Pif-Gadget en Roumanie : les différentes reprises

Dans cette rubrique découvrez les parutions de Pif-Gadget en Roumanie ainsi que les différentes versions en langue roumaine. Cette rubrique sera actualisée au fur et à mesure des découvertes.

L'annonce d'une reprise

Voilà comment nous avons découvert comment il y a de cela plusieurs années Pif-Gadget avait été relancé en Roumanie.

Tout a commencé en "grattant" sur le net sur le website de l'Humanité et voici ce que nous y avons trouvé :

07 Décembre 96 - INTERNATIONAL - Brèves

BUCAREST. Les enfants roumains se réjouiront désormais des aventures de Pif et Hercule grâce au lancement, le 6 décembre, de la version roumaine de l'ancien hebdomadaire français 'Pif Gadget'. Le 'Pif' roumain organise des concours avec, pour récompense, des excursions en France.

Nous demandions alors aux visiteurs de Roumanie, de nous aider à comprendre ce qu'il s'est passé...

Nos deux correspondants roumains, Santrio Iuga et Adrian Mihaltaniu nous ont ainsi envoyé leur commentaire :

"Meu non, meu non – on a essayé de publier Pif en Roumanie (j'ai un exemplaire du journal, en fait – couverture en carton, en couleurs et une dizaine de pages partiellement en couleurs sur du papier de pauvre qualité), mais je crois qu'après quelques numéros, on a tout arrêté. Il s'agissait d'une reprise des aventures de Pif et Hercule des années 86 (ils étaient dessinés par Yannick, donc je crois qu'il s'agit de cette période, je n'en suis pas sûr) tout simplement. Deux aventures de Pif et Hercule et c'était tout.

Donc, pas de relance de Pif…"

Adrian Mihaltaniu

"Je ne suis pas au courant de l'article de l'Huma. J'ai bien un Pif "Roumain", mais si je me
souviens bien il est un peu plus ancien, je crois de '92 et il était annoncé comme mensuel. Je vais le chercher et essayer de vous le scanner. Toutefois il était assez mauvais avec peu de pages, loin du vrai Pif.

Il se peut qu'il ait eu d'autres tentatives, il y avait sûrement des anciens liens, Pif a imprimé quelques albums (j'ai aussi des Rahan) en Roumain. Je vais essayer d'étudier la question, y'a-t-il d'autres informations la concernant ? Il est vrai que après la chute du communisme, beaucoup de revues de l'occident ont fait leur apparition, quelques unes avec versions roumaines. Par exemple il y a encore un Mickey Mouse mensuel, mais le prix dépasse 3 euros ce qui est assez cher pour nous."

Santrio Iuga

Les versions roumaines de Pif-Gadget (version 1992)

Alors qu'en 1992 les éditions VMS (Vaillant Miroir Sprint) dépose pour la première fois le bilan en France, une tentative de relance du journal se retrouve en... Roumanie. Nous avons essayé de retrouver tous ces numéros, et ce grâce à nos correspondants en Roumanie, Santrio Iuga, Adrian Mihaltaniu et Daniel Focsa. Malgré leurs efforts, le n°1 demeure introuvable, mais voici les 3 suivants. Y a-t-il eu un numéro 5 ?..

Pif n°2

Santrio Iuga a récupéré le numéro 2 de cette version parue en Roumanie en 1992, c'était un numéro en français et nous apporte ici quelques précisions.

A gauche la version roumaine et à droite la version française originale de cette couverture issue du n°733 de 1982. Le logo a été remplacé par celui de 1992 et le gadget a été supprimé pour le remplacer par un poster de Mickaël JACKSON.

"Ce Pif comprend 20 pages, avec couverture en carton (intéressant, les pages ne sont numérotées). Le copyright est de V.M.S.-publications, avec dans le comité de direction, Jean-Claude Le Meur, et quelques roumains.

Daniel Focsa nous a retrouvé les numéros 3 et 4, il nous en dresse les sommaires respectifs :

Le Pif n°3 date de 1992 et comprend 16 pages, (20 avec les couvertures). Directeur - Jean Claude Le Meur, copyright VMS Publications, Paris.

Pif n°3

Les couvertures sont en carton de mauvaise qualité. Sur la deuxieme page, on peut lire, en roumain "Chaque mois, amusez-vous avec Pif et Hercule", donc le magazine était mensuel !

Et aussi "A vendre à la Librairie de la société Charme - Scott, Boulevard 1 Mai n° 125, Bucarest". Sur la troisième page de couverture il y a de la publicité (en roumain) pour cette société. Sur la 4ème couverture on peut lire une histoire de Pifou, "Glop glop fakir" (par R. Mas), (copyright du numéro 2387, mais on peut également déchiffrer, en bas de la page, près de la signature de Mas, le numero 2129, donc la bande dessinée est tirée de ce numero du Pif-Gadget... classique.

