Les parodies de Rahan

Dans cette rubrique retrouvez les différentes parodies utilisant le personnage de Rahan. Cette rubrique sera actualisée au fur et à mesure des découvertes.

Rat-Han !

Les amateurs de Rahan vont être intéressés par cette redécouverte, en feuilletant les Super Hercule, vous pourrez découvrir dans le numéro 52, d'octobre 1990, une aventure de "Rat-Han".

Ce récit complet a été dessiné par Jacques Lelièvre, il signe souvent Jac. L... A la fois "dessinateur, scénariste, réalisateur de dessins animés, ludographe (graphiste concepteur de jeux), barbu jovial et franc-tireur, ce sacré gaillard est aujourd'hui co-responsable des pages jeux du "Journal de Mickey" et de "Mickey Jeux", la petite souris n'ayant pas hésité à ajouter un autre petit mammifère rongeur à grandes oreilles à son bestiaire ! (source : Doc'Heeza). Il a ainsi travaillé aux éditions Vaillant pour la mensuel Super Hercule et travaille depuis pour Disney comme scénariste dans différentes publications. Il n'est pas par ailleurs le seul à avoir travaillé pour Vaillant et Disney, notons notamment Giorgio Cavazzano ou Gen-Clo.

Marhan

Non, il ne s'agit pas d'une erreur il y a du "Rahan" dans un numéro du journal de Spirou, jugez plutôt.

En fait il ne s'agit pas du vrai Rahan mais d'une parodie bien sympathique réalisée par Etienne Simon sur un scénario de Mikado pour le sommaire de cet illustre hebdomadaire.

Paru le 26 février, le n°3385 de l'un des derniers dinosaures des magazines pour la jeunesse, propose en effet comme chaque semaine de donner la possibilité à de jeunes dessinateurs de faire un bout d'essai avec la demi-page du sommaire.

"Attention Mââr-Rhan"

Autre parodie savoureuse et indispensable, cet album somptueux dessiné par Gégé. Son titre, "Attention Mââr-Rhan... veut faire évoluer la société".

Ce dessinateur breton, élève de Fournier, a collaboré notamment chez Spirou avec une série mal connue du nom de "Gontran et nous". Il collabore aujourd'hui pour les publications Disney. Le scénario est co-signé quant à lui par un autre breton, Malo Louarn, qui s'est, lui aussi, illustré dans le journal de Spirou.

Mââr-Rhan est un très lointain cousin de Rahan...

Mââr-Rhan est un lointain cousin de Rahan, il part à l'aventure à la rencontre avec la "soif de savoir", l'envie de "faire évoluer l'humanité" et faire le bonheur des ceux qui "marchent-à-la-verticale". Mââr-Rhan est un vrai gentleman et aime bien "bander ses muscles" devant les femmes. Malheureusement sa force ne lui suffit pas pour se sortir des situations délicates, pour ne rien arranger il est gaffeur mais sa chance compense ses maladresses. Une parodie, une vraie. A en regretter qu'il n'y ait eu qu'un album.

En retournant l'album vous vous apercevrez que le quatrième de couverture parodie ceux des albums de Lucky Luke. Ici, Mââr-Rhan est "l'homme qui gonfle son biceps droit plus vite que son ombre".

l'original à gauche, la parodie à droite

Même si on peut retrouver certaines cases semblables entre le Rahan d'André Chéret et le Mââr-Rhan de Gégé, ces exemples tirés du récit "les coquillages bleus" (Pif-Gadget n°211) montrent que dans les deux cas le dessin demeure très efficace.

L'album est composé de 6 récits complets aux noms évocateurs : "un pont suspendu n'a rien à voir avec un oeuf de paon juste pondu"

dans les deux cas le dessin est efficace

Cet album est sorti en 1987 chez Vents d'Ouest. A dénicher chez les bouquinistes.

Du Rahan inédit !

En 1982, au moment de la nouvelle formule de Pif-Gadget, les éditions Vaillant envisagent de lancer une nouvelle formule de Rahan spécial Filles. Le concept reposait sur le fait que le public féminin de Rahan pouvait être porteur dans la presse féminine, une nouvelle publication pouvait ainsi se créer une place. L'idée d'un magazine de BD féminin basé sur un personnage populaire auprès des filles était née. Deux numéros ont servi de test, peu d'exemplaires à en croire les archives. Encore des pièces qui vont s'envoler dans les ventes aux enchères !

Les deux gadgets offerts sont inédits mais jamais aperçus par les collectionneurs, "le ptéradoctyle" (dans le n°1, un dinosaure cousin du "wampa") est de fabrication chinoise et "la grenouille préhistorique" (n°2) d'origine italienne.

Parmi les gadgets sélectionnés mais non retenus pour ces deux numéros, nous avons pu retrouver l'un d'entre eux dans les archives Vaillant, il s'agit du "caribou pondeur".

Ce gadget représentait un caribou - plutôt stylisé - dont un système ingénieux lui permettait de pondre des bonbons en appuyant sur le corps, ce qui faisait soulever la queue ! Mieux que le Pez. Malheureusement, ce gadget comprenait trop de pièces à assembler pour une publication comme Rahan dont le public était habitué à un gadget "prêt à l'emploi".

Comme vous l'aurez compris, ces deux numéros n'ont jamais existé et sont l'oeuvre d'un faussaire : cette sympathique parodie nous a été préparée et envoyée par Sylvain Mundschau.