusqu'à la fin de cette période.

Pif-Gadget n°252

Roger PIERRE et Jean-Marc THIBAULT sont les premiers à animer la couverture et le gadget du journal

Une nouveauté dans Pif-Gadget au n°252, le gadget est présenté et illustré avec des personnalités du petit écran, c'est la première incursion de la TV dans Pif-Gadget sur la couverture, Roger PIERRE et Jean-Marc THIBAULT sont les premiers à poser avec le gadget de la semaine. Durant cette période, se suivront Kopa (star française du football), Claude BRASSEUR (identifié grâce à Vidocq), puis Jacques DUFILHO et SIM et enfin Michel FUGAIN et le Big Bazar. Ce parrainage avait fort bien marché pour Pif-Poche au milieu des années 60 avec Maurice BIRAUD qui avait entre autre l'avantage de travailler à Europe 1. Le gadget n°299 sera le premier à proposer le visage d'un Roger PIERRE "animé" dans un poste de télévision en carton, une préfiguration de la nouvelle orientation de Pif-Gadget dès le début de l'année 1975.

 

 De 1969 à 1973   De 1973 à 1975  red03_next.gif Année 1975