Ici aussi les pages ne sont pas numerotées. Le magazine contient les BD suivantes :
  • "Ca c'est du sport" (Pif), 6 pages, signées Corteggiani + Clod 1984, copyright Ed. Vaillant 2255
  • "Un paquet d'ennuis" (Pif), 6 pages, signées Corteggiani + Clod 1984
  • "Histoire d'eau" (Hercule), 4 pages.

Pif n°4

Le Pif n°4 date de 1992 et comprend aussi 16 pages (20 avec les couvertures). Directeur : Jean Claude Le Meur, copyright VMS - Publications, Paris.

L'intérieur du magazine est très mal imprimé, avec un certain décalage entre le noir et les couleurs. Sur la deuxième couverture se trouvent les explications (en roumain) d'un jeu de foot-ball pour les enfants. La 3ème page de couverture présente un jeu qui s'appelle "Magie en chaîne", avec des dessins signés Gring. Cette fois, les explications sont en français.

Et, sur la 4ème couverture, une histoire de Léo, par Roger Mas. Les indications, en bas des pages, concernant les dessinateurs et les scénaristes manquent complètement. Le copyright n'est plus mentioné.

Le magazine contient les BD suivantes :
  • Hercule, prince de la magie" (Hercule), 10 pages
  • Placid et Muzo, 1 page (on peut déchiffrer la signature de Nicolaou)
  • Léo, bête à part, 2 pages par R. Mas
  • Couik, 1 page par Kamb
  • "Un jeu idiot" (Hercule), une page, signée Yannick - 1982
  • "Pas de panique" (Hercule), 1 page, signée Yannick

Il faut préciser que ces numéros sont maintenant très rares. On ne sait pas si le numero 4 est le dernier de la serie 1992, ou s'il y en a encore d'autres.

Daniel Focsa

Les versions roumaines de Pif-Gadget (version 1996)

A l'occasion de récentes trouvailles par nos correspondants roumains, nous enrichissons la rubrique des versions roumaines de Pif-Gadget, aujourd'hui la plus récente, 1996 avec Santrio Iuga.

Pif Suprize n°1

C'est certainement la première fois que nous voyons ce numéro 1 de Pif-Surprize "made in Romania". Santrio Iuga nous a retrouvé ce numéro.

Cette version roumaine de Pif-Gadget, est certainement la seule version étrangère connue à ce jour qui ait été éditée après la liquidation du titre qui a eu lieu début 1994. Ce numéro est paru effectivement en décembre 1996, il contient 28 pages et est en roumain. Il est probable que ce numéro ait offert des chapeaux Pif et Hercule qui ont été distribués dans le Pif 100% Comique n°42 de juillet 1985. Il est aussi envisageable qu'il s'agisse d'un chapeau en carton prédécoupé des bustes de PIF et Hercule. Sachez, pour la petite histoire, que ce gadget était prévu pour le Pif-Gadget n°829 puis déprogrammé.

Dans ce numéro de Pif-Surprize, vous remarquerez qu'il y a un concours sponsorisé par Mac Donald's ! Incroyable rencontre entre Pif - avec ses antécédents communistes - et la chaîne de fast-food la plus américaine qui soit ! Non, ce n'est pourtant pas un montage.

Santrio nous explique "qu'il y avait bien un concours, avec pour premier prix, une
excursion en France, à Paris. Le jeu consistait à traduire en roumain six pages de "Corinne et Jeannot" (une par numéro), les pages sont des reprises de Pif-Gadget. Parmi les organisateurs il y avait notamment l'Institut Francais de Bucarest. Au sommaire il y a une aventure de Pif, texte et dessins (assez mauvais en rapport aux années de gloire) par Jean Udrescu, qui d'après le nom, c'est un roumain. Il y a encore 2 pages d'Achile Talon Les autres bandes dessinées sont des reprises mais je ne connais pas leur origine, il y a aussi 4 pages de jeux."

Pif Supriza n°3

La couverture du n°3 de Pif-Surpriza bénéficie elle aussi d'un dessin original. Ce numéro propose comme gadget un chapeau à l'effigie d'Hercule et a été édité en 1997.

Pif Supriza n°4

Des Tap's étaient offerts en cadeau avec le numéro 4 de Pif-Surpriza.

Santrio nous précise :

"un petit détail : "PIF SURPRIZE" = "Pif surprises" (au pluriel) et les autres "PIF SURPRIZA" = "Pif surprise" (singulier). D'après l'ours (la liste des collaborateurs), l'éditeur s'appelle "ALDO PRESS" de Bucarest, et il y a aussi un responsable de rédaction Mihai Cobianu".