Les numéros rares de Rahan

Dans cette rubrique retrouvez l'état du marché des publications Rahan. Cette rubrique sera actualisée au fur et à mesure des découvertes.

Le numéro 35 de Rahan

Nous profitons de ce vente qui a défrayé la chronique pour vous livrer un dossier assez complet sur ce fameux "numéro 35" que chaque collectionneur de Rahan rêve de posséder.

C'est avec la collaboration de Laurent Alais que nous vous présentons le dossier sur un numéro si rare, que tout le monde le croyait inexistant jusqu'à un an auparavant. La preuve, le BDM ignore même l'existence de ce numéro, ils arrétent la numérotation au N°35/63 - qui par ailleurs n'existe pas puisque le n°35 correspond au n°62, et le 36 au n°63... Compliqué ? Alors lisez ce dossier.

Une erreur de numérotation ? Après tout, cela ne surprendrait personne. Pourtant il y a bien eu un numéro 35 du bimestriel Rahan en 1983 !

Les heureux possesseurs de ce numéro n'étaient pas si nombreux car l'information ne circulait pas, il a fallu attendre un concours primé du site "Rahan.org" l'an dernier, pour que plus d'amples renseignements soient connus, et ce grâce aux archives Vaillant. Ces archives, mythiques pour certains, ont permis de reconstituer bon nombres de puzzles quant à l'histoire des publications Vaillant. Elles confirment donc l'existence de ce numéro 35/62, "35" pour la numérotation de la nouvelle et 2ème collection Rahan et "62" pour la numérotation de la première et de la deuxième collection réunies.

Cet album broché est le seul avoir été imprimé en France, et la première impression à sa lecture, c'est que la qualité du graphisme est nettement supérieure aux albums imprimés en Roumanie. Son dépot légal est de décembre 1983, et selon les archives, sa date de parution est le 21-12-1983. Il comportait comme gadget "l'arc de Rahan". Les dimensions du gadget ont pour largeur, 22 cm et pour une hauteur de 28 cm.

Le titre en couverture est : "Le coutelas englouti". Cet album contient 2 histoires :"Le coutelas perdu" (et non "Le coutelas englouti" comme stipulé sur la couverture) ainsi que "le Spectre de Taroa".

Enfin, son tirage est le plus faible de toutes ces collections, 1500 exemplaires (dont 25 destinés au service fabrication gadget). Le nombre total d'exemplaires qui a été mis en vente est donc de 1475 seulement !!!

La source est certifiée : "Service Ordre de fabrication Vaillant (que possède Laurent Alais).

Les Rahan n°13

Après la folie du Rahan n°35, en raison de son tirage limité de 1500 exemplaires, nous allons vous signaler, ce qui à moindre échelle, devrait être la nouvelle recherche active des collectionneurs de Rahan.

Figurez-vous que nous avons découvert que le numéro 13 de la première série avait connu deux, voire trois couvertures différentes... à cause de son prix !..

Evidemment, ce n'est pas facile au premier coup d'oeil pour s'en apercevoir, mais si on les présente côte à côte cela saute au yeux, soit le prix est de 6F avec un autocollant apposé sur la couverture (ci-dessous à gauche), soit le prix de 6F est imprimé sur la couverture (ci-dessous à droite). En apparence, tous ces numéros sont semblables, les trois ont été imprimés en Roumanie par Cipex. Cela n'a rien à voir avec la news spéciale d'aujourd'hui, mais l'information devrait intéresser tous les collectionneurs - et ils sont nombreux - de Rahan.

la version Rahan 6F avec autocollant
la version Rahan 6F sans autocollant

En y regardant de plus près...

la version Rahan 6F avec autocollant
la version Rahan 6F sans autocollant
la version Rahan 5F sans autocollant

Et que penser de la version à 5F ? A-t-elle circulé ou bien est-ce un numéro qui a perdu son autocollant ?

la couverture au prix de 5F sans autocollant

S'agirait-il d'un essai de prix ? Peu probable, en attendant de découvrir un document qui nous confime la bonne version, nous penchons, pour notre part, pour une réimpression en toute hâte de nouvelles couvertures au bon prix, avec utilisation du stock à "5 F" avec un autocollant appliqué pour en rectifier le prix. En effet, le budget 1975 annonçait une hausse de prix à compter du n°14, elle aura du être avancée malheureusement une partie des couvertures avaient déjà été imprimées. Il est probable, en outre, que le numéro 14 ait pu aussi connaître la même aventure.

Allons nous connaître une razzia sur les numéros 13 de Rahan en vente ?..